Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Patrick Grainville

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Tristram le Jeu 9 Mar 2017 - 13:00

Alors, au hasard, @Shanidar !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Bédoulène le Jeu 9 Mar 2017 - 18:34

je vais faire la connaissance de cet auteur aussi (dès que j'ai le temps) j'ai : Les flamboyants, le paradis des orages, la main blessée, les forteresses noires, le baiser de la pieuvre, Bison

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 13348
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Invité le Sam 11 Mar 2017 - 13:19

Pour en savoir plus sur Patrick Grainville, n'hésitez pas à suivre sa page https://www.facebook.com/PatrickGrainville/ ou son compte twitter https://twitter.com/PatGrainville
On attend avec impatience un "livre-somme" à sortir en fin d'année, il en a encore peu parlé...

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Bédoulène le Sam 11 Mar 2017 - 15:24

bonjour FandeGrainville et Bienvenue

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 13348
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Tristram le Mar 26 Sep 2017 - 17:19

Le lien

Patrick Grainville - Page 2 Le_lie10

Le narrateur a tué au volant la mère de Maha, qui poussa une terrible cri avant qu’il ne s’enfuie. Dans un dessein rédempteur, il pygmalionnise la séduisante orpheline (qui l’a reconnu sans le dire), pour en faire une star "hors système" grâce à son cri/ chant, qui constitue leur lien (tandis qu’elle devient narratrice en alternance avec lui). Idole hiératique, Maha sera notamment confrontée à son double, Yanne, métisse également, mais plus assumée dans la sexualité et l’opportunisme du showbiz, et qui la singe (une bande de mandrills fait d’ailleurs partie de l’équipe).

« Je sens qu’elle recule encore un peu devant sa voix dénudée, ce léger falsetto qui la dévie et l’écarte de soi. Pourtant c’est ça le beau, l’idée sublime, l'idée sublime, cette voix d'alto déportée, sa parenté avec le registre du haute-contre, oui, cette voix qui a fait le deuil de la plénitude, d'un comble paradisiaque, qui s'élève sur un manque et qui le fait chanter, biseautée et sonore, dans le néant cosmique. »

Concession à l’époque, l’érotisme est aussi celui du lycra, du latex et des baskets ; cet érotisme omniprésent m’a ramentu les romans d’Emmanuelle Arsan (comme Le singe vêtu a peur), qui véhiculaient cependant une certaine métaphysique, et une approche différente de la femme. Le discours (trop) rodé de Grainville, dans sa démesure baroque à la limite de l’incohérence et du creux, mêle comme une fin en soi Éros et Thanatos, sacré et psychanalyse, danse et bestialité, image et industrie du spectacle. Et Grainville enfile les images-clichés de son lexique de l’excès, totémique et obsédé, dans une syntaxe facilement minimale, heurtée, mythologies violentes d’un lyrisme qui mêle épithètes et notions hétéroclites, qui en fait délire un peu à vide.

Mots-clés : #contemporain #creationartistique #mondialisation #sexualité

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par animal le Mar 26 Sep 2017 - 21:07

Commentaire qui fait sourire et laisse sceptique quant à la diversité des mots-clés associés par votre humble et mité pandesque serviteur. Shocked

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10445
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Tristram le Mar 26 Sep 2017 - 21:29

Oui ; mondialisation ? Peut-être... Il y a une liste de mots-clés, où on puisse piocher ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par animal le Mar 26 Sep 2017 - 21:32

oui, sur cette page.

il faudrait que je rebricole pour que tout le monde puisse saisir facilement depuis la liste sans qu'on ne s'éparpille mais bonne solution intermédiaire à la topocl, suggérer les mots-clés. Cool

on peut le virer le mondialisation si c'est excessif, mais comme ça avait l'air branché je me suis dit que ça devait être dans les ingrédients...

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10445
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Tristram le Mar 26 Sep 2017 - 21:38

Ça se passe en France, en Angleterre et au Japon, ça parle de Soby et Phils comme multinationales voraces : on peut laisser, à moins que tu ne tiennes à te faire une idée par toi-même...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par animal le Mar 26 Sep 2017 - 21:45

heuuuu... ma PAL déborde !!! What a Face

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10445
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Tristram le Mar 26 Sep 2017 - 21:49

Exceptionnellement exempté _ tu ne perds pas grand chose (enfin, ça dépend du contenu de ta PAL...)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par animal le Mar 26 Sep 2017 - 21:59

ma PAL va très bien (à part qu'elle déborde). Patrick Grainville - Page 2 134995253

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10445
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Quasimodo le Mer 10 Jan 2018 - 12:09

Le dernier en date a paru il y a quelques jours je crois, et plébiscité au Masque : moi qui ne le connais pas, je suis désormais très attentif.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3560
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Avadoro le Sam 3 Aoû 2019 - 22:58

Patrick Grainville - Page 2 Ff1_10

Falaise des fous

Patrick Grainville compose une fresque autour des mémoires d'un Normand, des années 1860 à l'après Première Guerre mondiale. Revenu blessé des guerres coloniales d'Algérie et dès lors enraciné à Etretat, sa terre d'attaches, il évoque à la fois les tourments et passions de sa vie affective et son témoignage d'une effervescence artistique. De Monet à Courbet, de Hugo à Flaubert, il partage ses souvenirs des artistes qui ont cherché l'inspiration auprès des majestueuses falaises d'Etretat...un décor mémorable et fascinant, qui révèle une soif d'absolu et la beauté limpide d'une composition picturale.

Le roman est très ambitieux par son ampleur chronologique et thématique, mais j'ai eu beaucoup de difficultés à trouver mon rythme de lecture. Le style, foisonnant jusqu'à l'excès, laisse trop souvent une sensation de trop-plein au fil des citations et des rencontres. Patrick Grainville cherche à exprimer une fascination, à retranscrire l'atmosphère créative et pourtant si fragile de la Belle Epoque...il étouffe cependant ses personnages à force d'enchaîner les évènements en arrière-plan.
J'ai été davantage touché dans la dernière partie du récit, lorsque le vieillissement et l'héritage douloureux de la guerre esquissent une tonalité entre tristesse et amertume. Mais l'impression finale reste en demie-teinte, car l'abondance narrative provoque une frustration au lieu d'emporter l'enthousiasme.


Mots-clés : #amour #creationartistique #lieu #peinture
Avadoro
Avadoro

Messages : 807
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 34

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Tristram le Dim 4 Aoû 2019 - 0:03

Grainville a toujours écrit dans l'excès, même si ça tourne parfois un peu en boucle. Mais cette reconstitution Belle Epoque (un Âge d'Or comme d'autres, toujours vus d'un futur désillusionné ou déçu ?), avec ses références artistiques, donne envie d'être lue d'après ce que tu en dis, Avadoro.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8839
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par topocl le Dim 4 Aoû 2019 - 9:49

je l'avais arrêté après quelques pages, goinfrée par le côté emphatique du style et je vois que ce n'était pas qu'une impression.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6495
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Avadoro le Dim 4 Aoû 2019 - 23:47

J'ai failli avoir la même réaction, topocl...même si je n'ai tout de même pas regretté d'avoir insisté. Un intérêt pour la période historique permet en effet d'être davantage impliqué dans les évènements, et le regard du narrateur apparait plus distancié, moins invasif au fil des pages.
Avadoro
Avadoro

Messages : 807
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 34

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Patrick Grainville - Page 2 Empty Re: Patrick Grainville

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum