Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Déborah Lévy-Bertherat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déborah Lévy-Bertherat Empty Déborah Lévy-Bertherat

Message par topocl le Mar 26 Sep - 11:57

Déborah Lévy-Bertherat

Déborah Lévy-Bertherat F58e4510

Déborah Lévy-Bertherat vit à Paris, dans le quartier de Montparnasse.

Elle enseigne la Littérature comparée à l’École normale supérieure (Ulm).

Elle a édité et traduit Un héros de notre temps de Lermontov et les Récits de Pétersbourg de Gogol chez GF-Flammarion.

Oeuvres

Romans

Les voyages de Daniel Ascher , Rivages, 2013.
Les Fiancés,Rivages, 2015.
Le châle de Marie Curie,  Rivages, mai 2017

Essais

- L’Artifice romantique, de Byron à Baudelaire, Paris, Klincksieck, collection "Bibliothèque de l’âge romantique", 1994.
- Le Père dépossédé, délire et théâtralité : Sénèque, Shakespeare, Strindberg, Opéra-SEDES, “Cahiers de littérature générale”, 1994.
- Le Double, l’ombre, le reflet, : Chamisso, Dostoïevski, Maupassant, Nabokov, Opéra-SEDES, “Cahiers de littérature générale”, 1995.
- Le Jaloux, lecteur de signes : Proust, Svevo, Tolstoï, avec Béatrice Didier et Gwenhaël Ponnau, Opéra-SEDES, “Cahiers de littérature générale”, 1996.
- Poétiques du néant : Leopardi, Baudelaire, Pessoa, avec Béatrice Didier et Gwenhaël Ponnau, Opéra-SEDES, “Cahiers de littérature générale”, 1997.
- J’ai tué : représentations de la violence extrême dans la guerre au XXème siècle, avec Pierre Schoentjes, Genève, Droz, 2010.
- Enfants sauvages : savoirs et représentations, ouvrage codirigé avec Mathilde Lévêque. Éditions Hermann, 2017

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Déborah Lévy-Bertherat Empty Re: Déborah Lévy-Bertherat

Message par topocl le Mar 26 Sep - 12:00

Les voyages de Daniel Ascher

Déborah Lévy-Bertherat Index810

Au départ, rien de bien original. Hélène, sage étudiante en archéologie, à cet âge où l'on se croit déjà entré dans l'âge adulte , mais où on  a encore un, voire deux pieds dans l'enfance, s’installe à Paris où elle va découvrir son grand-oncle Daniel et des secrets cachés, le premier étant que celui-ci est un enfant juif adopté.

C'est assez drôle, car Daniel est l'auteur d'une série pour adolescents, La Marque Noire, dont Hélène, un peu bougonne , recevait un exemplaire à chaque Noël, mais dont elle n'a jamais dépassé le début du premier tome. Et que toute sa bande de copains, à la fac, est fan de cette fameuse Marque Noire, a lu et relu les 23 opus, en sait des passages entiers par cœur... Et qu’évidemment ces romans en apparence anodins ne sont que le reflet des tourments existentiels de l'auteur, un homme aussi fantasque que secret.

Cela donne un roman qui, parlant de choses graves, avec un œil précis et attentif, presque doux, est souvent gai, joyeux en même temps que d'une légèreté sérieuse. Évidemment cette Marque Noire remue en nous des relents de Club des Cinq et de Six Compagnons, cet homme nous paraît donc proche comme s'il avait peuplé notre propre enfance de merveilleux. Le montage du livre, dans son enquête qui ne se prend pas au sérieux, avec ce qu'il faut de fausses pistes, de trappes, d'indices cachés et de révélations, n’est pas sans rappeler celui de ces romans de notre jeunesse. Le rapport aux livres, que ce soit celui de l’écrivain ou du lecteur est un des moteurs de ce roman, et j'ai beaucoup aimé la part d'enfance acceptée ou cachée, qui reste au cœur de chaque personnage.

Le dernier chapitre prend un tour réellement bouleversant : dans une sombre scénographie poétique et voyageuse, il parle avec une pudeur déchirante  de l'impossible deuil  des survivants, et de la façon d'en parler ou de n'en pas parler.

Un réel coup de cœur.

Déborah Lévy-Bertherat 92358110

(commentaire récupéré de 2014)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Déborah Lévy-Bertherat Empty Re: Déborah Lévy-Bertherat

Message par topocl le Mar 26 Sep - 12:57

Le châle de Marie Curie

Déborah Lévy-Bertherat Image127

Elles sont deux réunies par le hasard, à partager une nuit, celle d'avant leur opération. Elsa, une jeune illustratrice juive,  solitaire, a un cancer du sein. Sa voisine, Kahina, mère de 19 enfants, très entourée, est venue directement de Kabylie pour un simple kyste, croit-elle.

Ces deux qui "n'auraient jamais  dû" se rencontrer, s'observent, s’apprivoisent, se confient pudiquement, partagent des souvenirs et des espoirs. Elles concoctent un petit moment de folie douce et complice, que seules les circonstances peuvent expliquer, puis  reviennent sagement dans leurs lits. Elles se séparent à l'entrée du bloc.

Il y a une attention à ces deux êtres tout à la fois fragiles et forts, symboles de l'universalité de l’humanité face à la maladie,  une douceur, qui rendent ce livre très attachant.

Mots-clés : #pathologie

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Déborah Lévy-Bertherat Empty Re: Déborah Lévy-Bertherat

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum