Laura Hird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laura Hird

Message par Hanta le Sam 18 Fév - 1:04

Laura Hird
(Née en 1966)


biographie a écrit:Laura Hird est une romancière et nouvelliste écossaise née en 1966.

À l’âge de 16 ans, elle quitte le lycée et commence à accumuler les petits jobs. En 1988, elle part étudier la littérature à l’université du Middlesex, en Angleterre.

Dans les années 1990, elle assiste à une lecture de Trainspotting par Irvine Welsh et découvre le magazine de contre-culture Rebel Inc., où elle publiera ses premières nouvelles.

L’obtention de la bourse du Conseil écossais des arts en 1997 lui permet d’abandonner son travail alimentaire et d’écrire à plein temps.

Bibliographie en français :

Nouvelles d'Ecosse
Les lois de l'hérédité
L'Ongle


Dernière édition par Hanta le Sam 18 Fév - 1:07, édité 2 fois
avatar
Hanta

Messages : 604
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Laura Hird

Message par Hanta le Sam 18 Fév - 1:06

Les lois de l'hérédité



Une famille écossaise classique, un mari, une femme, deux enfants ados fille et garçon. Une famille protestante d'Edimbourgh où le foot est important car il est le marqueur social de son appartenance religieuse (en Ecosse les clubs représentent souvent une église différente ; exemple : Celtic Glasgow pour les catholiques, Glasgow Rangers pour les protestants).
Le livre se situe aux alentours des fin 90's début 2000.
Entre un père fuyant et victime consentante du marasme de sa vie, une mère adultérine et alcoolique détestant ses propres enfants et son mari, une ado de 16 ans en quête du frisson sexuel et de fric continuel, un ado à peine plus jeune souhaitant le vrai amour et l'amitié loyale, le décor est planté.
L'on suit leurs péripéties au travers de la narration qui se partage entre ces quatre personnages au gré des chapitres. Nous faisons ingérence dans leurs pensées et comprenons ainsi les visions radicalement différentes qu'ils ont de leur vie, des autres, ainsi que des situations pourtant vécues parfois communément. C'est efficace et bien fait.
Le style est cru, direct, familier, on accroche ou non. Les thèmes du sexe, de la drogue, de l'alcool et de la solitude prédominent avec en arrière plan une critique de la société écossaise et des différentes communautés religieuses qui se haïssent. Certaines situations sont violentes mais ne sont pas décrites à l'excès, si le style n'est pas pudique le propos l'est et permet de ne pas être rebuté à la lecture.
On dirait du Despentes mais en mieux, en plus subtile, moins lourd, et plus régulier. Le regard est acéré mais nuancé, tous ne sont pas des salauds mais la nature humaine est ce qu'elle est.
J'ai bien aimé et je lirais sans nul doute Nouvelles d'Ecosse.


mots-clés : #famille
avatar
Hanta

Messages : 604
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum