ArenSor_T_Williams

Alors parle-moi comme la pluie et laisse moi écouter (laisse-moi m'étendre ici et écouter).

Tennessee Williams, Parle moi comme la pluie et laisse moi écouter

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Stephen King

    Partagez
    avatar
    Nadine

    Messages : 1798
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Stephen King

    Message par Nadine le Lun 5 Déc - 12:05

    Stephen King
    Né en 1947



    Auteur très prolifique, dont les œuvres ont souvent été transposées au cinéma et à la télévision, Stephen King a écrit plus de 50 romans (principalement dans les domaines de l'horreur et du fantastique), plus de 100 nouvelles, et plus de 400 essais. Ses romans les plus connus sont Carrie, Shining, Misery ou encore Ça. Stephen King possède une grande connaissance de la littérature d'horreur, comme on peut le voir dans son essai, Anatomie de l'horreur, qui retrace plusieurs décennies d'un intérêt prononcé pour l'épouvante à travers la littérature, le cinéma, la télévision et la radio.

    Stephen King a aussi écrit des ouvrages appartenant à d'autres genres comme les recueils de nouvelles, Différentes Saisons, ou Cœurs perdus en Atlantide, et les romans La Ligne verte, Les Yeux du dragon, et son chef-d'oeuvre, la série «La Tour sombre». Dans le passé, Stephen King a écrit sous les pseudonymes, Richard Bachman et John Swithen. Stephen King vit actuellement à Bangor (dans le Maine), dans une maison victorienne avec sa femme Tabitha, elle aussi écrivain. Ils ont trois enfants : Naomi, Joe et Owen, parmi lesquels Joe et Owen sont également auteurs.

    Bibliographie en français :

    Pour accéder à la bibliographie de cet écrivain prolifique, cliquer ici ::
    Romans
    1974 : Carrie (Carrie)
    1975 : Salem (Salem)
    1977 : Shining, l'enfant lumière, (The Shining)
    1978 : Le Fléau, (The Stand - Unabriged)
    1980 : Charlie, (Firestarter)
    1981 : Cujo, (Cujo)
    1983 : Dead Zone (The Dead Zone) Publié initialement sous le titre L'Accident
    1983 : Christine, (Christine)
    1983 : L'Année du loup-garou, (Cycle of the Werewolf)
    1983 : Simetierre, (Pet Sematary)
    1984 : Les Yeux du dragon, (The Eyes of the Dragon)
    1984 : Le Talisman, (The Talisman) Coécrit avec Peter Straub. Publié initialement sous le titre Le Talisman des territoires
    1986 : Ça, (It)
    1987 : Misery, (Misery)
    1987 : Les Tommyknockers, (The Tommyknockers)
    1989 :La Part des ténèbres, (The Dark Half)
    1990 : Le Fléau, (The Stand)
    1991 : Bazaar (Needful Things)
    1992 : Jessie (Gerald's Game)
    1992 : Dolores Claiborne, (Dolores Claiborne)
    1994 : Insomnie, (Insomnia)
    1995 : Rose Madder, (Rose Madder)
    1996 : La Ligne verte, (The Green Mile)
    1996 : Désolation, (Desperation)
    1999 : Sac d'os, (Bag of Bones)
    2000 : La Petite Fille qui aimait Tom Gordon, (The Girl Who Loved Tom Gordon)
    2001 : Dreamcatcher,  (Dreamcatcher)
    2001 : Territoires, (Black House) Coécrit avec Peter Straub. Suite du Talisman
    2002 : Roadmaster, (From a Buick)
    2005 : Colorado Kid, (The Colorado Kid)
    2006 : Cellulaire, (Cell)
    2006 : Histoire de Lisey, (Lisey's Story)
    2008 : Duma Key, (Duma Key)
    2009 : Dôme, (Under the Dome)
    2011 : Joyland, (Joyland)
    2013 ; Docteur Sleep, (Doctor Sleep) Suite de Shining, l'enfant lumière
    2014 : Revival, (Revival)

    Cycle de La Tour sombre
    1 - Le Pistolero, (The Gunslinger, 1982)
    2 - Les Trois Cartes, (The Drawing of the Three, 1987)
    3 - Terres perdues, (The Waste Lands, 1991)
    4 - Magie et Cristal, (Wizard and Glass, 1997)
    5 - Les Loups de la Calla, (Wolves of the Calla, 2003)
    6 - Le Chant de Susannah, (Song of Susannah, 2004)
    7 - La Tour sombre, (The Dark Tower, 2004)
    8 - La Clé des vents, (The Wind Through the Keyhole, 2012)

    Trilogie Bill Hodges
    1 - Mr. Mercedes, (Mr. Mercedes, 2014)
    2 - Carnets noirs, (Finders Keepers, 2015)
    3 - Fin de ronde, (End of Watch, 2016)

    Publiés sous le nom de Richard Bachman
    1977 : Rage, (Rage)
    1979 : Marche ou crève, (The Long Walk)
    1981 : Chantier, (Roadwork)
    1982 : Running Man, (The Running Man)
    1984 : La Peau sur les os, (Thinner)
    1996 : Les Régulateurs, (The Regulators)
    2007 : Blaze, (Blaze)

    Recueils de nouvelles ou de courts romans
    1978 : Danse macabre, Alta, 1980 (Night Shift)
    1982 : Différentes Saisons, (Different Seasons) Recueil de quatre romans courts : Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank, Un élève doué, Le Corps et La Méthode respiratoire
    1985 : Brume, (Skeleton Crew)
    1990 : Minuit 2 et Minuit 4, (Four Past Midnight) Recueil de quatre romans courts, séparés en Les Langoliers et Vue imprenable sur jardin secret dans Minuit 2 et Le Policier des bibliothèques et Le Molosse surgi du soleil dans Minuit 4
    1993 : Rêves et Cauchemars, (Nightmares & Dreamscapes)
    1999 : Cœurs perdus en Atlantide, (Hearts in Atlantis) Recueil de deux romans courts et trois nouvelles
    2002 : Tout est fatal, (Everything's Eventual)
    2008 : Juste avant le crépuscule, (Just After Sunset)
    2010 : Nuit noire, étoiles mortes, (Full Dark, No Stars) Recueil de quatre romans courts : 1922, Grand Chauffeur, Extension claire et Bon Ménage
    2015 : Le Bazar des mauvais rêves, (The Bazaar of Bad Dreams)

    Essais
    1981 : Anatomie de l'horreur (Danse Macabre)
    2000 : Écriture : Mémoires d'un métier, ( On Writing: A Memoir of thé Craft)
    avatar
    Mordicus

    Messages : 848
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Myocarde

    Re: Stephen King

    Message par Mordicus le Lun 5 Déc - 17:15


    (Merci Nadine)


    _________________

    Je suis sensible au divertissement
    Mes gencives savent que le dentiste ment
    La drogue agit sur moi lentement
    Ah nan je suis con c'est un Efferalgan
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Stephen King

    Message par topocl le Lun 5 Déc - 20:04

    22/11/63



    Jack Epping, prof d'anglais sans attache, réalise le souhait de son ami Al sur son lit de mort : il s'engouffre dans une faille temporelle et retourne vivre 5 ans dans le passé, histoire de... excusez du peu, empêcher l'assassinat de Kennedy.  Jouer à Dieu en quelque sorte (ou plus humblement à l'apprenti sorcier) et   améliorer ainsi le sort de la planète et de millions de gens. Seulement, le passé (ou Dieu?) n'est pas d'accord, on  ne décide pas comme ça du sort du monde. On ne décide pas du bien et du mal. D'où un mirobolant enchaînement de péripéties, de contre-temps, de foirages, d’embûches, la première prenant le nom de Sadie, une ravissante jeune femme dont Jake -alias Georges- va tomber amoureux. Et alors, il se retrouve avec dans la balance, d'un coté le sort du monde, de l'autre l'amour de sa belle.

    On marche complètement, de A à Z , on y croit totalement à ce retour vers le passé (qui alterne avec quelques retours vers le futur). Stephen King mêle miraculeusement suspense, humour , romantisme, aventure, histoire d'amour et Grande Histoire dans un génial délire romanesque. Pas une fois dans ces plus de mille pages, on ne se dit qu'il aurait pu se dispenser d'une péripétie. Les personnages sont des plus attachants et l'histoire d'amour n'est jamais niaise (vous me connaissez).

