ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Jim Fergus

    Partagez
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Jim Fergus

    Message par topocl le Jeu 20 Avr - 11:00

    Jim Fergus
    Né en  1950



    Né de mère française et de père américain, Jim Fergus se passionne dès l'enfance pour la culture Cheyenne alors qu'il visite l'ouest du pays en voiture avec son père pendant l'été. Ses parents décèdent alors qu'il a 16 ans et il part vivre dans le Colorado où il poursuit ses études. Il vivra ensuite en Floride où il est professeur de tennis avant de revenir dans le Colorado en 1980. Il s'installe dans la petite ville de Rand, qui compte treize habitants, pour se consacrer exclusivement à l'écriture. Il publie en tant que journaliste de nombreux articles, essais ou interviews dans la presse magazine et collabore à des journaux. Son premier livre, A Hunter's Road, mémoire de voyage et de sport, paraît en 1992.

    Wikipedia


    Bibliographie en français :

    Espaces sauvages (A Hunter's Road, 1992)
    Mille femmes blanches (One Thousand White Women: The Journals of May Dodd, 1998)
    La Fille sauvage (The Wild Girl: The Notebooks of Ned Giles, 2005)
    Marie-Blanche (Marie-Blanche, 2011)
    Chrysis, (The memory of love, 2013)
    La Vengeance des mères


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Billiethefall

    Messages : 31
    Date d'inscription : 18/04/2017

    Re: Jim Fergus

    Message par Billiethefall le Mar 16 Mai - 11:24

    Comme c'est un peu pour moi que ce fil de discussions sur Fergus a été ouvert, je me dois de remplir ma tâche courageusement.

    Hors comme je ne suis pas forcément une grande oratrice, je vais juste dire :

    Vous aimez les cow boys, les indiens, les états qui s'unissent et se désunissent, la conquête de territoires tout neufs, mais saccagés, des hommes et des femmes qui se cherchent, l'odeur du sable chaud et de la poussière qui vole, les femmes courageuses, et qui en veulent, c'est tout Fergus.

    Du féminisme chez les cow boys. IYA.
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2841
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Jim Fergus

    Message par Bédoulène le Mar 16 Mai - 18:45

    tu as commenté tous les livres là ?

    je n'ai lu (il y a plusieurs années) que "Mille femmes blanches" beaucoup d'intérêt.


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Billiethefall

    Messages : 31
    Date d'inscription : 18/04/2017

    Re: Jim Fergus

    Message par Billiethefall le Mar 16 Mai - 22:49

    Mille femmes blanches et la vengeance des mères.
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Jim Fergus

    Message par shanidar le Lun 19 Juin - 18:51



    Mille femmes blanches

    En 1875, Little Wolf, un chef Cheyenne décide de rejoindre Washington pour faire une proposition assez incroyable au président Grant : il s'engage à livrer mille chevaux sauvages contre mille femmes blanches, en expliquant que les enfants étant toujours élevés par la tribu de la mère, les bébés qui naîtront de ces unions apprendront au contact de leur mère toutes les techniques blanches pour vivre sans les bisons. Ce qui apparaît comme lumineux ou franchement immoral, soulève un tolet à Washington et Grant entre deux hoquets (peut-être dus à son alcoolisme) quitte la salle scandalisé.

    C'est sans compter sur le courrier de centaines de femmes prêtent à s'engager dans cette aventure folle. Le gouvernement fait un rapide calcul et se dit qu'un cheyenne apprivoisé vaut mieux qu'un cheyenne humilié. Dont acte. Seulement voilà, nous sommes loin des mille femmes blanches et il va donc falloir aller recruter dans les prisons et les asiles un peu de chair toute rose.

    C'est ainsi que nous découvrons May Dodd, une femme enfermée dans un asile et qui pense échapper à l'horreur blanche en nomadisant avec les cheyennes.

    Si le Journal de May Dodd permet au lecteur de découvrir mille et une facettes de la vie indienne, des relations (souvent basées sur des incompréhensions) entre les armées blanches et les tribus qu'elles tentent de parquer (soit disant pour les protéger mais en réalité pour mieux pouvoir les surveiller), j'avoue ne pas avoir été touchée par l'écriture extrêmement naïve de Jim Fergus.

    Le texte n'est pas désagréable à lire, il gratte fort justement aux endroits qui font mal (le rapport aux femmes, à la sauvagerie, aux rituels, au respect de l'autre) mais l'ensemble est englué dans une sorte de mélasse un peu pâteuse, qui ne parvient pas à emporter la lecture.

    Pas mal de fond mais pas assez de forme...



    mots-clés : #historique #journal
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3334
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Jim Fergus

    Message par animal le Lun 19 Juin - 18:55

    C'est "façon récit de captivité" ou ... choral ?


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Jim Fergus

    Message par shanidar le Lun 19 Juin - 19:00

    C'est façon Journal de bord, tenu au jour le jour (pas du tout choral)
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3334
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Jim Fergus

    Message par animal le Lun 19 Juin - 19:05

    OK. Merci. C'était une question de curiosité des modes américaines.


    _________________
    Keep on keeping on...

    Contenu sponsorisé

    Re: Jim Fergus

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 18:39