Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Littérature des camps

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par églantine le Sam 6 Jan - 20:19

Que les mots seraient outrecuidance ,et indécence pour exprimer ce qui doit rester l'inexprimable ?
églantine
églantine

Messages : 4068
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 53
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par Tristram le Sam 6 Jan - 20:28

Ce que j'y vois, c'est que la littérature des camps, qui aborde l'indicible, c'est-à-dire l'inexprimable, doit relever le défi de cet empêchement foncier en prônant son impuissance (jusque dans sa forme) ; il m'a semblé que cela s'appliquait tout particulièrement à Imre Kertész...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par animal le Sam 6 Jan - 20:39

Ce n'est pas de la "littérature des camps" mais Une mort irrégulière de BB est pour moi une démonstration ou révélation du mélange de besoin et d'impuissance de l'écriture en tant que moyen.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9383
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par églantine le Sam 6 Jan - 20:44

@animal a écrit:Ce n'est pas de la "littérature des camps" mais Une mort irrégulière de BB est pour moi une démonstration ou révélation du mélange de besoin et d'impuissance de l'écriture en tant que moyen.
Vendu ! Cool
églantine
églantine

Messages : 4068
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 53
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par animal le Sam 6 Jan - 20:57

C'est celui de la série des Barny dans lequel elle parle de la mort de son bonhomme, c'est le plus court du cycle je crois et il tranche avec l'impression d'aisance de Léon Morin par exemple.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9383
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par églantine le Sam 6 Jan - 21:33

J'ai écouté l'émission au fait hier dont tu as mis le lien : super moment et ça donne une image juste de cette personnalité singulière !
églantine
églantine

Messages : 4068
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 53
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par Bédoulène le Dim 7 Jan - 11:35

du genre d' un auteur qui aurait peur de ses propres mots, mais raconterait tout de même ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par Tristram le Dim 7 Jan - 14:27

Plutôt je pense qui connaîtrait trop l'impuissance des mots à exprimer.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par ArenSor le Dim 7 Jan - 19:14

"Et sans doute s'agit-t-il encore d'une sorte d'égoïsme, et même du plus terrible égoïsme, mais d'un égoïsme sans ego, où l'homme, acharné à survivre, attaché d'une manière qu'il faut dire abjecte à vivre et à toujours vivre, porte cet attachement comme l'attachement impersonnel à la vie, et porte ce besoin comme le besoin qui n'est plus le sien propre, mais le besoin vide et neutre en quelque sorte, ainsi virtuellement celui de tous".
Maurice Blanchot :"L'Expérience-limite"
ArenSor
ArenSor

Messages : 1787
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par Tristram le Dim 7 Jan - 19:18

L'instinct (vital) de l'espèce !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par ArenSor le Dim 7 Jan - 19:29

@Tristram a écrit:L'instinct (vital) de l'espèce !

Tout à fait. C'est une réflexion de Blanchot à propos du livre de Robert Antelme "L'Espèce humaine" que j'ai commencé à lire
ArenSor
ArenSor

Messages : 1787
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par églantine le Dim 7 Jan - 19:35

Je pense te suivre prochainement dans cette lecture Arensor.
églantine
églantine

Messages : 4068
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 53
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par Hanta le Mer 24 Jan - 15:21

@ArenSor a écrit:
@Tristram a écrit:
« Car seule une œuvre qui affiche sa propre impossibilité serait convenable à dire l’indicible. »
Dominique Viart, « La littérature française au présent », « Le renouvellement des questions », « Écrire l’histoire », « La littérature des camps »

Et ça veut dire quoi Tristram ? Littérature des camps - Page 4 2042282828

Cela signifie que seule une oeuvre qui montre, exprime et assume son impossibilité ontologique à exprimer ce qui est inexprimable pourra permettre à exprimer quelque chose quand même de cet inexprimable.

Sinon en littérature des camps il y a Josef Bor et Arnost Lustig.
Hanta
Hanta

Messages : 1329
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par ArenSor le Jeu 25 Jan - 20:00

C’est parce que nous sommes des hommes comme eux que les SS seront en définitive impuissants devant nous. C’est parce qu’ils auront tenté de mettre en cause l’unité de cette espèce qu’ils seront finalement écrasés. Mais leur comportement et notre situation ne sont que le grossissement, la caricature extrême – où personne ne veut, ni ne peut sans doute se reconnaître – de comportements, de situations qui sont dans le monde et qui sont même cet ancien «monde véritable » auquel nous rêvons. Tout se passe effectivement là-bas comme s’il y avait des espèces – ou plus exactement comme si l’appartenance à l’espèce n’était pas sûre, comme si on pouvait y entrer et en sortir, n’y être qu’à demi ou y parvenir pleinement, ou n’y jamais parvenir même aux prix de générations –, la division en races ou en classes étant le canon de l’espèce et entretenant l’axiome toujours prêt, la ligne ultime de défense « Ce ne sont pas des gens comme nous ».
Robert Antelme : L’Espèce humaine
ArenSor
ArenSor

Messages : 1787
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par ArenSor le Sam 27 Jan - 18:59

J'ai mis un commentaire sur "L'Espèce humaine" de Robert Antelme dans la rubrique : témoignages.
ArenSor
ArenSor

Messages : 1787
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par Bédoulène le Sam 27 Jan - 19:04

je te lirai plus tard Arensor car cette lecture est aussi dans mes projets.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Littérature des camps - Page 4 Empty Re: Littérature des camps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Lecture comparée, lecture croisée

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum