Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-29%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur PC Ultra-Portable HP 14
199.99 € 279.99 €
Voir le deal

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Quasimodo le Mer 30 Oct - 12:47

J'ai trouvé, dans les entretiens de Robbe-Grillet avec Roger-Michel Allemand, ce passage consacré à Demain, dans la bataille, pense à moi, de Javier Marías :

C'est une sorte de faux roman policier, complètement perturbé, dont la complexité m'a fortement impressionné. En quelques mots, il y a eu une mort violente, mais personne, apparemment, n'en est responsable : pendant une relation amoureuse extraconjugale, une jeune femme est morte dans les bras de son amant, ce qui n'est déjà pas banal. Puis, peu à peu, on découvre qu'il y a eu, ailleurs, un meurtre, camouflé, auquel la mort initale constitue un paravent aux yeux du lecteur. À cet instant, le récit pourrait rentrer sagement dans les cadres habituels de l'intrigue policière, mais c'est exactement le contraire qui se passe, par le biais de citations de Richard III, dont le surgissement au cœur du texte vient constamment parasiter l'histoire première. Il s'agit, en particulier, de références aux fantasmes et aux cauchemars du monarque à la veille de la bataille de Bosworth. C'est formidablement bien fait : les collages sont invisibles et l'on ne parvient absolument pas à distinguer les différentes strates du récit ni à nettement identifier les rapports qu'elles peuvent entretenir les unes avec les autres. Progressivement, d'autres personnages de Shakespeare interviennent et l'actuel roi d'Espagne, Juan Carlos, fait son apparition, parce qu'il est obsédé par une scène d'une autre œuvre de Shakespeare, Othello, je crois. Bref, c'est ahurissant d'inventivité. Qu'il s'agisse de Saer ou de Marías, je retrouve chez ces deux auteurs des préoccupations proches des miennes.

Si ça ne fait pas envie !

J'aimerais beaucoup me procurer le Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale de Charles Dantzig, dont j'ai parcouru en librairie l'entrée consacrée à Cortázar, pour lequel il ne se montre pas tendre (ce qui m'est un bien doux sacrilège).

Et les œuvres de Michel Leiris, qui m'attirent depuis longtemps, m'intéressent avec une plus pressante actualité, après le portrait de lui que je viens de lire dans les Mémoires de Simone de Beauvoir.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3806
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Quasimodo le Sam 25 Jan - 15:06

Je réfléchis depuis quelques semaines aux quelques livres en français que je vais emporter à Séville. Pour me contraindre à lire en espagnol et pour gagner de la place (car je compte bien dévaliser les librairies andalouses), ces livres en français seront peu nombreux. Comme ils doivent toutefois tenir le semestre, je privilégie les pléiades. Je crois m'être décidé pour un volume Balzac (celui qui contient Béatrix ?) et un volume Conrad (idée suggérée par les échanges sur son fil). J'emporterai également les poésies complètes de Cendrars et un recueil de Saint-John Perse.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3806
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Aventin le Sam 25 Jan - 15:50

Si tu es un peu court, fais signe, on t'effectuera un ravitaillement en vol Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 3481408968 !
Aventin
Aventin

Messages : 1289
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Quasimodo le Sam 25 Jan - 17:03

Avec joie cheers

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3806
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Bédoulène le Sam 25 Jan - 20:19

bonne préparation Quasimodo !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 13944
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Quasimodo le Dim 26 Jan - 10:14

Merci, Bédoulène Smile

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3806
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Romain le Ven 31 Jan - 14:46

Séville est magnifique.
J’ai été marqué par l’île de la Cartuja avec cet immense parc qui servait à l’exposition universelle, complètement abandonné, désert. Les fontaines rouillées, à l’abandon, les arbres morts, les chats errants. Face à un quartier peu touristique, très pauvre. Presque post-apocalyptique. Je crois que c’est à voir. Différent de l’Alcazar, de Triana, du parc de la Buhaira ou de la Plaza de España.

J’avais lu La peau du tambour avant d’y aller. Pas exceptionnel mais me permettait de me représenter Séville. Je me souviens avoir emmené Carlos Salem, La Célestine, El Buscon et Lazarillo De Tormes.

Mon copain lisait en espagnol, contrairement à moi, et dévalisait les librairies. J’allais chez Zara et Bershka en attendant. 😀

Romain

Messages : 102
Date d'inscription : 30/01/2020

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Quasimodo le Ven 31 Jan - 15:04

Merci pour la suggestion ! Je raffole de ces lieux désertés dans la vie aussi bien que dans la littérature (Elsa Morante, Juan Rulfo, Pablo Auladell…), et d'autant mieux que les lieux calmes dans une ville aussi touristique sont précieux.

J'ai également La Célestine (que je ne lirai probablement qu'au retour, faute de place…), en revanche je pourrai trouver El Buscon là-bas. Ainsi que La peau du tambour, qui devrait convenir à mon niveau d'espagnol (je ne savais pas que Padura avait écrit sur Séville !)

edit : erreur, ce n'est pas Padura mais Pérez-Reverte. J'ai lu un de ses livres que j'ai beaucoup apprécié.


Dernière édition par Quasimodo le Ven 31 Jan - 15:17, édité 1 fois

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3806
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Quasimodo le Ven 31 Jan - 15:05

@Romain a écrit:Mon copain lisait en espagnol, contrairement à moi, et dévalisait les librairies. J’allais chez Zara et Bershka en attendant. 😀
Je tâcherai de trouver l'équilibre Laughing

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3806
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie - Page 5 Empty Re: Cercles concentriques ou Quasimodo en oiseau de proie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures :: Chemins de lecture


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum