Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Jean-Marc Parisis

    Partagez
    avatar
    topocl

    Messages : 1981
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Jean-Marc Parisis

    Message par topocl le Jeu 20 Avr 2017 - 11:02

    Jean-Marc Parisis
    Né en 1962


    [

    Jean-Marc Parisis, est un écrivain et journaliste français.

    Après des études de lettres (hypokhâgne et khâgne au lycée Lakanal, à Sceaux, qui lui inspireront Le Lycée des artistes), Jean-Marc Parisis débute à Libération à l'âge de vingt ans. Depuis 1983, il écrit des articles dans de nombreux journaux et magazines : Libération, Le Figaro Littéraire, Le Quotidien de Paris, Metro, Le Monde, Le Point, Le Figaro Magazine...

    Pour la télévision,
    il collaboré à plusieurs documentaires de Jean-Michel Meurice dont Caucase. Chaos d’empire (1993), La justice en question, Innocent mais présumé coupable et Un crime sans coupable(1996), Irlande, Irlandes. Les racines de la violence (1998).

    Pour le cinéma
    , il a écrit avec Philippe Eineck le scénario de La Taule (2000), film d’Alain Robak où l’on retrouve notamment Claude Brasseur, Olivier Martinez, Gilbert Melki, Saïd Taghmaoui et Stéphane Guillon.

    Il a dirigé la collection « La Désinvolture » aux éditions Quai Voltaire de 1987 à 1989 et la collection « Colère » aux Éditions du Rocher de 2000 à 2005.

    En 2010 et 2011, il a chroniqué l'actualité littéraire dans l’émission Bienvenue chez Basse sur Europe

    Wikipedia
    .
    Œuvres

    Romans
       1987 : La Mélancolie des fast foods, Grasset
       1992 : Le Lycée des artistes, Grasset
       2000 : Depuis toute la vie, Grasset
       2005 : Physique, roman, Stock
       2007 : Avant, pendant, après, Stock
       2009 : Les Aimants, Stock
       2012 : La Recherche de la couleur, Stock

    Biographie
       1995 : Reiser, biographie de Jean-Marc Reiser, Grasset

    Récits
       2002 : Mariage à la parisienne, récit, National Geographic.
       2003 : Renvoi d'ascenseur, La Table Ronde.
       2013 : La Mort de Jean-Marc Roberts, La Table Ronde.
       2014 : Les Inoubliables, Flammarion.
       2016 : À côté, jamais avec, JC Lattès.

    Anthologies
       Au Marbre, de Guy Dupré, Françoise Sagan et François Nourissier, Quai Voltaire/La Désinvolture, 1988.
       Une bibliothèque d'écrivains, Éditions du Rocher, 1999.
       Reiser à la une, Glénat, 2008.
       Reiser, Glénat, 2013.


    Dernière édition par topocl le Jeu 20 Avr 2017 - 11:28, édité 1 fois


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    topocl

    Messages : 1981
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Jean-Marc Parisis

    Message par topocl le Jeu 20 Avr 2017 - 11:22

    Les inoubliables



    Enfant, Jean-Marc Parisis passait ses étés  dans la maison familiale du village de La Bachelière, en Dordogne. C'était dans les années 60-70, et on entendait parfois parler de "la guerre" et "les Allemands" mais rien de plus. C'était une existence heureuse, sans nuage et sans mémoire.
    Devenu adulte, Jean-Marc Parisis est  tombé par hasard sur le net sur la photo qui fait la couverture du livre, 5 enfants juifs, Isaac, Cécile, Jacques, Maurice et Alfred Schenkel, ayant vécu à la Bachelière, exterminés à Auschwitz.

    Il s'est penché sur l'histoire du village, a recueilli des témoignages, fouillé dans les archives, lu toute une bibliographie. Il  raconte comment des  dizaines de familles juives alsaciennes se sont réfugiées en Dordogne, croyant y trouver la paix, plutôt bien accueillis, on ne savait même pas ce qu'était un juif, ici. La pression est peu à peu remontée,  les choses se sont organisées. D'une part un maquis très actif, d'autre part   la mainmise  progressivement plus pesante des Allemands en face. Tout cela aboutit à la rafle du 30 mars 1944, à l'incendie des maisons et du château de Rastignac, à la disparition des dizaines d'oeuvres impressionnistes qui y étaient cachées, aux exécutions sommaires, à la déportation.

    Ce qui est intéressant ,c'est que Jean-Marc Parisis s'intéresse autant aux individus qu'au collectif, que tous les juifs réfugiés, et tous les habitants en général, ont un nom, une identité, une famille, un parcours de vie, et qu'il nous fait partager leurs photos. Les parallèles avec son enfance innocente, tranquille et protégée, sa maison qui était celle de telle famille, le chemin où il ramassait des mûres ayant permis la fuite de tel enfant, sont particulièrement touchants.

    Et bien sûr, une fois de plus, cela fait peur.


    mots-clés : #deuxiemeguerre


    Dernière édition par topocl le Dim 14 Mai 2017 - 9:27, édité 1 fois


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2510
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Jean-Marc Parisis

    Message par Bédoulène le Ven 21 Avr 2017 - 11:41

    merci topocl ; hop dans la tablette


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2510
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Jean-Marc Parisis

    Message par Bédoulène le Dim 14 Mai 2017 - 7:46

    J'ai le même ressenti que topocl sur cette lecture ; merci d' avoir porté à ma connaissance cet auteur et cette lecture hommage à ces Inoubliables.

    Le ton est très juste !


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud

    Contenu sponsorisé

    Re: Jean-Marc Parisis

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin 2017 - 21:08