Katharina Hacker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Katharina Hacker

Message par topocl le Jeu 1 Juin - 22:35

Katharina Hacker
Née en 1967




Katharina Hacker (née le 11 janvier 1967 à Francfort-sur-le-Main) est une écrivaine allemande. Elle écrit des romans, des essais et traduit également de l'hébreu en allemand.


Œuvres traduites en français

   Démunis, (Habenichts) Éditions Christian Bourgois, 2008
   Les fraises de la mère d'Anton , ( Die Erdbeeren von Antons Mutter),  Éditions Christian Bourgois, 2011


Dernière édition par topocl le Ven 2 Juin - 17:26, édité 1 fois

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2788
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par topocl le Ven 2 Juin - 17:25

Les fraises de la mère d'Anton




Je pourrais vous dire qu'il s'agit d'un médecin berlinois, plutôt solitaire, dont les parents perdent la mémoire, dont la sœur a fui aux États-Unis, et qui, à 40 ans,dans une douceur éblouie d'adolescent,   pense/espère avoir enfin trouvé la femme de sa vie.

Mais ce serait mal rendre compte de l'originalité de ce livre, qui m'a parfois laissée déstabilisée, fait  de possibles, de remords, de reviviscences, de personnages éphémères. Violence et douceur sont douloureusement intriqués. Tous les personnages sont d'une intense solitude , pleins  d'errances et d'interrogations car la vie est rarement un long fleuve tranquille

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2788
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par bix_229 le Mer 5 Juil - 20:22



Les Fraises de la mère d' Anton

A quarante trois ans, Anton pense qu'enfin sa vie affective va s'éclairer et s'épanouir.
Il a rencontré Lydia et, peut-être un peu vite, il a pensé qu'elle était la femme de sa vie.
Alors même qu'il avait toujours envisagé de vivre seul.
Mais Lydia est réticente. Elle a connu le malheur et la déchéance.
Rudiger, celui qui l'a sauvée de l'alcoolisme, est un homme dangereux et inquiétant.
Il la domine physiquement mais il lui fait peur.
Au point qu'elle envisage de se débarrasser de lui pour vivre avec Anton.
Mais ni Rudiger ni son ami Martin n'ont renoncé à elle.

Anton est médeçin à Berlin. De temps en temps il rend visite à ses parents qui vivent dans une petite ville de province.
La vieillesse et la maladie sont en train de les désintégrer physiquement et moralement.
Le plus grand plaisir de la mère était de cultiver des fraises et d'envoyer la confiture à ses enfants.
A présent, elle oublie même de planter les fraisiers.
En fait, elle a eu l' occasion une fois dans sa vie d'aimer vraiment un homme et de quitter pour lui mari et enfants.
Occasion ratée.

Telle est situation de crise dans laquelle se débattent les personnages de cette histoire.
Tous sont plongés dans la solitude, l'incommunicabilité, le doute.
Ils donnent l'impression d'être des objets, flottant à la dérive et qui, de temps en temps, se cognent les uns aux autres.
Avec maladresse, douleur et sincérité.

C'est une histoire cruelle et forte.
Et que j'ai beaucoup appréciée.
Katharine Hacker est une romancière vraiment douée...
Mais qu'il est donc difficile de parler d'un tel livre !

Topocl ! Wink


Dernière édition par bix_229 le Mer 5 Juil - 21:25, édité 1 fois
avatar
bix_229

Messages : 3327
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par églantine le Mer 5 Juil - 20:50

Vos deux commentaires se font écho dans une étrangeté ...et ça me rend très curieuse ! Je me demande si je ne vais pas l'acheter , je l'ai repéré d'occasion sur internet ! Wink

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 1932
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par bix_229 le Mer 5 Juil - 21:23

églantine a écrit:Vos deux commentaires se font écho dans une étrangeté ...et ça me rend très curieuse ! Je me demande si je ne vais pas l'acheter , je l'ai repéré d'occasion sur internet ! Wink
Oui, la vie est étrange !
Dérangeante et incompréhensible ! ça te plaira !
avatar
bix_229

Messages : 3327
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par églantine le Mer 5 Juil - 21:24

bix_229 a écrit:
églantine a écrit:Vos deux commentaires se font écho dans une étrangeté ...et ça me rend très curieuse ! Je me demande si je ne vais pas l'acheter , je l'ai repéré d'occasion sur internet ! Wink
Oui, la vie est étrange !
Dérangeante et incompréhensible ! ça te plaira !
Oui je le sens bien celui-là !

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 1932
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par églantine le Dim 9 Juil - 0:29

Les fraises de la mère d'anton




Et c'est une saveur particulière que dégagent ces fraises qui n'existent plus que dans la fuite du temps , le temps passé présent futur entrelacé par" la mémoire qui flanche , qui ne se souvient plus très bien" , le temps obscurci par les brumes de plus en plus opaques de l'oubli ....Le temps qui glisse entre les fulgurances de la mémoire retrouvée ....Ces courts moments de prise de conscience poignardant l'être humain dans la lucidité soudaine de sa dérive vers l'absence à soi et aux autres ....
Alors oui c'est bien D'Alzheimer dont il s'agit ....Mais l'auteure ne traite pas le sujet comme un cas d'étude clinique , son regard élargi embrasse des tranches de vie , des croisements de destins , des rêves et des espoirs , des vies limées par l'usure du temps et d'autres à peine écloses ....Autour d'un rituel de cueillette de fraises , se croiseront des personnages insolites et pourtant sans grand relief , des "comme vous comme moi" qui traversons l'espace temps sans recul ...réveillés ponctuellement le temps d'un éclair par la foudroyance de "l'inéluctable" ....A peine surgie en surface , parce que plus ce serait insoutenable ....et nous ferait basculer dans le non-sens ....
Une plume en écho aux soubresauts mémoriels d'Hilde et Wilhelm, cahotique , dans une forme évanescente telle l'écriture d'une plume d'ange , réveillée inopinément par un éclair de douleur de retour à l'instant en conscience ....
Un roman qui ne se laisse pas enfermer dans les schémas de la pensée raisonneuse avec une liberté expressive étonnante pour parler autrement de la maladie de l'oubli , mais aussi de nos chemins à tous cahin-caha , parce que la vie c'est toujours affaire d'arrangements , d'espoirs et de renoncements , de petits riens essentiels et de passage .
Un petit moment de lecture vécu en résonance avec la propre conscience à soi de sa temporalité car c'est l'impact immédiat de cette petite histoire, celle-ci étant  suffisamment travaillée pour prendre quelques allures de thrillers réjouissant les amateurs de fiction et pourtant avec une grande vacuité pour laisser s'engouffrer les angoisses existentiels du lecteur , béance implacable et sans échappatoire : la vie .

Merci à miss topocl et Bix ! C'était un petit moment à-part avec un ouvrage surprenant ! De quoi vaincre mon apathie accablante ces dernières semaines . Chouette . cat

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 1932
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par topocl le Dim 9 Juil - 9:29

Ben dis-donc, tu n'as pas trainé! C'est aussi bien qu'il soit chez toi, tu sembles vraiment enthousiaste.

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2788
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par églantine le Dim 9 Juil - 10:07

topocl a écrit:C'est aussi bien qu'il soit chez toi


Oui il gardera une place particulière dans ma mémoire sélective ce petit livre .Pour multiples raisons .....
Et une chose m'a bien plu dans le titre ....C'est que le prénom anton soit écrit sans majuscule ...

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 1932
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par bix_229 le Dim 9 Juil - 14:18

Les fraises t' ont vraiment inspiré, Eglantine, bravo pour tes impressions !
avatar
bix_229

Messages : 3327
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par églantine le Dim 9 Juil - 14:48

C'est mon fruit préféré Bix ! C'est vrai en plus !

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 1932
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par bix_229 le Dim 9 Juil - 15:26

églantine a écrit:C'est mon fruit préféré Bix ! C'est vrai en plus !

Mais je te crois !
Bon, moi j' ai acheté Les Démunis.
avatar
bix_229

Messages : 3327
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par topocl le Dim 9 Juil - 20:18

églantine a écrit:Et une chose m'a bien plu dans le titre ....C'est que le prénom anton soit écrit sans majuscule ...
En même temps, le titre et le nom d'auteur aussi sont intégralement en minuscules. Donc est-ce un choix de l'éditeur ou de l'auteur? Nul ne saura...

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 2788
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 57
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par églantine le Dim 9 Juil - 20:31

topocl a écrit:
églantine a écrit:Et une chose m'a bien plu dans le titre ....C'est que le prénom anton soit écrit sans majuscule ...
En même temps, le titre et le nom d'auteur aussi sont intégralement en minuscules. Donc est-ce un choix de l'éditeur ou de l'auteur? Nul ne saura...
Et dommage .....Car ce n'est pas anodin ce choix ....

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 1932
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Katharina Hacker

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langue allemande

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum