ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Truman Capote

    Partagez
    avatar
    Baleine

    Messages : 42
    Date d'inscription : 09/07/2017

    Truman Capote

    Message par Baleine le Lun 10 Juil - 14:37

    Truman Capote
    1924-1984



    Truman Capote décide, dès l’âge de huit ans, qu’il sera écrivain. Au cours de son enfance, il travaille assidument son style. Il publie tout d’abord des nouvelles, qui lui valent un certain succès.

    En 1948 paraît son premier roman, Les Domaines hantés. Les Domaines hantés devient très vite le sujet d’une controverse, en partie parce que Truman Capote y parle d’homosexualité. Mais la photo de l’auteur utilisée pour promouvoir le roman y est aussi pour quelque chose. Certains la trouvent en effet provocante. Je vous laisse juger :


    Au passage : Andy Warhol, fasciné par cette photo, développera une très profonde admiration pour Truman Capote. Sa première exposition New Yorkaise comptera en effet quinze dessins inspirés par l’œuvre de Capote.

    Truman Capote publie par la suite de nombreuses nouvelles, des essais et des romans qu’il adapte pour Broadway.
    Parmi ses écrits les plus célèbres, on compte Petit-déjeuner chez Tiffany (peut-être mieux connu pour son adaptation au cinéma) et De sang-froid. Dans ce roman journalistique, Capote investigue le massacre d’une famille dans la ville de Holcombe, Kansas.

    Bibliographie en français :

    Romans
    • 1943 : La Traversée de l'été (Publié à titre posthume en octobre 2005)
    • 1948 : Les Domaines hantés
    • 1951 : La Harpe d'herbes. Adapté au théâtre en 1952.
    • 1958 : Petit-déjeuner chez Tiffany
    • 1965 : De sang-froid
    • 1987 : Prières exaucées, roman inachevé

    Recueils de nouvelles
    • 1949 : Un arbre de nuit (A Tree of Night)
    • 1980 : Musique pour caméléons

    Autres publications
    • 1950 : Local Color, croquis de voyages.
    • 1954 : Plus fort que le diable (Beat the Devil), scénario pour un film de John Huston
    • 1954 : La Maison de fleurs (House of Flowers), comédie musicale.
    • 1956 : Les muses parlent (The Muses Are Heard), reportage
    • 1960 : Les Innocents (The Innocents), scénario d'après Le Tour d'écrou de Henry James pour un film de Jack Clayton).
    • 1964 : Morceaux choisis. Textes anciens et inédits.
    avatar
    Baleine

    Messages : 42
    Date d'inscription : 09/07/2017

    Re: Truman Capote

    Message par Baleine le Lun 10 Juil - 14:44



    De Sang-Froid

    Truman Capote se prend de passion pour un fait divers : les époux Clutter et leurs deux enfants ont été massacrés dans leur maison familiale. Accompagné de son amie Harper Lee (l’auteur de Ne tirez par sur l’oiseau moqueur), il part pour Holcombe, où s’est déroulé le crime. Il enquête. Truman Capote mettra six ans à écrire De sang-froid, un roman journalistique (ou plus précisément « true crime », « vrai crime ») qui nous apprend tout de la famille Clutter, des réactions de Holcombe à leur meutre, de leurs meurtriers, et de leur procès.

    Je reconnais qu’en lisant De sang-froid, j’étais un peu dubitative. Le roman est très digressif, très détaillé, et je me suis souvent ennuyée. Mais ayant pris un peu de recul, je réalise : j’ai beaucoup aimé.

    La quantité de détails, l’intérêt clinique pour l’exactitude laissent une impression vraiment étrange. J’ai vu plusieurs fois le roman décrit comme « l’anatomie d’un crime ». La métaphore, je pense, est pertinente : comme dans un manuel d’anatomie, Capote divise un organisme en sections intelligibles. Il demeure que ces sections, même prises ensemble, n’éclairent pas tout à fait mystère de l’organisme qui bouge, et vit. C’est cette tension entre ‘tout comprendre’ et ‘ne rien comprendre’ qui m’a le plus marquée.  Et d'une certaine manière, cette frontière tout aussi fine entre histoire et fiction...

    Je ne connais pas bien sa biographie (juste une page Wikipedia…), mais le bonhomme a l’air plutôt intéressant : un talent pour la promotion et un goût de la célébrité qui n’est pas sans rappeler, surprise, Andy Warhol.

    Quelqu’un a-t-il vu le film Capote ?
    avatar
    bix_229

    Messages : 2517
    Date d'inscription : 06/12/2016
    Localisation : Lauragais

    Re: Truman Capote

    Message par bix_229 le Lun 10 Juil - 15:38

    Merci Baleine !

    De sang froid, un roman, un documentaire romancé ?
    En tout une fascination pour le fait lui-meme à travers l' un des personnages.
    Un livre impressionnant meme si, en effet, un peu long.

    Je te recommande Un long été, où Capote, débarrassé de son manièrisme, parfois un peu génant,
    évoque avec sensibilité et tendresse ses souvenirs d' enfance.

    "Il y a tout le bonheur d'un récit qui vous brouille le regard de larmes et le coeur d'émotion. Un grand, un très grand petit livre." Michèle Gazier, Télérama.
    "Une merveille d'à peine cinquante pages, toute en émotion contenue, qui nous touche secrètement, durablement." Michel Braudeau, Le Monde.



    Dernière édition par bix_229 le Lun 10 Juil - 15:47, édité 1 fois
    avatar
    Tristram

    Messages : 1265
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Truman Capote

    Message par Tristram le Lun 10 Juil - 15:47

    Excellents choix d'auteur et (premier) commentaire, Baleine ! Tu es vraiment la bienvenue !
    Pas vu le film...
    De sang-froid est un superbe specimen de "roman journalistique" (comme Chronique d'une mort annoncée de Márquez).

    « Au fil des semaines, il [Perry, un des deux assassins, en prison] s’était familiarisé avec la vie de Courthouse square, ses habitués et leurs habitudes. Les chats par exemple : les deux matous gris et maigres qui apparaissaient toujours au crépuscule et qui rôdaient autour du square, s’arrêtant pour examiner les voitures garées tout autour, conduite qui l’intrigua jusqu’à ce que Mrs. Meier lui eût expliqué que les chats cherchaient des oiseaux morts pris dans les calandres des véhicules. Par la suite, il lui fut pénible de surveiller leurs manœuvres :"Parce que j’ai fait ce qu’ils font presque toute ma vie. L’équivalent." »
    Truman Capote, « De sang-froid » , IV, « Le Coin »


    Comme tu sembles apprécier les polars, je t'annonce en exclusivité que je vais bientôt poster un commentaire sur cet autre formidable roman policier, Les Gommes, sur le fil Robbe-Grillet
    avatar
    Baleine

    Messages : 42
    Date d'inscription : 09/07/2017

    Re: Truman Capote

    Message par Baleine le Lun 10 Juil - 18:17

    Merci pour le conseil, Bix, je vais voir s’ils l’ont à la bibliothèque. Je suis curieuse de lire ce qu’il a pu écrire d’autre.

    Tristram, je guette ton message sur Les gommes. Merci d’avoir ajouté l’extrait ! C'est un très bon passage. De manière générale, je trouve intéressant le traitement des personnage des meurtriers.

    Contenu sponsorisé

    Re: Truman Capote

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 0:47