Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Miguel Bonnefoy

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Mer 20 Sep - 15:55

Miguel Bonnefoy
 Né en 1986

Miguel Bonnefoy      Facebo10

Miguel Bonnefoy, né en 1986 à Paris, est un écrivain français et vénézuélien.

Né en France, il a grandi au Venezuela et au Portugal. En 2009, il a remporté le Grand Prix de la Nouvelle de la Sorbonne Nouvelle avec La Maison et le Voleur. Il a ensuite publié en italien Quand on enferma le labyrinthe dans le Minotaure (edizione del Giano, Rome, 2009) et en français Naufrages (éditions Quespire, Paris, 2011), nominé au Prix de l'inaperçu 2012. En 2013, il a été premier prix du Prix du Jeune Écrivain avec Icare et autres nouvelles (Buchet-Chastel, Paris, 2013).

Le Voyage d'Octavio (Rivages, Paris, 2015), son premier roman, fut finaliste du Prix Goncourt du premier roman, Prix Edmée de la Rochefoucauld, Prix L’Ile aux Livres, Prix Fénéon, Prix de la Vocation 2015 et Mention Spéciale du Jury au Prix des Cinq Continents. En 2016, il a publié Jungle aux éditions Paulsen.
source : wikipedia

Oeuvres :

2012 : Naufrages
2013 : Icare et autres nouvelles
2015 : Le Voyage d'Octavio
2016 : Jungle
2017 : Sucre noir ; Pages 1, 2

MAJ de l'index le 2/11/17



en hommage à Shanidar


Dernière édition par Chamaco le Jeu 21 Sep - 21:05, édité 4 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Jeu 21 Sep - 19:36

Miguel Bonnefoy      3ce8af11



"Le voyage d’Octavio est celui d’un paysan analphabète vénézuélien qui, à travers d’épiques tribulations, va se réapproprier son passé et celui de son pays grâce à Alberto Perezzo, un médecin de village, et surtout grâce à la belle Venezuela, une comédienne de Maracaibo, qui va lui apprendre à écrire. Le destin voudra qu’il soit enrôlé par la bande de brigands « chevaleresques », menée par le charismatique Rutilio Alberto Guerra, qui organisera un cambriolage précisément au domicile de sa bien-aimée.
Avant que ne débute un grand voyage dans le pays qui porte son nom. Octavio va alors mettre ses pas dans ceux de saint Christophe, dans ceux d’un hôte mystérieux, dans ceux d’un peuple qu’il ignore. Car cette rencontre déchirante entre un homme et un pays, racontée ici dans la langue simple des premiers récits, est d’abord une initiation allégorique et amoureuse, dont l’univers luxuriant n’est pas sans faire songer à ceux de Gabriel Garcia Mârquez ou d’Alejo Carpentier."

Quatrième de couverture

Extrait d'un écrit de l'Ambassade de France à Caracas :
'Pour son premier roman, Le voyage d’Octavio, Miguel Bonnefoy a senti la nécessité d’écrire sur le Venezuela, sur les différents métiers qu’il a pu rencontrer : le vendeur de glace, le cireur de chaussures etc. mais il a également voulu décrire les paysages. Il a souhaité rendre hommage au courage discret de toutes les personnes qu’il a côtoyées au Venezuela. Il lui a semblé important de montrer au public français que dans ce pays, il existait des « grandes personnes qui font de grandes choses ».






#fantastique#Réalisme magique


Dernière édition par Chamaco le Mar 17 Oct - 17:10, édité 2 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Jeu 21 Sep - 20:55

De cet auteur je compte lire : Sucre Noir

Miguel Bonnefoy      97827410

4° de couverture :
"Dans un village des Caraïbes, la légende d’un trésor disparu vient bouleverser l’existence de la famille Otero. À la recherche du butin du capitaine Henry Morgan, dont le navire aurait échoué dans les environs trois cents ans plus tôt, les explorateurs se succèdent. Tous, dont l’ambitieux Severo Bracamonte, vont croiser le chemin de Serena Otero, l’héritière de la plantation de cannes à sucre qui rêve à d’autres horizons.
Au fil des ans, tandis que la propriété familiale prospère, et qu’elle distille alors à profusion le meilleur rhum de la région, chacun cherche le trésor qui donnera un sens à sa vie. Mais, sur cette terre sauvage, la fatalité aux couleurs tropicales se plaît à détourner les ambitions et les désirs qui les consument.  
Dans ce roman aux allures de conte philosophique, Miguel Bonnefoy réinvente la légende de l’un des plus célèbres corsaires pour nous raconter le destin d'hommes et de femmes guidés par la quête de l'amour et contrariés par les caprices de la fortune. Il nous livre aussi, dans une prose  somptueuse inspirée du réalisme magique des écrivains sud-américains, le tableau émouvant et enchanteur d'un pays dont les richesses sont autant de mirages et de maléfices.  
Finaliste du Goncourt du Premier Roman et lauréat de nombreuses distinctions (dont le prix de la Vocation, le prix des cinq continents de la francophonie « mention spéciale »), Miguel Bonnefoy est l'auteur du très remarqué Voyage d’Octavio (Rivages, 2015), qui a été traduit dans plusieurs langues."
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par topocl le Jeu 21 Sep - 21:07

Tu en as déjà lu des livres de cet auteur, chamaco?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Jeu 21 Sep - 21:39

Non, pas encore, mais je pense devenir un de ses lecteurs assidus, il partage mes goûts sur les écrivains d'Amerique latine Very Happy notamment pour Gabriel Garcia Marquez.
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par topocl le Jeu 21 Sep - 21:56

J'ai le voyage d'Octavio dans ma ligne de mire, je m'y mettrai un de ces jours.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Jeu 21 Sep - 22:11

parles le nous en, je suivrai tes commentaires Very Happy
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Ven 22 Sep - 18:07

Commandé Sucre Noir, un ouvrage dans la lignée des "Veines ouvertes de l'Amerique Latine" de Galeano, le Vénézuela se perd dans la culture de la canne a sucre, dans le pétrole maintenant, répétant ses erreurs...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Quasimodo le Ven 22 Sep - 18:39

Il vient parler de Sucre noir dans une librairie qui vient d'ouvrir, ici, la semaine prochaine. Je ne connais pas du tout par contre !

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3337
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Ven 22 Sep - 19:48

@Quasimodo a écrit:Il vient parler de Sucre noir dans une librairie qui vient d'ouvrir, ici, la semaine prochaine. Je ne connais pas du tout par contre !

l'homme est tres interessant, je ne raterai pas cette occasion si elle était proche de chez moi...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par topocl le Sam 23 Sep - 9:46

@Chamaco a écrit:l'homme est tres interessant, je ne raterai pas cette occasion si elle était proche de chez moi...
Tu dis ça parce que tu l'as vu ou entendu?

Il fait une tournée promotionnelle en France, invité par l'association lyonnaise espaces latinos dans le cadre du festival Belles latinas. Il passe chez nous le 12 octobre.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Sam 23 Sep - 11:51

Topocl si tu reprend les messages du début de ce fil tu verras et entendras des vidéos d'interviews de ce personnage qui te permettront peut être de te faire une idée et répondront surement à tes questions, ces vidéos et leurs contenus sont des éléments qui ont aiguisé ma curiosité à l'aune de mes "petites" connaissances livresques de la littérature sud-américaine que je côtoie depuis "notre" ancien forum, ai-je aidé à trouver une réponse à tes questionnements Miguel Bonnefoy      1247285341 Very Happy Very Happy j'attend la livraison de "sucre noir" pour lire et commenter cet auteur dans l'esprit de ce forum...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Sam 23 Sep - 11:57

@topocl a écrit:
@Chamaco a écrit:l'homme est tres interessant, je ne raterai pas cette occasion si elle était proche de chez moi...
Tu dis ça parce que tu l'as vu ou entendu?

Il fait une tournée promotionnelle en France, invité par l'association lyonnaise espaces latinos dans le cadre du festival Belles latinas. Il passe chez nous le 12 octobre.

Merci pour ce lien, je ne compte pas monter à Lyon prochainement, à moins qu'il n'y ait eu Padura... Very Happy
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par topocl le Sam 23 Sep - 12:46

Il y était en 2004 , Padura Very Happy !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Sam 23 Sep - 13:51

ca ne nous rajeunit pas...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par topocl le Lun 25 Sep - 20:52

Sucre noir

Miguel Bonnefoy      Image126

Nous sommes à la lisière de la forêt, dans un pays caribéen où, des siècles plus tôt, lors d'une tempête un peu folle, le bateau du pirate Henry Morgan, chargé d'or et de joyaux, s'est échoué sur la canopée. Pendant trois générations, les chasseurs de trésor vont se relayer,  toujours bredouilles, pendant que la propriété familiale des Otero prospère peu à peu, et que ce monde retiré, voué au sucre et au rhum, se transforme. D'autres trésors se révèlent : l'amour, la filiation, l’accomplissement par le travail...

Miguel Bonnefoy déroule un récit fantasque et bon enfant dont on ne sait trop s'il est un hommage aux chasseurs de trésors ou aux trésors eux-mêmes, ceux qui se dérobent et ceux qui se révèlent. Il manque à l'auteur un certain souffle pour que cela soit totalement poétique, généreux, luxuriant et que certaines scènes, qui auraient pu être  d'anthologie, déploient toute leur éclat. Cela reste une agréable lecture de divertissement, qui réjouit l'imagination.


mots-clés : #aventure #famille

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Armor le Lun 25 Sep - 22:58

Eh bien, ça devrait être une lecture idéale pour mon périple en livres. Wink

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3527
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par topocl le Mar 26 Sep - 8:12

Si ce n’est que c e n’est pas un pays précis.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Armor le Mar 26 Sep - 11:58

C'est vrai, je pense plutôt lire Le voyage d'Octavio, en fait. Wink

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3527
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Chamaco le Sam 30 Sep - 13:28

Sucre Noir :

Au commencement ...

"Le jour se leva sur un navire naufragé, planté sur la cime des arbres, au milieu d'une forêt. C'était un trois-mâts de dix-huit canons, à voiles carrées, dont la poupe s'était enfoncée dans un manguier à plusieurs mètres de hauteur. A tribord, des fruits pendaient entre les cordages. A bâbord, d'épaisses broussailles recouvraient la coque...

La fin :

Alors Serena ferma la porte à plusieurs tours et quitta la ferme, en sachant déjà qu'elle reviendrait tous les 1er novembre, vêtue d'une robe en dentelles, un seau vide à la main, pour pleurer sa fille et ses deux maris, car il ne lui restait de sa lignée perdue, du sucre noir de ses jours, que le trésor de Henry Morgan, elle qui ne l'avait jamais cherché.
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Miguel Bonnefoy      Empty Re: Miguel Bonnefoy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Amérique Centrale, du Sud et des Caraïbes

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum