ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Dicomanie

    Partagez
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Dicomanie

    Message par Tristram le Ven 21 Avr - 23:07

    Ce fil a pour but de titiller le goût des dictionnaires, lexiques, glossaires, thésaurus (comme le relativement récent Trésor de la Langue Française, dorénavant informatisé et disponible sur Internet via le site du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, CNRTL, qui propose aussi accès, par exemple, aux dernières versions du dictionnaire de l'Académie française, et au Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500) DMF CNRTL ou DMF ATILF, au Thresor de la langue françoyse de Jean Nicot (1606) et au Dictionaire de Trévoux (1740), bien utiles quand on se replonge dans les balbutiements de notre littérature ou qu'on se pique d'étymologie et d'histoire de nos mots (mais malheureusement le La Curne ne s'y trouve pas).  
    Le laboratoire d'Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française donne, entr'autres, accès à la base textuelle de l'Encyclopédie Diderot et d’Alembert (ATILF), cela via l'American and French Research on the Treasury of the French Language de l’Université de Chicago (mais oui), projet ARTFL qui propose aussi, avec son Dictionnaire Vivant de la Langue Française, DVLF une recherche d'entrée dans dix dictionnaires, dont le Littré et un d'argot.
    Avec ça et les autres en ligne (synonymes, antonymes, etc.), on a accès à pas mal de termes d'un seul clic.
    Côté encyclopédique, on trouve l'Encyclopædia Universalis (mais sur abonnement, pas comme Wikipédia, qui elle ne cite pas ses auteurs)...

    J'utilise aussi le CD du Grand Robert, mon petit préféré, qui donne bien l'usage des mots en contexte, et propose d'ailleurs beaucoup d'exemples et de citations. Et c'est plus pratique que de le paumoyer en six volumes (plus les suppléments).
    J'ai encore recours au Grand Atelier de la Langue Française, CD qui contient La Curne de Sainte-Palaye (XIIIe-XVIe), Furetière et Voltaire (pour ne citer que ceux auxquels j'ai le plus souvent recours _ souvent des livres de lecture en eux-mêmes).
    Pour les mots récents, le Wiktionnaire ou une recherche sur le Net conviennent parfaitement, pour des termes plus anciens (dès Huysmans), il faut chercher plus, voire comparer les définitions des différents dictionnaires cités plus haut, qui se complètent.

    Puis viennent les dictionnaires plus particuliers : étymologique (Daumas), de botanique, de langues étrangères, de personnages, etc., les dictionnaires "papier", le vrai régal dans la tour d'ivoire de l'érudit en herbe, le pur délice du dicopathe, le plaisir sans égal du glossalgique, le vice du lexicomaniaque. Malheureusement, je n'y ai pas accès actuellement, j'en reparlerai quand je le pourrai (i.e. pas de mémoire, ma mémoire étant dans les dictionnaires).
    On peut embrayer facilement avec les livres sur la langue (Alain Rey, Umberto Eco, Greimas, Claude Hagège, etc.).
    On peut parler des écrivains qui parlent de dictionnaires et d'encyclopédies, ces véritables livres (de Borges à Werber).
    On peut aussi, entre Chosiens, partager nos bonheurs de découvreurs lexicographiques, ou nous étriper sur les avantages comparés du Larousse et du Robert...  

    « Au fond, la langue est une gigantesque amnésie. On emploie des mots, dont chacun est infiniment plus riche que le sens qu'on lui donne. »
    Alain Rey , in « Magazine Littéraire » 404, décembre 2001

    « Hovelacque et son école voyaient dans les langues des organismes vivants. Il ne semble pas qu'ils aient accordé de distinction entre organisme et espèce, ni aperçu qu'il était plus exact de traiter les langues comme des espèces que comme des organismes, car leur vie et leur développement sont, tels ceux des espèces naturelles, étroitement dépendants de l'environnement, en fonction duquel elles connaissent des variations importantes. Le caractère d'espèces vivantes que l'on peut assigner aux langues en implique deux autres, eux-mêmes reliés, et mis en évidence en biologie, comme je l'ai rappelé, par Darwin : la lutte pour la vie et la sélection naturelle. »  
    Claude Hagège, « Halte à la mort des langues »


    Je terminerai ce billet en citant le plus savoureux des lexicographes (et toujours d'actualité) :

    « N’est-ce pas en effet une brutalité impardonnable que de tuer aveuglément d’excellents mots pour leur donner de très médiocres remplaçants ? »
    Émile Littré, « Pathologie verbale ou Lésions de certains mots dans le cours de l’usage »
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3386
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Dicomanie

    Message par animal le Sam 22 Avr - 13:41

    ah, le fameux fil. Cool

    j'aime bien le cntrl. que j'utilise de temps en temps.

    et je partage avec vous, cette heureuse trouvaille sur laquelle j'ai remis la patte : Base de données lexicographiques panfrancophone.

    vous y trouverez ce genre de choses :
    Réunion a écrit:zoreillisation (n. f.) Plais. Recrutement préférentiel des personnes d'origine métropolitaine dans la fonction publique ou territoriale.

    ou
    Burundi a écrit:. mugabire (n. m.) Personne qui reçoit une ou plusieurs têtes de bétail de la part d'un patron dont il est alors redevable.


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Sam 22 Avr - 13:48

    Par défaut, sur le CNRTL, tu tombes sur le TLFi.
    (mais je croyais que tu dormais ???)
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3386
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Dicomanie

    Message par animal le Sam 22 Avr - 13:55

    (il me faut avaler du solide avant de dormir cette fois).

    Je ne maîtrise pas toutes les subtilités, tu veux dire qu'on retrouve les mots de français d'ailleurs aussi ?


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Sam 22 Avr - 14:04

    Quand tu vas sur le site CNRTL et que tu entres une forme, elle est recherchée dans le Trésor de la Langue Française par défaut ; mais tu peux choisir d'autres dictionnaires (dans la colonne de gauche) comme le BDLP dont tu as parlé, ou le Dictionnaire du Moyen Français dont j'ai parlé.
    Ne t'inquiètes pas, j'ai aussi eu du mal à mes premiers pas en informatique ou sur internet et en langage panda.
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3386
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Dicomanie

    Message par animal le Sam 22 Avr - 15:44

    ah mais oui, c'est beaucoup plus facile avec le mode d'emploi cheers

    merci !


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2885
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Dicomanie

    Message par Bédoulène le Sam 22 Avr - 15:53

    Tristram dois-je comprendre que le langage Panda n'est pas répertorié ? Smile

    merci pour toutes ces possibilités de recherches, je suis certaine qu'elles me seront utiles !


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Sam 22 Avr - 18:51

    Pas à ma connaissance, Bédoulène. Je crois que le dictionnaire reste à créer...
    N.B. dictionnaire, étymologie : "1501, « dictionnaire bilingue »; on disait thésaurus pour les dictionnaires en une seule langue", d'après mon Robert.
    J'ai fait de la programmation en Turbo Pascal, à une époque, mais l'Hyper Panda n'était pas encore très répandu...
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3386
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Dicomanie

    Message par animal le Sam 22 Avr - 22:32

    ah pas simple les cours en ligne... clown


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Sam 22 Avr - 22:35

    Je sais, mais connais-tu un bon MOOC Panda pour débutants ?
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3386
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Dicomanie

    Message par animal le Sam 22 Avr - 22:36

    Des choses à lire. Cool


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Sam 22 Avr - 22:52

    Chapeau, je m'incline... et avec ça je vais pas avoir des bonnes notes
    avatar
    ArenSor

    Messages : 644
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Din ch'nord

    Re: Dicomanie

    Message par ArenSor le Lun 24 Avr - 19:11

    Sans être un fan absolu des dictionnaires et encyclopédies, c'est tout de même un genre dans lequel j'aime me plonger de temps en temps. Malheureusement, faute de place, je me suis débarrassé de nombre d'entre eux.
    Je n'ai gardé que le Littré, le Petit Robert, le dictionnaire historique de la langue française d'Alain Rey et surtout (j'espère ne jamais devoir m'en séparer) le "Nouveau Larousse illustré" en 7 volumes, celui des années 1910, qu'on confond souvent avec le Larousse du XXe siècle (qui date de l'entre Deux-guerres). Dans l'idéal, il faudrait les deux. Non seulement les planches en couleurs sont magnifiques, mais y figurent quantité de personnages passés injustement ou pas dans les oubliettes de l'Histoire.
    L'autre jour, il y avait à vendre à Emmaüs, une collection complète des 34 volumes de l'Encyclopedia Universalis, pour la somme de 20 €. Si j'avais eu de la place, franchement je n'aurais pas hésité. Quoiqu'on dise, l'Universalis c'est tout de même autre chose que wikipedia. J'ai la chance de pouvoir consulter la première au travail. Récemment j'ai lu la notice sur Le Caravage, rédigée par A. Brejon de Lavergnée, l'un de nos meilleurs spécialistes de la peinture du 17e siècle. C'est une analyse intelligente, subtile, contextualisée ; rien à voir avec Wikipedia qui offre une approche factuelle, très scolaire.
    En tout cas, merci à Tristram et Animal pour les liens que je ne connaissais pas. C'est très utile cheers
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Dim 30 Avr - 16:03

    Silveradow dans le fil Tom Robbins a écrit:le premier mot du livre m'étant inconnu (amibe), et un sacré paquet d'autres ! J'ai vraiment failli lâcher le livre, je ne comprenais rien à l'histoire, il me fallait ouvrir un dictionnaire à chaque ligne, et il y a même des mots que les dictionnaires grand public ne connaissent pas !
    En ce qui me concerne, il y a peu de choses que j'apprécie autant dans une lecture que de rencontrer des termes inconnus. Parfois je trouve des pépites, sinon je ne me lasse pas de la richesse de notre langue. Je la regarde comme un ensemble vivant dans sa diversité, et les mots tombés dans l'oubli m'intéressent au moins autant que les néologismes. En plus de permettre de démêler des synonymies confuses, de s'interroger sur un mot jusque-là employé sans y réfléchir, d’explorer les acceptions diverses d'un vocable, les dictionnaires restent le seul moyen de découvrir le sens d’un terme inusité, et je ne conçois pas de lecture sans eux à portée de main.
    Tous nous ne connaissons qu'une petite partie de l'iceberg (sans parler des vocabulaires spécialisés ou des archaïsmes). Et sous la surface, c'est un vrai voyage, au moins dans le temps.
    J'aimerais conserver, ou mieux, donner une seconde vie aux expressions surannées, mais aussi aux tours de phrase désuets, qui témoignent de précises (et précieuses) nuances.
    Je choisis même mes lectures dans la perspective de ces trouvailles. Ainsi, je viens de découvrir (dans L’oblat de Huysmans – le titre, déjà, est peu courant) le mot suivant :
    Et en voilà assez ; revenons à notre office. Il lui fut facile cette fois de se récupérer ; le chœur chantait l'hymne de Fortunat, le « vexilla regis » et l'envolée superbe de cette séquence, le défilé de ces strophes charriant d'impétueux trophées, le saisissaient aux moelles. Il écoutait, extasié, ces cris de triomphe : « l'étendard du souverain s'avance, voici que resplendit le mystère de la croix » et ces apostrophes débellatoires, ces clameurs d'allégresse : « arbre éblouissant que rougit le sang d'un dieu » « balance aux bras de laquelle se suspend la rançon du monde, salut, ô croix, unique espoir  ! » et ce fut la longue antienne du magnificat, répétant les acclamations et les louanges du poète : « ô croix, plus radieuse que les astres, doux bois, doux clous, soutenant un poids plus doux encore... » et le magnificat, entonné sur le ton solennel, et le salve regina rappelant la créature à la réalité du péché, implorant, après les hourras liturgiques, sa grâce…

    Renseignements pris,
    Robert a écrit:débellatoire : adj.
    ÉTYM. 1532; bas lat. debellatorius, du supin de debellare «  soumettre par les armes  », de de-, et bellare «  faire la guerre  », de bellum «  guerre  », cf. l'anc. v. débeller (mil. xive) «  vaincre  ».
    Vieux. Victorieux. | Cris débellatoires.

    Bon, c’est certain, je ne vais pas le replacer souvent, ce « débellatoire »…
    avatar
    Silveradow

    Messages : 133
    Date d'inscription : 30/12/2016
    Age : 24
    Localisation : Loire Atlantique

    Re: Dicomanie

    Message par Silveradow le Dim 30 Avr - 16:08

    Je n'ai rien contre les mots inconnus au contraire, mais là trop, beaucoup trop, et dans un style pédant ou qui semblait du moins l'être
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Dim 30 Avr - 16:46

    C'est sûr que quand ça devient abscons, voire pédant...
    C'est de qui, ta signature, Silveradow ? Kersauson ?
    avatar
    Silveradow

    Messages : 133
    Date d'inscription : 30/12/2016
    Age : 24
    Localisation : Loire Atlantique

    Re: Dicomanie

    Message par Silveradow le Dim 30 Avr - 17:17

    Alors de mon portable je ne la vois pas, et j'ai un trou de mémoire, c'est sur le bateau ? Si c'est ça ça vient de l'ouvrage "Du sel sous les paupières" dont j'ai oublié l'auteur, excuse moi !
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Dim 30 Avr - 17:34

    Renseignements pris (mais cette fois pas dans un dictionnaire, c'est de Thomas Day :
    Babelio a écrit:Thomas Day, de son vrai nom Gilles Dumay, est un écrivain de science-fiction et fantasy.
    C'est une image esthétique récurrente (un peu bateau...) que celle qui rapproche femme et navire (souvent associés également au cheval).

    avatar
    Silveradow

    Messages : 133
    Date d'inscription : 30/12/2016
    Age : 24
    Localisation : Loire Atlantique

    Re: Dicomanie

    Message par Silveradow le Dim 30 Avr - 18:55

    Tu dis que ma citation est bateau là ?
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Dicomanie

    Message par Tristram le Dim 30 Avr - 18:58

    Oui, et aussi, euh, féminine...

    Contenu sponsorisé

    Re: Dicomanie

    Message par Contenu sponsorisé

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 0:50