ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Nos lectures en mars 2017

    Partagez
    avatar
    Gnocchi

    Messages : 721
    Date d'inscription : 01/01/2017

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Gnocchi le Jeu 23 Mar 2017 - 13:10

    Ton avis m'intéresse, Eglantine ! J'ai ce livre de Jean Améry depuis longtemps à côté de Primo Levi. Mais je ne l'ai jamais lu. Sad
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par bix_229 le Jeu 23 Mar 2017 - 13:44

    @églantine a écrit:
    @églantine a écrit:J'ai commencé Attachement féroce de Vivian Gornick : je savoure l'expression d'une souffrance existentielle enracinée dans un amour toxique sublimée par l'écriture . Yep .
    A suivre .
    J'ai beaucoup beaucoup aimé ce récit !
    cheers
    Je suis content de l' avoir signalé !
    Du coup je vais m' y interesser aussi..
    Il a fallu quand meme 30 ans pour qu' on traduise le livre...
    avatar
    églantine

    Messages : 1407
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 51
    Localisation : On s'en fiche

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par églantine le Jeu 23 Mar 2017 - 13:51

    @bix_229 a écrit:
    @églantine a écrit:
    @églantine a écrit:J'ai commencé Attachement féroce de Vivian Gornick : je savoure l'expression d'une souffrance existentielle enracinée dans un amour toxique sublimée par l'écriture . Yep .
    A suivre .
    J'ai beaucoup beaucoup aimé ce récit !
    cheers
    Je suis content de l' avoir signalé !
    Du coup je vais m' y interesser...

    Il me semble que ça pourrait te plaire Bix .
    Quel dommage en effet , qu'elle n'ait pas été traduite avant !
    Mais bon , réjouissons nous , j'ai su que The Odd Woman and the city va être traduit !  cheers


    _________________
    Et, de nouveau, elle se sentit seule en présence de sa vieille antagoniste, la vie.
    La promenade au phare . Virginia Woolf .
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par topocl le Jeu 23 Mar 2017 - 16:40

    @topocl a écrit:Tous les jours sont des nuits de Peter Stamm
    Je n'ai pas pu trouver le moindre intérêt à ce livre. j'ai trouvé l'intrigue sans intérêt les personnages ébauchées. L'écriture est volontairement plate et distante...
    Je ne vais quand même pas ouvrir un fil pour écrire ça...


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Avadoro

    Messages : 318
    Date d'inscription : 07/12/2016
    Age : 31

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Avadoro le Jeu 23 Mar 2017 - 19:41

    @bix_229 a écrit:
    @Avadoro a écrit:Les feuilles d'ombre (Desmond Hogan)
    As-tu lu Le Garçon aux icones du meme auteur ? Et si oui, qu' en as-tu pensé ?

    Pas encore Bix, mais c'est un écrivain que je voulais découvrir depuis l'annonce de la récente publication de ses oeuvres en français. Je vais me plonger davantage dans le roman ce week-end.
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2859
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Bédoulène le Ven 24 Mar 2017 - 3:47

    @topocl a écrit:
    @topocl a écrit:Tous les jours sont des nuits de Peter Stamm
    Je n'ai pas pu trouver le moindre intérêt à ce livre. j'ai trouvé l'intrigue sans intérêt les personnages ébauchées. L'écriture est volontairement plate et distante...
    Je ne vais quand même pas ouvrir un fil pour écrire ça...

    dommage, j'ai lu "Comme un cuivre qui résonne" et j'avais apprécié


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Armor

    Messages : 1106
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 36

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Armor le Ven 24 Mar 2017 - 5:59

    @Bédoulène a écrit:
    @topocl a écrit:
    @topocl a écrit:Tous les jours sont des nuits de Peter Stamm
    Je n'ai pas pu trouver le moindre intérêt à ce livre. j'ai trouvé l'intrigue sans intérêt les personnages ébauchées. L'écriture est volontairement plate et distante...
    Je ne vais quand même pas ouvrir un fil pour écrire ça...

    dommage, j'ai lu "Comme un cuivre qui résonne" et j'avais apprécié

    J'avais lu Sept ans, que je n'avais pas aimé non plus.
    Bédou, je me souviens que j'avais noté à l'époque que l'écriture de l'auteur me semblait plus adaptée au genre de la nouvelle. Ton avis semble le confirmer. Wink
    avatar
    tom léo

    Messages : 360
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Localisation : Bourgogne

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par tom léo le Ven 24 Mar 2017 - 8:10

    @topocl a écrit:
    @topocl a écrit:Tous les jours sont des nuits de Peter Stamm
    Je n'ai pas pu trouver le moindre intérêt à ce livre. j'ai trouvé l'intrigue sans intérêt les personnages ébauchées. L'écriture est volontairement plate et distante...
    Je ne vais quand même pas ouvrir un fil pour écrire ça...

    Assez décevant, d'accord. Ce que j'apprécie chez Stamm ce sont jusqu'à maintenant plutôt des nouvelles, ses recueils.
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par bix_229 le Ven 24 Mar 2017 - 11:37

    - Lillelord : Johan Borgen (Norvège)
    avatar
    Dreep

    Messages : 89
    Date d'inscription : 08/12/2016
    Age : 25

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Dreep le Ven 24 Mar 2017 - 13:01

    @faustine a écrit:Dreep j’ai lu "belle du seigneur" mais il y a longtemps

    Je suis revenu sur ma décision, je suis pas certain que ce roman m'intéresse tant que ça, pour l'instant.
    avatar
    tom léo

    Messages : 360
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Localisation : Bourgogne

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par tom léo le Ven 24 Mar 2017 - 13:18

    Terminé avec le livre de Guadelupe Nettel (voir le fil) et commencé avec "Sous l'étoile d'automne" de Knut Hamsun. En fait premier tome d'une trilogie qui dans certaines langues est publiée dans un seul volume, en allemand alors sous le titre significatif "Der Wanderer".
    avatar
    églantine

    Messages : 1407
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 51
    Localisation : On s'en fiche

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par églantine le Ven 24 Mar 2017 - 14:17

    @églantine a écrit:Je vais commencer : Par-delà le crime et le châtiment .Essai pour surmonter l'insurmontable de Jean Améry
    Terminé .
    Trés nourrissant bien que condensé .
    Une approche philosophique pour traduire l'incapacité à accepter l'inacceptable pour Jean Améry .
    Pour qui s'intéresse de façon un peu appuyée à cette monstruosité de l'histoire que constitue le Nazisme , cet ouvrage me semble essentiel .
    Mais ça en appelle presque au silence de celui qui n'a pas vécu cette ...."Chose"dans sa chair.


    _________________
    Et, de nouveau, elle se sentit seule en présence de sa vieille antagoniste, la vie.
    La promenade au phare . Virginia Woolf .
    avatar
    oceanelys

    Messages : 156
    Date d'inscription : 03/12/2016
    Age : 33
    Localisation : Là où il fait chaud

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par oceanelys le Ven 24 Mar 2017 - 14:47

    On m'a offert "L'art du baiser" recueil des plus beaux baiser de la littérature. J'ai profité de mes vacances pour le lire et j'ai bien apprécié car il s'agit d'extrait de tous styles et ça m'a donné envie de lire certains bouquins en entier.
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par bix_229 le Ven 24 Mar 2017 - 14:54

    @oceanelys a écrit:On m'a offert "L'art du baiser" recueil des plus beaux baiser de la littérature. J'ai profité de mes vacances pour le lire et j'ai bien apprécié car il s'agit d'extrait de tous styles et ça m'a donné envie de lire certains bouquins en entier.
    Hummm ! Un livre inspirant sur le sujet ?
    avatar
    Hanta

    Messages : 513
    Date d'inscription : 03/12/2016

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Hanta le Ven 24 Mar 2017 - 14:59

    fini le livre de Gadda L’Affreux Pastis de la rue des Merles.

    Vais surement lire un Polar et en simultané un livre de la médiathèque.
    avatar
    églantine

    Messages : 1407
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 51
    Localisation : On s'en fiche

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par églantine le Ven 24 Mar 2017 - 15:04

    @bix_229 a écrit:
    @oceanelys a écrit:On m'a offert "L'art du baiser" recueil des plus beaux baiser de la littérature. J'ai profité de mes vacances pour le lire et j'ai bien apprécié car il s'agit d'extrait de tous styles et ça m'a donné envie de lire certains bouquins en entier.
    Hummm ! Un livre inspirant sur le sujet ?


    _________________
    Et, de nouveau, elle se sentit seule en présence de sa vieille antagoniste, la vie.
    La promenade au phare . Virginia Woolf .
    avatar
    Dreep

    Messages : 89
    Date d'inscription : 08/12/2016
    Age : 25

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Dreep le Ven 24 Mar 2017 - 15:07

    @Hanta a écrit:fini le livre de Gadda L’Affreux Pastis de la rue des Merles.

    Vais surement lire un Polar et en simultané un livre de la médiathèque.

    Comment tu as trouver le Gadda, Hanta ?
    avatar
    oceanelys

    Messages : 156
    Date d'inscription : 03/12/2016
    Age : 33
    Localisation : Là où il fait chaud

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par oceanelys le Ven 24 Mar 2017 - 15:12

    @bix_229 a écrit:
    @oceanelys a écrit:On m'a offert "L'art du baiser" recueil des plus beaux baiser de la littérature. J'ai profité de mes vacances pour le lire et j'ai bien apprécié car il s'agit d'extrait de tous styles et ça m'a donné envie de lire certains bouquins en entier.
    Hummm ! Un livre inspirant sur le sujet ?

    J'ai répondu mais j'ai du faire une mauvaise manip' alors je reprends:

    Oui, très inspirant en effet et ça colle un peu à ma vie réelle du moment ^^.
    En tout cas, ces extraits m'ont permis de voir que certains auteurs trouvent des mots, des tournures bien plus forts que certaines phrases bateau que nous pouvons entendre aujourd'hui de la part d'un homme ou d'une femme.
    avatar
    Hanta

    Messages : 513
    Date d'inscription : 03/12/2016

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Hanta le Ven 24 Mar 2017 - 15:20

    @Dreep a écrit:
    @Hanta a écrit:fini le livre de Gadda L’Affreux Pastis de la rue des Merles.

    Vais surement lire un Polar et en simultané un livre de la médiathèque.

    Comment tu as trouver le Gadda, Hanta ?

    Excellent le commentaire vient de suite
    avatar
    bix_229

    Messages : 2492
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par bix_229 le Sam 25 Mar 2017 - 15:45



    Les Sandales de la diva : Guido Gozzano. - Ombres

    Gozzano, 1883-1916,
    était rattaché à une tendance qui s' installa à la fin du. siècle en Italie.
    Une sorte de désenchantement. Un refus de la rhétorique et de l' esthétisme.
    Chez Gozzano, il y a aussi une constante nostalgie de l' enfance.
    Et un mélange de fascination/répulsion pour le kitsch alors en vogue.
    Il a dénoncé précocement la tromperie des objets exotiques et le style nouille
    imposé par le capitalisme naissant.
    Pourtant le kitsch vu par un enfant lui donne une certaine magie parce qu' il abrite
    des bibelots souvenirs qui parlent aux plus jeunes.
    Surtout, et c' est une expérience personnelle, il est ému par des dames vieillisantes au soir de
    leur vie et dont il dresse de beaux portraits, souvent émouvants.
    Parce que marqués par le passage du temps et celui du souvenir personnel.

    Un temps très court, celui de la vie de Gozzano, emporté à 33 ans par la phtisie.

    Contenu sponsorisé

    Re: Nos lectures en mars 2017

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 26 Juil 2017 - 11:34