Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Yves Simon

    Partagez
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2504
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Yves Simon

    Message par Bédoulène le Dim 4 Déc - 23:08

    Yves Simon
    Né en 1944


    Yves Maurice Marcel Simon est un auteur-compositeur-interprète et un écrivain français né le 3 mai 1944 à Choiseul (Haute-Marne).

    En littérature, il a publié de nombreux romans, des essais, un recueil de nouvelles et trois de poésies. Il a obtenu pour Le Voyageur magnifique le prix des Libraires (1988) et pour La Dérive des sentiments, le prix Médicis (1991). Il a vendu à ce jour plus de un million deux cent mille livres et il est traduit en quinze langues.
    Journaliste et observateur de son époque, il publie régulièrement dans la presse éditoriaux et reportages (Rwanda 2000, New York novembre 2001…) et se trouve engagé auprès de Reporters sans frontière dans la plupart de ses actions.  (livre de poche)

    Bibliographie

    1971 : Les Jours en couleurs
    1971 : L'Homme arc-en-ciel
    1973 : Bagdad-sur-Seine / Photographies de Daniel Boudinet
    1975 : Transit-Express
    1978 : L'Amour dans l'âme
    1983 : Océans
    1985 : Tard dans la nuit / hors commerce, tiré à 1000 exemplaires.
    1987 : Le Voyageur magnifique (prix des libraires 1988).
    1988 : Jours ordinaires (carnets)
    1988 : Un autre désir (chansons)
    1990 : Les Séductions de l'existence (François Bott/Dominique Grisoni/Roland Jacard/Yves Simon)
    1991 : La Dérive des sentiments (prix Médicis 1991).
    1993 : Sorties de nuit (carnets)
    1996 : Le Prochain Amour
    1997 : La Ruée vers l'infini
    1997 : Un instant de bonheur
    1997 : Paravents de pluie / Photographies de André Mérian
    1998 : Plaisirs ordinaires
    1999 : Jours ordinaires
    2000 : Le Souffle du Monde
    2000 : Paris aquarelles / dessins de Fabrice Moireau
    2001 : La Voix perdue des hommes
    2001 : L'Enfant sans nom (ouvrage pour la jeunesse)
    2003 : La Manufacture des rêves
    2004 : Les Éternelles
    2004 : Lou Andreas-Salomé (Destins)
    2005 : La Ruée vers l'infini (2)
    2006 : Les Novices
    2007 : Je voudrais tant revenir
    2007 : Épreuve d'artiste, dictionnaire intime (essai)
    2009 : Jack London (essai)
    2011 : La Compagnie des femmes - prix Erckmann-Chatrian 2011
    2011 : Un homme ordinaire (récit)







    "la voix perdue des Hommes"

    Je connaissais le  chanteur,  mais j'ignorai qu'il fut écrivain et à cette première lecture, un écrivain à connaître.

    Comme le chantait Brassens : tous les hommes d'église, hélas ne sont pas tous des dégueulasses témoin........... ce prêtre, Andrea.

    Il reçoit les confidences les plus intimes de ces femmes et ces hommes mendiants de la vie ; demandeurs d'une écoute, d'une pause, d'un partage, simplement déposer leurs soucis à Andrea.

    Andrea plus accessible qu'un Dieu, plus humain.

    Et Andrea chargé de tout ce poids doute par moment, des autres, mais surtout de lui.

    L'apparition ponctuelle de l’auteur travaillant sur ce livre rappelle au lecteur qu’il s’agit d’un récit, rappel utile tant on est pris dans ce qui pourrait être, est certainement, une réalité.
    Et en accompagnement Paris, cette ville qu’on devine qu’il aime. Tel un personnage, il en décrit la grandeur comme la misère.

    Les mots touchent là où il faut, au cœur, au ventre, l’esprit, révélant tous ce qui construit ou détruit l’Homme.


    Extraits






    "message rapatrié"


    Dernière édition par Bédoulène le Dim 11 Déc - 14:04, édité 2 fois


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Yves Simon

    Message par Nadine le Mar 6 Déc - 19:46

    Il manque un s à Yve sur le fil souche Bédou !
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2504
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Yves Simon

    Message par Bédoulène le Mar 6 Déc - 21:22

    réparé merci !


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud

    Contenu sponsorisé

    Re: Yves Simon

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 14:03