Jean Mattern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Mattern

Message par Hanta le Ven 21 Avr - 14:20

Jean Mattern (né en 1965)




Biographie a écrit:Jean Mattern est né en 1965 dans une famille originaire d’Europe centrale. Il vit à Paris avec sa femme et ses trois enfants et il travaille dans l’édition.

Les Bains de Kiraly, son premier roman, a été remarqué par la critique et les libraires lors de sa publication chez Sabine Wespieser éditeur en août 2008. Le festival du premier roman de Laval l'a également sélectionné pour son prix qui sera remis au printemps 2009.

Jean Mattern reçoit le Prix des Lecteurs du Salon du Roman Historique 2015 de Levallois pour son roman Septembre.

Bibliographie :

De lait et de miel
Les bains de Kiraly
Septembre
Simon Weber


Dernière édition par Hanta le Ven 21 Avr - 14:28, édité 2 fois
avatar
Hanta

Messages : 689
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jean Mattern

Message par Hanta le Ven 21 Avr - 14:26

Les bains de Kiraly



Premier volet d'une trilogie, j'ai été vite intéressé par le souci de l'auteur de nous guider, de nous prendre par la main sans nous imposer la vitesse du récit. Il y a une sorte de calme qui persiste malgré le tourment du héros (de l'auteur). Moi qui suis intéressé par le questionnement sur les racines terrestres comme familiales je fus touché par le déroulement de ce récit et par ces interrogations existentielles.

il y a un bémol. Je n'ai pas adhéré au style qui est finalement passe-partout et qui empêche la présence d'une plus grande et authentique émotion. Ce n'est plus de la réserve c'est de la retenue et si je n'aime pas l'extravagance je n'aime pas lorsque c'est trop caché et tacite.

Positif mais je ne poursuivrai pas la trilogie je pense.
avatar
Hanta

Messages : 689
Date d'inscription : 03/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jean Mattern

Message par topocl le Dim 23 Avr - 19:15

De lait et de miel



Sans doute était-ce une mauvaise idée de le lire sans avoir lu le tome précédent. Mais rien n'indiquait cela sur la couverture… Je me disais bien que j'avais l'impression qu'il manquait des cases, qu’on sautait d'un moment à l'autre sans cohérence vraie, je me disais que c'était plus ou moins normal puisqu’il s’agissait d’un vieil homme, à deux pas de mourir, qui se retourne sur sa vie passée. Mais à moi, lectrice, cette cohérence manquait et laissait dans son sillage un sentiment de vide, comme si le livre était déshabité. D'autant que le vieil homme a toujours été un taciturne, qui ne voulait pas semer les émotions sur son parcours, qui s'en sortait de ces souffrances perpétuelles de l’exil en restant sur son quant-à-soi, en retrait, j'ai trouvé ce texte froid, distant, je n'y ai trouvé, tout comme le vieil homme, ni lait, ni miel, mais, plutôt un grand sentiment de froideur.
L'effet est peut-être voulu, c'est bien possible. Mais trop de distance m'a menée vers l'indifférence.


(commentaire récupéré)

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2826
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Jean Mattern

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum