Amanda Coplin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amanda Coplin

Message par topocl le Sam 25 Mar - 14:02


Amanda Coplin
Née en 1981



Amanda Coplin est née en 1981 à Wenatchee, dans l’État de Washington, et a grandi au milieu des vergers de son grand-père. Elle a bénéficié de résidences au Fine Arts Work Center de Provincetown (Massachussetts), puis à la Ledig House à Ghent (New York). Elle a ensuite fait paraître des nouvelles dans des revues. Elle vit aujourd’hui à Minneapolis, dans le Minnesota. L’Homme du verger est son premier roman.

Oeuvre en français

L'homme du verger


Dernière édition par topocl le Sam 25 Mar - 14:04, édité 1 fois

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2828
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par topocl le Sam 25 Mar - 14:04

L'homme du verger



C'est un homme qui a vécu seul , de nombreuses années , à l'aube du XXème siècle dans une vallée isolée de l'Oregon, apportant ses soins attentifs à ses vergers. Le jour où deux gamines, toutes deux enceintes, viennent roder vers chez lui, cela réveille sans doute la blessure de sa jeune soeur jadis disparue, et il tente peu à peu de les apprivoiser, de leur apporter le soutien qu'elles en veulent pas forcément. Toute sa vie va être désormais lié à elles, et à l'enfant qui survit, dans une dévotion fervente où sa bonté intérieure se révèle.

Amanda Coplin nous livre au fil d'une quinzaine d'années leurs relations à la fois  complexes et touchantes, dans cette nature lumineuse et apaisante, par petites touches discrètes , sensibles, où l'amour affleure sous les silences.
C'est un livre doux et paisible, malgré des péripéties douloureuses, attachant, auquel il manque peut-être une petite étincelle.

(commentaire récupéré)


mots-clés : #psychologique #nature

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2828
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par Avadoro le Sam 25 Mar - 14:06



L'homme du verger

J'ai été très touché par ce premier roman d'Amanda Coplin. La description poétique des paysages rudes et hostiles de l'Oregon, à la fin du XIXème siècle est un symbole du passé du jardinier Talmadge, marqué par la perte, l'absence et les regrets. Son verger, qu'il cultive depuis plusieurs décennies, devient alors l'instrument d'une réconciliation avec lui-même, d'une acceptation face au passage du temps. Il vit dans la solitude, le silence et Coplin représente ce quotidien avec un lyrisme discret et serein, d'une grande force émotionnelle.

La rencontre abrupte avec deux jeunes filles perdues, Jane et Della, bouscule un équilibre et ravive des blessures enfouies. Mais si une violence brutale et tragique laisse une empreinte décisive, la tonalité de l'écriture reste fluide et apaisée, à la recherche d'un lien et de la possibilité d'une transmission entre les générations. Une obstination s'exprime à chaque instant, même si les relations se construisent à partir d'un doute et d'une immense fragilité, sous la menace permanente d'un effondrement. Malgré quelques longueurs dans le second tiers du roman, L'homme du verger maintient jusqu'au bout la sensation d'une harmonie, d'une cohérence, à travers la perception d'une intimité fracturée en perpétuelle reconstruction.

(Ancien commentaire remanié)


Dernière édition par Avadoro le Sam 25 Mar - 14:09, édité 1 fois
avatar
Avadoro

Messages : 393
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par topocl le Sam 25 Mar - 14:08

As-tu lu La montagne en sucre de Wallace Stegner, Avadoro? j'y ai souvent pensé pendant ma lecture.

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2828
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par Avadoro le Sam 25 Mar - 14:30

De Stegner, je crois que je n'ai lu qu'Angle d'équilibre, mais on peut rapprocher les deux univers de lecture. Le roman de Coplin m'a cependant particulièrement ému sur le plan d'une intimité affective.
avatar
Avadoro

Messages : 393
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par Bédoulène le Sam 25 Mar - 15:28

je vous lirai après ma lecture Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 4030
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par Bédoulène le Sam 15 Avr - 23:53


"L'Homme du verger"

le sujet : Un homme célibataire qui vit dans une ferme isolée, passionné par son travail, cultiver, protéger son verger. Il traine une blessure jamais refermée, la disparition inexpliquée de sa soeur.
Et voilà qu'un jour deux gamines de 14 et 15 ans viennent se réfugier dans sa ferme, affamées elles volent les fruits alors Talmadge décide de s'occuper d'elles, enceintes toutes deux à ce jeune âge, l'homme qu'elles ont fuit arrive un jour à la ferme, la plus âgée des filles ne voit que la mort pour se libérer, elle incite donc sa soeur à la suivre, elles se pendent mais la plus jeune sera sauvée.
Talmadge paie l'homme, pour les deux filles et..................le bébé né, la plus jeune Della a perdu des jumeaux. Talmadge élèvera l' enfant, prénommée Angelene.

Della n'est pas contrôlable, elle a besoin de liberté, elle courra toute sa vie vers le danger, comme pour réussir le suicide raté, pour rejoindre sa soeur inconsciemment.


Malgré la sauvagerie de Della, qui éloigne les  hommes, Talmadge n'hésitera pas à l'aider, malgré son rejet,  quand il apprend qu' elle est emprisonnée.  Il voudrait protéger, sauver Della lui qui n'a pu garder sa soeur. Une manière de se racheter et afin que pareille catastrophe n'arrive.

Talmadge est pétri d'humanité, comme sa terre il donne abondamment ; Angelene sera "son bâton de vieillesse".

Les personnages de femme, Della, Angelene et l' amie de longue date Caroline Middey herboriste sont intéressants et attachants.

J'ai aimé suivre Talmadge et Angelene dans les vergers, voir l'arrivée des chevaux ; l'affection que Talmadge et Angelene se portent et celle que Talmadge porte à Della et que l'éloignement de plusieurs années n'a pas effacé.    

Je suis brouillonne, mais j'ai eu un grand plaisir de lecture, merci Avadoro pour ton choix.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 4030
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 72
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par Avadoro le Lun 17 Avr - 23:23

Merci pour ton avis et ton enthousiasme, Bédoulène. Very Happy
avatar
Avadoro

Messages : 393
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Amanda Coplin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum