Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Luiz Ruffato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Luiz Ruffato Empty Luiz Ruffato

Message par topocl le Dim 6 Aoû - 10:08

Luiz Ruffato
Né en 1961


Luiz Ruffato Images26

Luiz Ruffato (Cataguases, 1961) est un écrivain brésilien. Étudiant à l'université de Juiz de Fora dans l'état de Minas Gerais au Brésil, Luiz Ruffato a travaillé comme journaliste à São Paulo et a publié des fictions comme le recueil de contes Historia das Remorsos e Rancores (1998) et un premier roman Eles eram muitos cavalos (2001), (Tant et tant de chevaux, Métailié, 2012), qui a d'ailleurs gagné le prix littéraire de la APCA, Associação Paulista de Críticos de Arte.

Originaire d'une famille d'immigrants et ouvrière de Cataguases, Luiz Ruffato est très tôt intéressé par la littérature. Ruffato se forme comme tourneur-fraiseur à Cataguases avant d'entreprendre des études de journalisme à l'université de Juiz de Fora (Minas Gerais). À Juiz de Fora, il travaille comme tourneur-fraiseur dans la journée et étudie le soir. Son origine familiale et son activité professionnelle influence son travail de journaliste et d'écrivain. Son cycle de cinq romans intitulé « Inferno Provisório » (« Enfer Provisoire »), fait le portrait de l'industrialisation brésilienne des années 50 à nos jours. Une fois obtenu sa licence en journalisme, Luiz Ruffato déménage à São Paulo pour y exercer son nouveau métier. São Paulo et Minas Gerais sont les deux villes présentent dans l’œuvre de Ruffato, elles sont le contexte qui accueille et accompagne la trame de ces histoires.

Ruffato est aussi un des fondateurs de « Igreja do Livro Transformador » (« L'église du livre transformateur »), un mouvement laïque qui encourage la lecture au Brésil. Ce mouvement croit en la capacité de la lecture à changer radicalement et subtilement les personnes.

En 2012, Luiz Ruffato est accueilli en tant que auteur brésilien à la résidence du Centre for Latin American studies à l'université de Berkeley. En 2013 son roman Domingos sem deus reçoit le Prix littéraire de « Casa de las Américas ».

Wikipedia

Œuvres traduites en français

   À Lisbonne j'ai pensé à toi, Paris, Chandeigne, 2015 (traduit par Mathieu Dosse)
   Tant et tant de chevaux, Paris, Métailié, 2012 (traduit par Jacques Thiériot)
   Le monde ennemi, Paris, Métailié, 2010 (traduit par Jacques Thiériot)
   Des gens heureux, Paris, Métailié, 2007 (traduit par Jacques Thiériot)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Luiz Ruffato Empty Re: Luiz Ruffato

Message par topocl le Dim 6 Aoû - 10:23

A Lisbonne j'ai pensé à toi.

Luiz Ruffato Images55

Serginho a arrêté de fumer. c'est à peu près tout ce qu'il marche dans sa vie (sa femme et en hôpital psychiatrique, il perd son boulot et son fils lui est retiré par sa belle-famille). Quand sa mère meurt, dernière attache, il décide d'immigrer au Portugal. Non que cela lui fasse très envie, non que cela ne l'angoisse pas, mais tout le monde l'adule (l'envie?) pour cette décision, l'admire et l'encourage.
Arrivé à Lisbonne, c’est une autre histoire: logement précaire, boulot clandestin, hostilités et humiliations diverses, vague liaison avec une prostituée bien roulée qui se joue gentiment de lui. C'est une petite descente aux enfers... Plus question du retour escompté aux pays, plein aux as, pour finir en rentier vénéré : voila comment il  s'est remis à fumer.

Court récit pseudo-oral, A Lisbonne  j'ai pensé à toi est le récit des espoirs et déceptions des migrants, celle d'un paumé trompé  dont les choix ne sont pas  les siens, qui se laisse berner par ses illusions naïves et dérive dans Lisbonne, empreint à la saudade, observant les lieux et les êtres.


mots-clés : #immigration

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Luiz Ruffato Empty Re: Luiz Ruffato

Message par animal le Dim 6 Aoû - 13:13

Tu n'as pas l'air convaincue ?

Ce que tu en dis me rappelle le (bon) film Saint Georges sorti au printemps qui montre en plus de l'effondrement de la crise dans les marges une immigration brésilienne partagée entre les deux continents. Les notions de paumés et de déception aussi font beaucoup penser au film.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10075
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Luiz Ruffato Empty Re: Luiz Ruffato

Message par topocl le Dim 6 Aoû - 15:24

@animal a écrit:Tu n'as pas l'air convaincue ?

oh, je pense que tu as juste trouvé la bonne formule: il y a un certain charme, mais la forme courte , au lieu de densifier comme parfois, donne un petit gout de trop peu. Il faudrait voir ses autres bouquins, un jour.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Luiz Ruffato Empty Re: Luiz Ruffato

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Amérique Centrale, du Sud et des Caraïbes


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum