ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Serge Rezvani

    Partagez
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Serge Rezvani

    Message par topocl le Jeu 6 Juil - 13:53

    Serge Rezvani
    (Né en 1928)



    Serge Rezvani, né Boris Serge Rezvani le 23 mars 1928 à Téhéran, est un peintre, graveur et écrivain 3 (romans, pièces de théâtre), ainsi qu'un auteur-compositeur-interprète de chansons (il se qualifie de pluri-indisciplinaire).

    Il a écrit plus de 40 romans, 15 pièces de théâtre et deux recueils de poésie. Il est l'auteur de plus de 150 chansons, dont la célèbre Le Tourbillon (de la vie), interprétée par Jeanne Moreau dans le film Jules et Jim, ainsi que de J'ai la mémoire qui flanche, également interprétée par Jeanne Moreau (il signa ces chansons sous le pseudonyme de Cyrus Bassiak, ce qui signifie « va-nu-pied » en russe).

    (Beaucoup) plus d'infos ici.

    Bibliographie

    Romans, récits et œuvres autobiographiques
    Les Années-lumière, 1967
    Les Années Lula, 1968
    Les Américanoïaques, 1970
    Coma, 1970
    La Voie de l'Amérique, 1970
    Mille aujourd'hui, 1972
    Feu, 1973
    Fokouli, 1974
    Chansons silencieuses, 1975
    Le Portrait ovale, 1976
    Le Canard du doute, 1979
    Le voyage d'hiver, 1979   (Recueil de 4 nouvelles écrites par Serge Rezvani, Jacques Chessex, Jean Freustié et Georges Perec consacrées aux saisons)
    Divagation sentimentale dans les Maures, 1979
    La Table d'asphalte, récits, 1980
    Le Testament amoureux, 1981
    La Loi humaine, 1983
    Variations sur les jours et les nuits, 1985 (journal)
    La nuit transfigurée, 1986
    J'avais un ami, 1987
    Le 8e fléau, 1989
    Phénix, 1990
    L'anti-portrait ovale, 1991
    La traversée des Monts Noirs, en supplément au Rêve de d'Alembert, 1992
    Les repentirs du peintre, 1993
    Processus, Jannink, 1994
    L'énigme, 1995
    Fous d'échecs, 1997
    La cité Potemkine ou Les géométries de Dieu, 1998
    Un fait divers esthétique, 1999
    L'origine du monde, pour une ultime histoire de l'art à propos du « cas Bergamme », 2000
    Le vol du feu, Arles, 2000
    Le roman d'une maison, 2001
    L'amour en face, (ciné-roman), 2002
    L'éclipse, 2003
    Venise qui bouge, 2004
    Les voluptés de la déveine, nouvelles drolatiques, 2004
    Le magicien ou L'ultime voyage initiatique, 2006
    Le dresseur, 2009
    Ultime amour, 2012
    Vers les confins, 2014
    Le corps d'Hélène, 2015
    Le tourbillon de ma vie - Entretiens avec Michel Martin-Roland, 2015
       
    Théâtre
    Théâtre (Body - L'Immobile - Le Cerveau), 1970
    Le Rémora, pièce en 2 actes, 1970
    Capitaine Schelle, capitaine Eçço, 1971
    Le camp du drap d'or, 1972
    La Colonie, 1974
    Le Palais d'hiver, 1975
    La Mante polaire, 1977
    Les Faucons à la saison des amours, 1990
    Jusqu'à la prochaine nuit suivi de Na, 1990
    La glycine, Paris, 1991
    Décor, néant suivi de Les enfants de la nuit, 1993
    Isola Piccola, 1994
    Théâtre complet 1 et 2 (éditions Actes sud 1994 et 1998)

    Essais
    La folie Tintoretto, 1994
    Théâtre, dernier refuge de l'imprévisible poétique, 2000
    Recueil de textes extraits pour la plupart de « Du théâtre, la revue », 1993-1999
    La femme dérobée, de l'inutilité du vêtement, 2005

    Poésie
    Doubles stances des amants, 1995
    Élégies à Lula, Montolieu, 1996
       
    Traductions
    Traduction en français de Platonov, la première pièce de théâtre d'Anton Tchekhov, 2003
    Traduction de l'auteur iranien Khayyam's Rubayyat.

    Wikipedia


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Serge Rezvani

    Message par topocl le Jeu 6 Juil - 16:21

    L'éclipse



    Comme l'art est la seule façon de résister, Rezvani écrit le gouffre de cette maladie qu'il a tant de mal à nommer, Alzheimer,  qui transforme Danielle, dite Lulla, son immense amour, en une morte sans cadavre.  Il s'interroge sur le sens de l'amour : qu'aimait-il en elle puisqu'il ne l'aime plus, même s'il la chérit et l'entoure de toute sa tendresse épuisée. Qu'est ce qui faisait qu'elle était elle, et ne l'est plus? Et que pourtant, il veut à tout prix la garder, alors que justement elle n'est plus elle?
    Il dit l'insoluble dilemme de ne savoir s'il la veut vaillante et en lutte, donc sachant, ou protégée par l'innocence..
    C'est tragique, très réfléchi dans son épuisement mortifère, décapant par son intelligence d'analyse, dévastant.



    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2841
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Serge Rezvani

    Message par Bédoulène le Jeu 6 Juil - 16:31

    plus je vieillis plus les maladies dégénératives m'effraient


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Serge Rezvani

    Message par topocl le Jeu 6 Juil - 16:38

    Rezvani dans l'éclipse a écrit:Donc nous étions maintenant à la merci de forces incontrôlables. Nous étions ce couple nu, retombé en quelque sorte aux origines de l'espèce ; deux bêtes que la différence des sexes avait amoureusement appariées au printemps et qui, l'hiver venu, se retrouvent presque malgré elles enfermées dans la même tanière… oui, deux bêtes pareilles à celles d'avant le langage… deux êtres que la perte de langage venait de ramener aux gestes d'avant l'humanité.


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2841
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Serge Rezvani

    Message par Bédoulène le Jeu 6 Juil - 16:44

    très réaliste certainement, la position de conjoint doit être la plus difficile à porter. (je veux dire par rapport à celle des enfants par exemple)


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Chamaco

    Messages : 1156
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 70
    Localisation : Au balcon du Luberon

    Re: Serge Rezvani

    Message par Chamaco le Jeu 6 Juil - 16:51

    @Bédoulène a écrit:plus je vieillis plus les maladies dégénératives m'effraient

    Malheureusement oui, un retour vers la solitude, vivre avec quelqu'un qui ne vous reconnaît plus, c'est terrible, injuste..
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Serge Rezvani

    Message par topocl le Jeu 6 Juil - 17:11

    La vie est terrible et injuste .


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    bix_229

    Messages : 2484
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Serge Rezvani

    Message par bix_229 le Jeu 6 Juil - 17:27

    Lisez donc Les Années Lula.
    En ce temps-là, Lula était belle, aimable, aimée et célèbrée par son amant, Rezvani.
    Un type bien, un artiste, Rezvani !
    Et qui n' a jamais oublié de s' exposer publiquement.
    Et quel destin, depuis son départ de l' Iran, son pays natal et son parcours en France.
    La peinture d' abord, la littérature, la poésie, la chanson, et j' en passe.

    Après 10 années de calvaire auprès de Lula, atteinte d' Alzheimer, après sa mort
    Rezvani a essayé de se reconstruire.
    « Je suis amputé. Je ne refais pas ma vie, je la continue autrement... »
    Il épousera l' actrice Marie-José Nat en 2005, je crois, et vit auprès d' elle.
    Combien de vies dans une vie ?
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Serge Rezvani

    Message par topocl le Jeu 6 Juil - 17:58


    Le tourbillon de la vie
    Jeanne Moreau
    Jules et Jim 1962


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Chamaco

    Messages : 1156
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 70
    Localisation : Au balcon du Luberon

    Re: Serge Rezvani

    Message par Chamaco le Jeu 6 Juil - 18:30

    @bix_229 a écrit:Lisez donc Les Années Lula.
    En ce temps-là, Lula était belle, aimable, aimée et célèbrée par son amant, Rezvani.
    Un type bien, un artiste, Rezvani !
    Et qui n' a jamais oublié de s' exposer publiquement.
    Et quel destin, depuis son départ de l' Iran, son pays natal et son parcours en France.
    La peinture d' abord, la littérature, la poésie, la chanson, et j' en passe.

    Après 10 années de calvaire auprès de Lula, atteinte d' Alzheimer, après sa mort
    Rezvani a essayé de se reconstruire.
    « Je suis amputé. Je ne refais pas ma vie, je la continue autrement... »
    Il épousera l' actrice Marie-José Nat en 2005, je crois, et vit auprès d' elle.
    Combien de vies dans une vie ?

    je crois bien que c'est le livre de lui que j'ai lu il y a bien longtemps, j'avais aimé la poèsie de ce roman...
    C'était l'époque de Khomeini, il y avait beaucoup de dissidents Iraniens à Paris (je sais que c'est eloigné du personnage, mais c'est à cette occasion que j'ai découvert l'auteur)...

    Contenu sponsorisé

    Re: Serge Rezvani

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 18:50