Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Blandine Le Callet

    Partagez
    avatar
    Ouliposuccion

    Messages : 348
    Date d'inscription : 14/01/2017
    Localisation : ubiquiste

    Blandine Le Callet

    Message par Ouliposuccion le Lun 13 Mar - 18:05

    Blandine Le Callet
    Née en 1969



    Blandine Le Callet, née en 1969, est une romancière et essayiste française.
    Ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint Cloud, membre du "Centre d'études sur la philosophie et la rhétorique hellénistiques et romaines" (E.A. 431), Blandine Le Callet est maître de conférences de latin à l'Université Paris 12-Val de Marne
    Elle a publié en 2006 son premier roman intitulé Une pièce montée et a reçu pour celui-ci le Prix Edmée de La Rochefoucauld de la première œuvre ainsi que le prix René Fallet 2007 du premier roman. La ballade de Lila K a recu le prix des lectrices de Terrafemina en 2012
    (source Babelio)

    Bibliographie

    Romans
    2006 : Une pièce montée
    2010 : La Ballade de Lila K

    Recueil de nouvelles
    2013 : Dix rêves de pierre

    Essai
    2005 : Rome et ses monstres


    Dernière édition par Ouliposuccion le Lun 13 Mar - 18:10, édité 1 fois
    avatar
    Ouliposuccion

    Messages : 348
    Date d'inscription : 14/01/2017
    Localisation : ubiquiste

    Re: Blandine Le Callet

    Message par Ouliposuccion le Lun 13 Mar - 18:08

    La Ballade de Lila K



    La ballade de Lila K, c’est d’abord une voix : celle d’une jeune femme sensible et caustique, fragile et volontaire, qui raconte son histoire depuis le jour où des hommes en noir l’ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l’a prise en charge.
    Surdouée, asociale, polytraumatisée, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Elle n’a qu’une obsession : retrouver sa mère, et sa mémoire perdue.
    Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d’un univers étrangement décalé, où la sécurité semble désormais totalement assurée, mais où les livres n’ont plus droit de cité.


    Société futuriste, 2100, tout s’articule autour du ministère dans l’intra-muros qu’est devenu Paris.
    En dehors, la zone, ceux qui ne respectent pas les nouvelles règles de ce monde.
    Au milieu d’un futur ultra fliqué, Lila K , enfant surdouée , réapprend la vie ,  lutte contre la tumulte extérieure et vomit lorsqu’on la touche.
    Informations faussées sur grammabook , livres interdits , caméra à domicile , dispositifs sécuritaires pour toute action de la vie quotidienne , liberté altérée.
    Au-delà d’une histoire, celle de Lila K , relatant sévices et troubles psychologiques , c’est tout un système qui est dénoncé , celui vers lequel peut-être nous nous précipitons , protocolaire  et dénué d’humanité.
    La liberté ne se situe-t-elle pas dans cette zone, celle qui est tant pointée du doigt, celle dans laquelle les livres subsistent et où les résistants complotent contre les instructions…
    Désormais, à chacun de choisir son camp, la prison dorée d’intra-muros ou la lutte essentielle  contre un mal  qui ne comprend plus  son prochain.
    La ballade de Lila K , c’est peut-être demain.

    « Souviens-toi ,la vérité sort des livres … »
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2510
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Blandine Le Callet

    Message par Bédoulène le Mar 14 Mar - 16:20

    une lecture flippante, non ?


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Ouliposuccion

    Messages : 348
    Date d'inscription : 14/01/2017
    Localisation : ubiquiste

    Re: Blandine Le Callet

    Message par Ouliposuccion le Mar 21 Mar - 8:54

    Flippant non , Blandine Le Callet est dans le roman d'anticipation , décrie cette société moderne et les dérives de celle-ci dans un style Kafkaien sur fond d'Orwell.

    Contenu sponsorisé

    Re: Blandine Le Callet

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 7:19