    Stephen King s'amuse à comparer finement les époques, sans sombrer ni dans la nostalgie , ni dans l’exaltation de la modernité. Il nous offre un décorticage saisissant de la société américaine à travers les époques. Mais surtout il s'interroge - et nous avec – sur le destin, la responsabilité de nos actes, notre capacité à changer les choses, notre libre-arbitre. Il nous embarque dans cette réflexion à travers une histoire apparemment ludique, qu'il mène avec  un brio, une désinvolture élégante, une malice assumée, et ce n’est pas le moindre charme de ce bouquin que de le sentir autant s'amuser à écrire que nous à le lire.



    (commentaire rapatrié)


    mots-clés : #fantastique


    Dernière édition par topocl le Mer 14 Déc - 18:18, édité 1 fois


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    églantine

    Messages : 1410
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 51
    Localisation : On s'en fiche

    Re: Stephen King

    Message par églantine le Lun 5 Déc - 20:34

    Je n'ai jamais lu Stephen King .Je compte sur vous pour me conseiller si un jour je me décide .
    A priori celui-ci ne me dit rien avec ce côté SF.
    avatar
    Barcarole

    Messages : 985
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 61
    Localisation : Tours

    Re: Stephen King

    Message par Barcarole le Lun 5 Déc - 20:56

    J'avais beaucoup aimé Misery de Stephen King, un thriller psychologique, très angoissant et sans SF.
    avatar
    églantine

    Messages : 1410
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 51
    Localisation : On s'en fiche

    Re: Stephen King

    Message par églantine le Lun 5 Déc - 21:11

    @Barcarole a écrit:J'avais beaucoup aimé Misery de Stephen King, un thriller psychologique, très angoissant et sans SF.
    Noté donc ! Very Happy
    avatar
    Mordicus

    Messages : 848
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Myocarde

    Re: Stephen King

    Message par Mordicus le Mar 6 Déc - 8:21

    @topocl a écrit:[...]
    On marche complètement, de A à Z , on y croit totalement à ce retour vers le passé (qui alterne avec quelques retours vers le futur). Stephen King mêle miraculeusement suspense, humour , romantisme, aventure, histoire d'amour et Grande Histoire dans un génial délire romanesque. Pas une fois dans ces plus de mille pages, on ne se dit qu'il aurait pu se dispenser d'une péripétie. Les personnages sont des plus attachants et l'histoire d'amour n'est jamais niaise (vous me connaissez).

    Je rejoins exactement l'avis de Topocl.
    Je ne suis pas une grande fan des bidouilleries de l'espace-temps, j'ai cru que ça allait embarrasser ma lecture, mais pas du tout. On ne tombe pas dans l'explication indigeste pseudo scientifique, ni dans le *Paf pastèque* ni vu ni connu.

    Pour les intéressé(e)s mais pas de lecture, une adaptation série télé a été produite.
    Avec James Franco dans le rôle principal (je ne sais pas encore quoi penser de cet acteur)



    _________________

    Je suis sensible au divertissement
    Mes gencives savent que le dentiste ment
    La drogue agit sur moi lentement
    Ah nan je suis con c'est un Efferalgan
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Stephen King

    Message par topocl le Mar 6 Déc - 12:47

    C'est vrai que cette histoire de remonter dans le temsp s'intègre parfaitement et fait comme un roman "normal" , à tel point que quand églantine a parlé de SF, l'espace d'un instant, je me suis demandé ce qu'elle voulait dire par là.


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Nadine

    Messages : 1798
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Stephen King

    Message par Nadine le Mar 6 Déc - 18:24

    @topocl a écrit:22/11/63


    Stephen King s'amuse à comparer finement les époques, sans sombrer ni dans la nostalgie , ni dans l’exaltation de la modernité. Il nous offre un décorticage saisissant de la société américaine à travers les époques. Mais surtout il s'interroge - et nous avec – sur le destin, la responsabilité de nos actes, notre capacité à changer les choses, notre libre-arbitre. Il nous embarque dans cette réflexion à travers une histoire apparemment ludique, qu'il mène avec  un brio, une désinvolture élégante, une malice assumée, et ce n’est pas le moindre charme de ce bouquin que de le sentir autant s'amuser à écrire que nous à le lire.
    Merci ! Merci ! Je vais verifier qu'il est en poche et si oui ce sera un cadeau pour ma parentèle (exigeante, qui veut des bouquins qui tiennent dans la poche, pour le tram. Et comme la dite (parentèle, pas poche, hein)est très au fait des geopolitiques et histoires societales, ce devrait être un par-fait divertissement. Et puis je le lirai en seconde main Wink
    @Barcarole a écrit:J'avais beaucoup aimé Misery de Stephen King, un thriller psychologique, très angoissant et sans SF.
    J'ai lu une fois sur Parfum de livres des avis negatifs, j'etais surprise : c'est le seul que j'ai lu de King et j'avais beaucoup apprécié aussi. Pas littérairement mais en terme de noeud de tension, quoi. Vu le film, après, itou, je trouvais l'heroïne parfaite. m'enfin c'est vieux, je peux pas en dire plus.
    Je devrais lire Shining un jour, vu comme j'ai aimé la magistrale adaptation cinematographique, mais j'ai les jetons... Déjà, le film, j'ai dû vraiment me forcer, épouvantable comme je supporte mal que l'on joue avec ma peur..
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Stephen King

    Message par topocl le Mar 6 Déc - 18:36

    il est tellement épais, que peut-être que même en poche, il ne tient pas dans la poche...


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière
    avatar
    Mordicus

    Messages : 848
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Myocarde

    Re: Stephen King

    Message par Mordicus le Mar 6 Déc - 20:52

    @Nadine a écrit:[...]
    Je devrais lire Shining un jour, vu comme j'ai aimé la magistrale adaptation cinematographique, mais j'ai les jetons... Déjà, le film, j'ai dû vraiment me forcer, épouvantable comme je supporte mal que l'on joue avec ma peur..

    Oh oui Shining !
    J'avais fait la combo roman+film
    Tant de petites différences, de scènes coupées (ou fignolées de façon à s'arranger pour qu'il n'y ait pas trop d'effets spéciaux à bricoler), de profondeurs des personnages (le père surtout !)

    Par contre, petite déception pour Docteur Sleep, la "suite" où le petit DannyBoy a bien grandit (et la vie ne va pas en s'arrangeant)... Les 3/4 du livres sont géniaux d'explications de la vie de Danny et ses démons, mais... Vers la fin, c'est un peu trop précipité.


    _________________

    Je suis sensible au divertissement
    Mes gencives savent que le dentiste ment
    La drogue agit sur moi lentement
    Ah nan je suis con c'est un Efferalgan
    avatar
    Nadine

    Messages : 1798
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Stephen King

    Message par Nadine le Jeu 26 Jan - 19:21

    Topocl, contrat rempli, , le 22/11/63 a été beaucoup apprécié, et a pu entrer dans les poches de mon père. je suis très heureuse il s'est même couché très très tard , pour le finir , génial ^^
    Comme c'est aimable, ces récits de rapt de lecteurs !

    merci pour ce compte-rendu qui a fait tilt ! I love you
    avatar
    Jack-Hubert Bukowski

    Messages : 625
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 35
    Localisation : Montréal

    Re: Stephen King

    Message par Jack-Hubert Bukowski le Ven 27 Jan - 4:43

    À ce qu'il semble, c'est toujours un livre qui manque à ma collection. Je vous en redonnerai des nouvelles dès que je m'y attellerai.
    avatar
    topocl

    Messages : 2177
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 57
    Localisation : Roanne

    Re: Stephen King

    Message par topocl le Ven 27 Jan - 8:34

    Merci pour ce retour, Nadine! C'est toujours agréable d'être passeur de livre!


    _________________
    Comme d'autres soulèvent des haltères pour se garder en forme physiquement,certains soulèvent des idées et des émotions pour que leur esprit ne s'étiole pas.
    Dany Laferrière

    Contenu sponsorisé

    Re: Stephen King

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil - 0:36