Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Alain Guyard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alain Guyard Empty Alain Guyard

Message par Hanta le Ven 18 Aoû - 14:36

Alain Guyard
(né en 1966)

Alain Guyard Alain_10

biographie a écrit:Alain Guyard, né en octobre 1966, est écrivain. Il philosophe dans des lieux où on ne l'attend pas, en direction de publics qui ne s'y attendent pas. Il travaille notamment dans les prisons, les centres hospitaliers, les cliniques. Il forme aussi des travailleurs sociaux ou des thérapeutes. Il vit actuellement à Nîmes.

Bibliographie :

Roman :
Zonzon

Théâtre :
La bande à Bonnot
Matchenka
Charlie Bauer est amoureux
D'Artagnan de Carmargue, con !
La Fleur au fusil
La Maréchale et le Libertin
Out law in love
La Fontaine entre chien et loup
Femmes passées sous silence
Résister c’est exister (
Sacco et Vanzetti
Putys et Clitoras
Barricades !
La Cuisine du Père Igor
Le tango des naufragées
Le Cri de l'ange
Lettre du Sous-Commandant Marcos à son disciple sur les barricades
Hanta
Hanta

Messages : 1341
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Alain Guyard Empty Re: Alain Guyard

Message par Hanta le Ven 18 Aoû - 14:37

Zonzon

Alain Guyard Sm_c_l10

Récit extrêmement agréable à lire, intéressant et divertissant. Je ne me suis pas ennuyé une minute et je fus totalement dépaysé par le style et le langage utilisé.
Vieil argot, langage des cités actuel, contrastent avec des réflexions poussées et une approche vulgarisée de la philosophie qui rendue pratique permet une pertinence de l'histoire et un degré de subtilité certain.
Mi autobiographique mi fantasmé, le héros et l'histoire qu'il subit sont nuancés, labyrinthiques inutilement compliquées, réalistes en somme.
On le suit côtoyer le système pénitencier qui n'en sort pas grandi, les caïds de différentes cultures un certain milieu clandestin mais également des prisonniers attendrissants et une belle réflexion sur la nature humaine ni rousseauiste ni schopenhauerienne.
le phrasé semble sorti des Tontons flingueurs héritage que l'auteur ne semble pas renier, un chapitre se nomment même "les tontons flingués", on prend plaisir avec ce langage riche et varié et c'est la plus grand force de ce récit. Une belle surprise, je fus complètement absorbé.
Hanta
Hanta

Messages : 1341
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum