Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Jean Delville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Delville Empty Jean Delville

Message par Arturo le Sam 12 Aoû - 15:00

Jean Delville
(1867- 1953)


Jean Delville 10053_10

Autoportrait

Jean Delville, artiste peintre symboliste belge, né en 1867 à Louvain et décédé en 1953 à Forest (Bruxelles).
Jean Delville était aussi poète, écrivain et théoricien de l’art, élève de Jean-François Portaels, il est d’abord peintre réaliste et expose pour la première fois au cercle L’Essor en 1885. Il publie ses premiers poèmes en 1888 (dans la revue La Wallonie). Il commence sa carrière par des dessins inspirés des opéras de Wagner, Parsifal notamment, en 1890.

Son œuvre est marquée par l’ésotérisme et un certain idéalisme philosophique et s’inscrit clairement dans la mouvance symboliste. Adepte de la Kabbale, disciple de Joséphin Péladan, il expose aux Salons de la Rose-Croix esthétique à partir de 1892.

À cette date il fonde l'association « Pour l'Art » qui rassemble la plupart des symbolistes belges. En 1896 il organise le premier Salon de l'Art idéaliste conçu comme une vitrine des tendances ésotériques et mystiques. Entre 1900 et 1905, il enseigne à la School of Art de Glasgow en Grande-Bretagne où ses œuvres et ses théories se diffusent. En 1924, il est nommé membre de la classe des beaux-arts de l'Académie royale de Belgique. De 1907 à 1937, il enseigne à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles et à l'Académie de Mons. Platonicien convaincu, il manifeste une croyance déterminée dans la fusion du masculin et du féminin à travers l'amour absolu, et conçoit l'Art comme une forme de rédemption religieuse.

source wikipédia
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Arturo le Sam 12 Aoû - 15:08

Un de mes peintres préférés.
J'ai chez moi une magnifique monographie, parue l'an passé : La contre-histoire, par Daniel Guéguen.
Ouvrage qui s'attèle beaucoup à démontrer le caractère initié de Delville, son parcours atypique, sa recherche mystique. Côtoyant les Rose-croix, Péladan, la théosophie, puis voyant en Jiddu Krishnamurti le nouveau Christ.
C'est passionnant. C'est aussi un peintre qui a connu des traversées du désert.

Les tableaux de Delville sont envoûtants :

Jean Delville Delvil10

Les trésors de Satan, 1895.

Jean Delville 26325210

Paysage dans le clair de la lune, 1887

Jean Delville Medusa10

La méduse, 1893
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Baleine le Dim 13 Aoû - 17:37

Merci pour ce fil, je ne connaissais pas ce peintre et ce que tu montres me plaît beaucoup. "La méduse" me rappele très fort Khnopff au niveau du visage, et Toorop pour le reste.
Baleine
Baleine

Messages : 69
Date d'inscription : 09/07/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Arturo le Dim 13 Aoû - 18:31

Very Happy
Tu parles de Jan Toorop ? (je ne crois pas connaître, je vais investiguer!)

Justement, Khnopff et Delville se sont côtoyés, avec Ensor.

Un des tableaux les plus connus de Delville, qui est à Orsay, il me semble :

Jean Delville Lesh-010

L'école de Platon, 1898.
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par animal le Dim 13 Aoû - 18:39

Dans les salles des grands formats ptet bien ?

Jan Toorop c'est chouette (et d'autres artistes dans la famille je crois).

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Arturo le Dim 13 Aoû - 19:10

Ok je note !

Dans les salles du bas ? avec Les romains de la décadence, et l'atelier du peintre ?
Je sais que je l'ai vu l'an passé, enfin je crois, il y avait tellement de chefs-d'oeuvre que ma vision tourbillonnait !
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par animal le Dim 13 Aoû - 19:55

au premier étage dans les salles sur la droite ? je peux me planter terriblement...

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Baleine le Lun 14 Aoû - 17:32

Oui, je parlais bien de Jan Toorop, pardon. Les volutes et les fleurs, ou encore le tracé des serpents beaucoup plus "plats" que le visage m'évoquent une partie de son travail. Par exemple :

Jean Delville 11718010
O Grave, Where is Thy Victory? 1892
Baleine
Baleine

Messages : 69
Date d'inscription : 09/07/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Arturo le Lun 14 Aoû - 17:40

Bien vu ! C'est étonnant en effet. Ce tableau me fait également songer à Aubrey Beardsley, mais c'est moins flagrant.
Arturo
Arturo

Messages : 2969
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Armor le Lun 14 Aoû - 17:44

@Baleine a écrit:Oui, je parlais bien de Jan Toorop, pardon. Les volutes et les fleurs, ou encore le tracé des serpents beaucoup plus "plats" que le visage m'évoquent une partie de son travail. Par exemple :

Jean Delville 11718010
O Grave, Where is Thy Victory? 1892

Assez saisissant, comme tableau. J'aime beaucoup. Je vais aller voir de plus près cet artiste.
Armor
Armor

Messages : 3439
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Jean Delville Empty Re: Jean Delville

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Peinture, photographie et autres

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum