Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Partagez
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Sam 3 Déc - 19:17

    Peut être dans un trimestre, parce que là j'ai du mal à jongler avec mes envies, ça me plairais de faire une lecture commune de Daphné du Maurier, avec par exemple La maison sur le rivage, que j'ai envie de relire. Disons que je le dis mais ça urge sûrement pas.
    in babelio :
    Dick est invité par son ami Magnus Lane à passer ses vacances, en solitaire, dans le charmant petit village de Tywardreath en Cornouailles. Il en a bien besoin car il se sent harcelé par son épouse Vita qui le pousse à quitter la maison d'édition où il travaille pour aller vivre aux États-Unis. En fait, Magnus, professeur de biophysique à l'Université de Londres, a besoin de lui pour expérimenter une drogue qu'il a récemment mise au point. Quoique réticent, Dick ingurgite cette potion et, à son extrême étonnement, se retrouve sur la lande en présence d'un cavalier mystérieux. Attiré comme un aimant, il le suit et se rend compte rapidement qu'il a été propulsé au XIVe siècle dans ce même village. Phénomène étrange, il peut voir, entendre et comprendre sans que sa présence soit révélée. Renouvelant l'expérience à plusieurs reprises, Dick sera le témoin volontaire et invisible des amours, des passions et complots ourdis par la noblesse et le clergé de ce village quelque cinq siècles auparavant. Daphné Du Maurier entraîne le lecteur, avec brio, dans une aventure où le fantastique le dispute à l'historique. Le tout agrémenté d'un suspense dont elle s'est rendue maître depuis le très célèbre (Rebecca). --Claude Mesplède "
    avatar
    églantine

    Messages : 1187
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 51
    Localisation : On s'en fiche

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par églantine le Sam 3 Déc - 19:33

    Tiens pourquoi pas alors relire Rebecca en une  nouvelle traduction d'Anouk Neuhoff alors pour moi .On verra .Selon l'humeur .
    J'ai trop de projets . Il me faut canaliser sinon ça devient dangereux . Rolling Eyes


    _________________
    Et, de nouveau, elle se sentit seule en présence de sa vieille antagoniste, la vie.
    La promenade au phare . Virginia Woolf .
    avatar
    Armor

    Messages : 990
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 36

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Armor le Sam 3 Déc - 20:45

    @églantine a écrit:Tiens pourquoi pas alors relire Rebecca en une  nouvelle traduction d'Anouk Neuhoff alors pour moi .On verra .Selon l'humeur .
    J'ai trop de projets . Il me faut canaliser sinon ça devient dangereux . Rolling Eyes

    Je vous suivrai avec plaisir, j'ai écouté cette nouvelle version en audio quand j'avais mes problèmes de vue il y a quelques mois. (mon premier livre audio. Sympa mais loooong)
    Et comme en plus j'ai lu Rebecca x fois quand j'étais jeune, je connais plutôt bien le bouquin !
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Dim 4 Déc - 12:33

    @shanidar a écrit:

    Pareil pour Daphné du Maurier, je suivrai volontiers avec ce que je vais trouver en bouquinerie !

    Elle a une production tres heterogene (à moins que ça ne tienne aux traductions ?) mefies toi, feuillettes un peu, hein. j'en ai lu plein, ya des joyaux, mais aussi deux trois super nuls, je ne les ai pas en tête là, excuse moi.
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2504
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Bédoulène le Lun 5 Déc - 20:40

    oh que c'est loin Daphné du Maurier


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Armor

    Messages : 990
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 36

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Armor le Lun 5 Déc - 20:53

    Ma cousine Rebecca était aussi sacrément bien, si mes souvenirs sont exacts. Et je confirme que certains sont nettement moins bons.
    avatar
    Marie

    Messages : 295
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Moorea

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Marie le Mar 6 Déc - 1:52

    Ma cousine Rachel, je crois, Armor? Et oui, c'était bien!
    J'ai lu ,c'est vrai, qu'il y a une nouvelle traduction de Rebecca, c'est celle que tu as écoutée, Armor? Et qu'y a-t-il de différent?
    avatar
    Armor

    Messages : 990
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 36

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Armor le Mar 6 Déc - 2:26

    @Marie a écrit:Ma cousine Rachel, je crois, Armor? Et oui, c'était bien!
    J'ai lu ,c'est vrai, qu'il y a une nouvelle traduction de Rebecca, c'est celle que tu as écoutée, Armor? Et qu'y a-t-il de différent?

    Oui c'est ça, ma cousine Rachel, je suis étourdie.  Embarassed

    Oui, j'ai écouté la nouvelle traduction. Il y a je crois quelques dizaines de pages supplémentaires (coupées lors de la traduction précédente). Je m'attendais donc à des révélations, mais franchement, rien ne m'a sauté aux oreilles. Ni détail croustillant inédit, ni passage qui éclairerait mieux telle ou telle relation… Je serais curieuse de connaître exactement les passages qui avaient été coupés...
    avatar
    Mordicus

    Messages : 844
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Myocarde

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Mordicus le Mar 6 Déc - 8:55


    (Hitchcock était un grand fan de Daphné du Maurier, il a notamment adapté Les oiseaux sur son roman)


    _________________

    Je suis sensible au divertissement
    Mes gencives savent que le dentiste ment
    La drogue agit sur moi lentement
    Ah nan je suis con c'est un Efferalgan
    avatar
    shanidar

    Messages : 1599
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par shanidar le Mar 6 Déc - 11:41

    et l'Auberge de la Jamaïque...
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Mar 6 Déc - 17:59

    Et Rebecca...
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Mar 6 Déc - 18:05

    Moi je vous conseille Rebecca si pas lu, 
    mais aussi , donc "la maison sur le rivage"
    et "Le bouc émissaire".

    En tous cas c'est toujours une lecture facile, pas dutout intello, le récit prime, l'intrigue, et selon les titres on passerait presque la frontière du roman de gare. mais une grosse moitié est parfaite. Des bijoux de litterature populaire.

    Beaucoup de réalisateurs en dehors d'Hitchkok ont été inspirés par ses romans et les ont adapté.  Assez révélateur de son talent à nous immerger dans une ambiance et une intrigue psychologique.

    (Robert hamer pour "le bouc emissaire", avec Bette davis est assez connu. je ne l'ai pas vu)
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Mar 6 Déc - 18:15

    En parlant des soeurs Bronté, si vous êtes 
    plutôt Les hauts de hurlevent : Ma cousine rachel, le bouc emissaire, peut-être, pour votre choix
    Si vous êtes plutôt jane Eyre : rebecca, ma maison sur le rivage. 

    Une drôle de typologie, je sais. ça vaut ce que ça vaut. Histoire de couleur, d'ambiance.
    C'est juste relatif, manière de conseiller. (et je me trompe peut-être, quel plaisir alors si c'est le cas)
    avatar
    Marie

    Messages : 295
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Moorea

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Marie le Mar 6 Déc - 19:02

    Il y a aussi , que j'avais beaucoup aimé, Le général du roi, dont l'action se situe au XVIIème . A découvrir !
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Mar 6 Déc - 19:40

    Ah super je crois ne pas l'avoir lu : Merci Marie !
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Lun 27 Fév - 19:48

    Pour la future LC, mise en bouche

    une emission sur l'auteur, en replay sur Arte


    http://www.arte.tv/guide/fr/067804-000-A/daphne-du-maurier
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2504
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Bédoulène le Mar 28 Fév - 10:41

    merci Nadine j'ai écouté une bonne partie (ensuite vaincue par le sommeil...)


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Nadine

    Messages : 1662
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Nadine le Mar 28 Fév - 16:20

    pas super passionnant, comme docu. Trop global, pas assez d'analyse, ni litteraire ni intime. Une intro disons. (je n'avais ceci dit jamais vu son allure à cette femme, et j'ignorais totalement qu'elle ait eue des passions de ce type.)

    Contenu sponsorisé

    Re: Lecture Commune : Daphné du Maurier

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 14:15