Ernst Lothar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ernst Lothar

Message par topocl le Sam 18 Mar - 8:53

Ernst Lothar
(1890-1974)




Ecrivain viennois proche de Zweig, Musil et Roth, il était aussi connu à Vienne comme metteur en scène de théâtre. En 1938, il quitte l’Autriche en raison de ses origines juives. Réfugié à New York, il fonde l’Austrian Theater. C’est là qu’est publié en 1944 Mélodie de Vienne, son oeuvre la plus importante. Le livre paraîtra en Autriche en 1946 et sera adapté au cinéma en 1948. De retour à Vienne après guerre comme conseiller du gouvernement américain en charge de la dénazification culturelle, Ernst Lothar reprend ses collaborations théâtrales et dirige le Burgtheater.

Source Editeur


Dernière édition par topocl le Sam 18 Mar - 9:07, édité 1 fois

_________________
Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
Dany Laferrière
avatar
topocl

Messages : 2383
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Ernst Lothar

Message par topocl le Sam 18 Mar - 9:07

Mélodie de Vienne



Cette grosse saga familiale décrit sur quatre générations une famille de Viennois facteurs de piano, et à travers eux les  splendeurs et le déclin de l'Autriche.

Bien que l’auteur explique vouloir révéler l'Autriche au lecteur dans toutes ses ambiguïtés, on n'échappe pas à certains stéréotypes, à des psychologie assez pesantes et dans la dernière partie à un nationalisme assez gênant. Les péripéties s'entrecroisent intimement avec l'Histoire , un peu trop d'ailleurs dans un lien fiction-réalité qui n’est pas toujours clair.
Si on retrouve avec plaisir la Vienne impériale, son  mélange de  conservatisme et de plaisirs, aucun personnage n’est réellement sympathique. Et on n'en ressort pas, contrairement à ce qui est annoncé sur le quatrième de couverture, avec l'exaltation qu'apporterait un petit frère des Buddenbrook ou de la Famille Karnovski, mais plutôt avec le regret que ce n'en soit qu'une pâle imitation.


mots-clés : #famille #historique


Dernière édition par topocl le Sam 1 Avr - 9:22, édité 2 fois

_________________
Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
Dany Laferrière
avatar
topocl

Messages : 2383
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Ernst Lothar

Message par Bédoulène le Sam 18 Mar - 9:33

je ne vais pas noter (déjà une longueeeeeeeeeeeeee liste) merci topocl

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 3268
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Ernst Lothar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langue allemande

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum