Jaroslav Hasek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jaroslav Hasek

Message par Hanta le Dim 19 Fév - 17:46

Jaroslav Hašek (1883-1923)


biographie a écrit:
Jaroslav Hašek est un romancier, humoriste et journaliste tchèque né en 1883 et mort en 1923.

Issu d'une famille d'instituteurs dans le besoin, il passe son baccalauréat option commerciale, mais tire son principal enseignement de ses longs vagabondages, qui le conduisent souvent à pied et sans argent, avec des compagnons qu'il choisissait parmi les marginaux, à travers l'Europe Centrale et les Balkans.

Après un passage dans une banque et des tentatives au sein de quelques rédactions, il opte pour la liberté d'homme de lettres.

Entre 1907 et 1910, il connait une histoire d'amour qui se termine par un mariage qui ne dure qu'une année.

Il attire l'attention, entre autres, comme fondateur d'un parti parodique qu'il représentait aux élections de 1911 - et dont il nous laisse une chronique ubuesque dans son "Histoire du parti du Progrès dans les limites de la loi" (1962).

En 1915, Jaroslav Hašek, qui a acquis une solide réputation de noceur, est enrôlé dans l'armée autrichienne. Il est incorporé au 91e régiment autrichien sur le front de Galicie en 1915, et n'hésitera pas plus tard à ridiculiser ses supérieurs, dans "Le brave soldat Chvéïk", sous leurs véritables noms.
Hašek sert également en Bohême du sud avant de gagner la Hongrie. En septembre 1915, son unité est isolée à la suite d'une percée des troupes russes, et Hašek se rend aux Russes. Il est emprisonné dans un camp en Ukraine, puis dans l'Oural.
En 1917, la révolution russe met fin à la guerre sur le front de l'Est. Hašek, libéré, s'engage volontairement au service des bolcheviks en 1918, qui en sont un commissaire politique dans la 5e armée russe. Il s'engage parallèlement dans la Légion Tchèque, une organisation nationaliste visant à émanciper les Tchèques de la tutelle austro-hongroise.

Il est de retour à Prague en 1920, capitale de la nouvelle Tchécoslovaquie et s'engage plus que jamais dans la politique, guidé par ses idéaux communistes et nationalistes.

Il entame l'écriture rapide des aventures du brave soldat Chvéïk, un personnage qu'il avait déjà créé dans d'autres histoires, aujourd'hui perdues. Il a l'intention d'écrire six volumes, mais il n'en termine que trois ("Le Brave Soldat Chvéïk", "Nouvelles aventures du brave soldat Chvéïk", "Dernières Aventures du brave soldat Chvéïk"). Un quatrième volume inachevé est terminé par son ami Karel Vaněk.
source : babelio


Bibliographie en français :

Le Brave Soldat ChvéÏk
Nouvelles aventures du brave soldat Chvéïk
Dernières Aventures du brave soldat Chvéïk
De Prague à Budapest
Histoire du Parti pour un progrès modéré dans les limites de la loi
Aventures dans l'Armée rouge
avatar
Hanta

Messages : 679
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jaroslav Hasek

Message par Hanta le Dim 19 Fév - 18:01

La trilogie du Soldat Chvéïk




Je vais commenter les trois livres qui composent la trilogie du soldat Chvéïk car les trois ouvrages ne font pour moi qu'une seule oeuvre. Quand on parle de cet auteur, on parle de la République tchèque dans son ensemble. On évoque toute la souffrance des occupations successives, des guerres des conflits, et on y accole un humour désopilant, pince-sans-rire, absurde ou qui dénonce l'absurdité de la réalité. C'est ce que fait Hasek à travers ce le personnage de Chvéïk, sorte "cas social" comme on dirait désormais vivant de petites combines innocentes comme le trafic de chats errants et qui se voit convoqué pour rejoindre l'armée. A travers cette satire Hasek dresse une critique très intelligente du pouvoir politique, militaire, du changement progressif d'époque avec la révolution industrielle qui bouleverse les moeurs parfois ridicules parfois fortement utiles et dévoyées dans un humour mordant et tendre à la fois. Car on sent chez l'auteur un vrai amour pour son héros mais un vrai amour pour sa culture, pour les gens. Tout est absurde, tout est laconique derrière les fous rires procurés mais il existe une croyance humaniste en un mieux futur à chaque ligne, chaque gag, chaque émotion. Ces trois récits sont pour moi importants, parmi les plus drôles de la littérature, et ont une place éminente au sein du patrimoine tchèque. Je ne conseillerai jamais assez de se jeter sur cette trilogie pour la dévorer en une seule fois. Et comme moi, d'y revenir petit à petit et de savourer chaque passage pour y trouver de nouveaux détails, de nouvelles idées, de nouvelles émotions. Magistral.


mots-clés : #humour
avatar
Hanta

Messages : 679
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jaroslav Hasek

Message par bix_229 le Dim 19 Fév - 18:19

Incontournable !
Quand le pot de terre se montre plus résistant que le pot de fer...
avatar
bix_229

Messages : 3304
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jaroslav Hasek

Message par Bédoulène le Dim 19 Fév - 20:23

Ah j'ai le premier tome de la trilogie, vais faire remonter sur la pile !

merci Hanta

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 3929
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jaroslav Hasek

Message par Hanta le Jeu 27 Juil - 10:47

Aventures dans l'Armée rouge



Court récit autobiographique avec un mélange d'humour et d'ironie, Jaroslav Hasek nous raconte quelques expériences vécues au sein de l'Armée Rouge. Sans réelle date on devine que c'est quelques temps après 1918. On le retrouve dépêché pour devenir gouverneur de Bougoulma petite bourgade récemment conquise par les soviétiques. Il devra faire face à un général révolutionnaire, un générale de cavalerie, un tribunal révolutionnaire tous plus incohérents les uns que les autres.

Toujours cocasse, toujours piquant Hasek fait la part belle à démontrer les absurdités de situations qui nous paraissent déjà totalement illogiques.
C'est frais, cela se lit avec confort et agrément, et donne vraiment envie de relire les aventures de Chvéïk.  Toujours un plaisir de retrouver ce cher auteur tchèque.


mots-clés : #autobiographie
avatar
Hanta

Messages : 679
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jaroslav Hasek

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Europe centrale et orientale

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum