Claude Pujade-Renaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Claude Pujade-Renaud

Message par Bédoulène le Dim 4 Déc - 10:14

Claude Pujade-Renaud  

Née en 1932


Danseuse, chorégraphe, professeur, Claude Pujade-Renaud a contribué à la diffusion de la danse moderne américaine en France. Lorsqu'elle se tourne vers l'écriture, elle devient rédactrice en chef de 'Nouvelles-Nouvelles', revue aujourd'hui disparue. Elle publie son premier roman 'Le Ventriloque' en 1978 aux éditions Des Femmes. Auteur de nouvelles et de romans, ses ouvrages ont été récompensés par de nombreux prix littéraires dont le Goncourt des Lycéens pour 'Belle-mère' en 1994 et le prix de l'Écrit intime pour 'Le Sas de l¹absence' en 1998. Claude Pujade-Renaud vit à Paris et se consacre entièrement à l'écriture.
source: Evene

Bibliographie :

Romans
1978 : La ventriloque
1988 : La Danse océane, Souffles
1992 : Martha ou le Mensonge du mouvement
1994 : Belle mère
1996 : La Nuit la neige
1997 : Le Sas de l'absence
1999 : Platon était malade
2004 : Le Jardin forteresse
2006 : Chers Disparus
2007 : Le Désert de la grâce
2010 : Les Femmes du braconnier
2010 : Œuvres, tome 1
2013 : Dans l’ombre de la lumière
2016 : Tout dort paisiblement sauf l’amour

Nouvelles
1985 : Les Enfants des autres
1989 : Un si joli petit livre
1991 : Vous êtes toute seule ?
1993 : La Chatière
2001 : Au Lecteur précoce
2007 : Sous les mets les mots
2014 : Rire en do mineur et autres nouvelles
2015 : Sans tambour ni trompette, Rhubarbe

Poésie
2000 : Celles qui savaient
2003 : Instants incertitudes
2008 : Transhumance des tombes
Avec Daniel Zimmermann
1995 : Les Écritures mêlées
2000 : Septuor
2004 : Duel, Correspondance 1973-1993
2004 : Championne à Olympie
1988 : La Révolte de la chaussure à lacets

Roman collectif
1995 : L'Affaire Grimaudi

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 4748
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Claude Pujade-Renaud

Message par Bédoulène le Dim 4 Déc - 10:19

Le désert de la Grâce



A travers les témoignages, les souvenirs des Moniales, des Solitaires, des sympathisants de ce "parti" des Jansénistes l'auteur nous fait découvrir la dualité qui a opposé par la parole, par les actes la Cour Royale à l'abbaye de Port-Royal, plus particulièrement sous le règne de Louis XIV.

L'auteure fait revivre avec vivacité à la manière d'une enquête cette page de l'histoire et de la religion où l'on rencontre des Hommes de sciences et de lettres tels Blaise Pascal et Jean Racine.

C'est le concept de "la Grâce" qui opposa notamment la Papauté et  le Jansénisme fondé sur l'Augustinus.

J'ai apprécié la diversité des points de vue qui permettent une meilleure appréhension de la situation et du contexte dans lesquels se sont déroulés les évènements importants (la clôture, les expulsions, la signature du reniement, l'épisode des Lettres provinciales .......)

Un récit prenant, alerte du début à la fin, intéressant au point de vue historique.



"Oui il a bien fait de mourir il y a cinq ans "mon" poëte d'Esther et d'Athalie. Poëte est-ce à dire faussaire, agent double ? Homme d'esprit jusqu'au bout il s'en est allé à temps.Un cadavre ne s'envoie pas à la bastille"

"Ah, je devrais écarter à jamais cette orgueilleuse pensée ! Mais elle remonte, affleure, malgré moi : Port-Royal est né de ce ventre si souvent pénétré par le sexe de l'homme. Cette chair rigide qui entrait en moi, répétitivement dès ma treizième année. Ces chairs molles, glaireuses, qui en étaient expulsées 9 mois plus tard. Ou , trop tôt, informes, sans vie. Et dire que moi-même venue au monde prématurée de deux mois j'avais bien failli succomber - à quoi tient l'existence de ce couvent ? Sa renaissance, plus exactement."

"Non, ce soir il ne viendra pas m'applaudir, ce dévot cagot bigot ! Trop occupé, depuis vingt années, à faire des enfants à sa moitié et des courbettes à Sa Majesté Très Chrétienne. Lorsque, après Phèdre, il a cessé d'écrire pour le théatre, d'aucuns ont  crié à la conversion : ébloui par la lumière de la grâce, M. Racine serait retourné dans le Saint giron de Port-Royal... La bonne plaisanterie ! Racine mène sa carrière, adroitement (en tout il fut adroit, y compris au lit). Racine anobli consolide sa fortune et s'il fait sa cour à Dieu, c'est ainsi qu'il l'a fait au Roi servilement. Bien entendu, il se gardera d'aller se compromettre avec ces misérables comédiens réprouvés par l'Eglise. Et s'il faut parler de grâce, elle ne saurait résider que dans la scansion de sa poësie."


mots-clés : #historique #religion

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 4748
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum