Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Baruch Spinoza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baruch Spinoza Empty Baruch Spinoza

Message par Hanta le Jeu 17 Aoû - 11:31

Baruch Spinoza
(1632-1677)


Baruch Spinoza Spinoz10

biographie a écrit:Baruch Spinoza, également connu sous les noms de Baruch d'Espinoza d'après sa signature1, Bento de Espinosa ou Benedictus de Spinoza, né le 24 novembre 1632 à Amsterdam et mort le 21 février 1677 à La Haye, est un philosophe néerlandais d'origine ibérique dont la pensée eut une influence considérable sur ses contemporains et nombre de penseurs postérieurs.

Issu d'une famille juive marrane portugaise ayant fui l'Inquisition, Spinoza fut un héritier critique du cartésianisme. Il prit ses distances vis-à-vis de toute pratique religieuse, mais non envers la réflexion théologique, grâce à ses nombreux contacts interreligieux. Après sa mort, le spinozisme connut une influence durable et fut largement mis en débat. L'œuvre de Spinoza entretient en effet une relation critique avec les positions traditionnelles des religions révélées que constituent le judaïsme, le christianisme et l'islam.

Si sa doctrine repose sur une définition de Dieu, suivie d'une démonstration de son existence et de son unicité et propose une religion rationnelle, Spinoza fut à tort couramment compris comme un auteur athée et irréligieux. En effet, ses conceptions théologiques qui relèvent du panthéisme, mais aussi sa conception historiciste de la rédaction de la Bible, tendent à s'opposer aux dogmes religieux de la transcendance divine et d'une révélation surnaturelle.

Gilles Deleuze le surnommait le « Prince des philosophes », tandis que Nietzsche le qualifiait de « précurseur », notamment en raison de son refus de la téléologie. D'après Hegel, « Spinoza est un point crucial dans la philosophie moderne. L'alternative est : Spinoza ou pas de philosophie. »

Bibliographie :

Court traité de Dieu, de l'homme et de la béatitude
Traité de la réforme de l'entendement
Les Principes de la philosophie de Descartes
Pensées métaphysiques
Traité Théologico-Politique
Éthique
Traité politique
Abrégé de grammaire hébraïque (la)
Lettres
Hanta
Hanta

Messages : 1341
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Baruch Spinoza Empty Re: Baruch Spinoza

Message par Hanta le Jeu 17 Aoû - 11:47

L'Ethique

Baruch Spinoza Ytdyhs10

Un chef d'oeuvre de la philosophie. En France on fait cocorico en vantant Descartes, au Royaume Uni on loue Locke et Hobbes, en Allemagne on sacre Leibniz, mais Spinoza demeure celui qui met d'accord chaque pays quant à l'apport de la philosophie rationaliste.
Et c'est surtout ce livre, cet ouvrage, qui place Spinoza dans le panthéon de l'histoire de la philosophie.
Tout d'abord un conseil de lectures. Cet ouvrage est structuré de la même façon qu'une démonstration de mathématiques ou de géométrie. Il est composé des axiomes, des définitions, des scolies et des parties démonstratives. il convient de commencer par les parties démonstratives et les scolies et de terminer chaque chapitre par les définitions et les axiomes, sinon la compréhension devient ardue. J'ai personnellement conseillé cette lecture à mes anciens professeurs et ils en furent contents.

Je ne vais pas développer toute l'argumentation de l'ouvrage cela serait trop complexe et trop long.
Le propos général est de parvenir au bonheur à travers une réflexion, une compréhension du monde. Pour Spinoza nous sommes déterminés, il n'existe aucun libre arbitre, la causalité est totale : chaque cause engendre une pluralité d'effets qui deviennent eux-mêmes causes d'autres effets etc.  Ainsi notre seule liberté est de comprendre les causes qui nous déterminent et c'est cette compréhension qui participe à la construction de notre bonheur.

Parallèlement à cela Spinoza pose la fondation de sa métaphysique, ainsi Dieu est la cause première de l'existence de toute chose, rien de plus, il est l'infinité des modes et attributs de l'univers et constitue chaque chose qui existe, il s'agit de la seule substance qui existe par elle-même sans être déterminée par autre chose.
Ce qui n'est pas le cas de notre ontologie, finie, déterminée et dépendante de l'existence de causes.

L'esprit (et non pas l'âme) n'est qu'une autre façon de voir le corps. En clair, Spinoza est moniste et matérialiste, nous ne sommes qu'un corps avec tout ce qu'il comporte de fonctionnement et qui nous permet une conscience et une pensée. Damasio dit de Spinoza qu'il a compris les neurosciences en avance puisque Spinoza va jusqu'à expliquer que nos pensées ne sont que des expressions du cerveau et du corps (comme peuvent l'expliquer les neurosciences avec le fonctionnement cérébral)

Il s'oppose ainsi à Descartes, farouchement, en contrariant le chantre du libre arbitre, du dualisme, et du Dieu conscient et infiniment bon.


Magnifiquement écrit et érudit, il n'en demeure pas moins complexe, si vous voulez lire Spinoza, je conseille toujours de lire le livre d'un autre philosophe Alain qui présenta la pensée du philosophe hollandais dans un livre qui s'intitule "Spinoza".
Un professeur que j'ai eu disait : "quand on est spinoziste on ne peut pas être autrement" c'est une jolie formule.


mots-clés : #philosophique


Dernière édition par Hanta le Jeu 17 Aoû - 12:09, édité 1 fois
Hanta
Hanta

Messages : 1341
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Baruch Spinoza Empty Re: Baruch Spinoza

Message par Bédoulène le Jeu 17 Aoû - 12:05

jamais fait de philo, mais ce que tu dis de ce philosophe m' est compréhensible. merci

j'avais lu sur ton incitation Le Bonheur d' Alain

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12364
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Baruch Spinoza Empty Re: Baruch Spinoza

Message par Arturo le Jeu 17 Aoû - 15:54

Merci pour l'ouverture de ce fil, ça va me motiver à tenter de nouveau. J'avais avorté ma lecture du tome 1 des oeuvres en GF poche. Mais je ne suis pas plus convaincu que ce soit tellement le genre de philosophe qui me parle le plus. (les maths ... affraid pale )
Arturo
Arturo

Messages : 2949
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Baruch Spinoza Empty Re: Baruch Spinoza

Message par Hanta le Jeu 17 Aoû - 16:13

La GF n'est pas de super qualité... Comme pour Kant hormis la pléïade...
Hanta
Hanta

Messages : 1341
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Baruch Spinoza Empty Re: Baruch Spinoza

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Sciences humaines

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum