Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Lecture Commune : le Théâtre

    Partagez
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Jeu 30 Mar - 21:56

    Je lis beaucoup de théâtre en ce moment, je comptais lire le Pirandello bientôt. J'essaierai de venir en dire un mot lors d'une prochaine connexion.
    Mes dernières claques théâtrales : La reine morte de Montherlant, Les bonnes de Genet, et Knock de Jules Romains ! Very Happy
    Et dans le contemporain, Pulvérisés d'Alexandra Badea. Très bon.
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Quasimodo le Sam 1 Avr - 17:16

    @Arturo a écrit:Mes dernières claques théâtrales : La reine morte de Montherlant, Les bonnes de Genet, et Knock de Jules Romains ! Very Happy
    Si t'as le temps d'écrire deux mots ... Smile j'ai trouvé ces lectures agréables, seulement, et je suis sans doute passé un peu à côté.


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Lun 15 Mai - 20:19

    Oups, un peu dur d'en parler dans le détail aujourd'hui. Mais pour sortir un point commun, ce serait l'intensité incroyable. D'autant plus Les bonnes de Genet, auteur avec lequel j'ai du mal à entrer en ce qui concerne ses romans et récits. Mais là, j'étais happé de la première à la dernière ligne. Une écriture qui prend aux tripes et qui devient peu à peu insoutenable.

    Et sinon, on se le lit ce Pirandello ? cat
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Bédoulène le Lun 15 Mai - 21:21

    eh bien oui faisons remonter le fil !

    alors qui est intéressé ?


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Quasimodo le Lun 15 Mai - 22:39

    Volontiers ! Je comptais lire un peu de théâtre, ça tombe bien. Pirandello pourquoi pas, Maeterlinck me fait de l'œil. Ou une relecture de Faust. (autres idées : Ibsen, Tchekhov, Robert Garnier)


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Quasimodo le Lun 15 Mai - 22:46

    Arturo, j'ai eu l'impression d'être tenu à l'extérieur, je n'ai rien compris aux Bonnes. Mais ton enthousiasme me conforte dans l'idée d'y revenir plus tard


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Mar 16 Mai - 11:12

    Les bonnes, c'est avant tout une lutte des classes, un rapport de force écrasant.

    Ah tu me fais penser aussi, que j'ai lu Maison de poupées d'Ibsen, qui m'a fait forte impression également.

    Alors, partons sur Six personnages en quête d'auteur, de Pirandello ? (la longueur de Faust I et II, me pousse avec ma fainéantise actuelle à repousser cette lecture).
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Quasimodo le Mar 16 Mai - 14:52

    Je ne compte relire que le premier Faust pour le moment, qui n'est vraiment pas si long. Le second fait plus du double (il est aussi bien plus dur d'accès).

    Ok pour Pirandello ! Mais je suis d'attaque pour d'autres pièces après celle-ci !


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Quasimodo le Mar 16 Mai - 15:04

    Pour les Bonnes ce qui m'a un peu perdu, c'est l'impression de vide des personnages (elles ne semblent pas avoir de personnalité propre, elles ont la même, exactement, mais l'humeur de chacune est opposée à celle de l'autre). Je ne sais pas où va la pièce, ce que les bonnes veulent ... je me suis senti trop largué pour être touché.


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Bédoulène le Mar 16 Mai - 18:20

    la lecture débute quand ? tout de suite ? ce WE ? ??


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Mar 16 Mai - 18:56

    Ce w-e, ça me va.
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Dim 21 Mai - 21:22

    T'as commencé à la lecture de Pirandello, Quasimodo ?
    J'ai pris du retard, je me lance ces jours-ci.
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Quasimodo le Dim 21 Mai - 23:11

    En ce moment, il y a beaucoup de comptes-rendus que j'aimerais écrire. Donc je lis surtout des "écrivains rares, écrivains secrets" comme dirait Bix. On peut se donner une petite semaine pour démarrer Smile


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Bédoulène le Lun 22 Mai - 7:44

    je vais aussi commencer car je serai absente plus tard, tu nous rejoins Quasimodo


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Lun 22 Mai - 18:40

    J'ai lu la préface.
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Bédoulène le Mar 23 Mai - 16:53

    ah tu as une préface ? de qui ?

    combien de pages ton livre ?

    merci

    finalement je risque d'être occupée ce WE


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Mar 23 Mai - 18:57



    Cette édition de Folio poche. Préface par l'auteur : mister Luigi Pirandello.

    J'ai commencé le texte. Ca me plaît bien, même si je n'aime pas trop l'abus de didascalies quand je lis du théâtre.
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Bédoulène le Mer 24 Mai - 21:24

    J'ai commencé. Pirandello se moque de lui puisqu'il fait dire au directeur "Que voulez-vous que j'y fasse si de France il ne nous arrive plus une seule bonne pièce et si nous en sommes réduits à monter des pièces de Pirandello "

    j'apprends ce que sont les didascalies Smile

    je n'ai pas l'habitude de lire du théâtre (vous avez du vous en apercevoir !) mais je trouve intéressant l'option acteurs et personnages.


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Bédoulène le Jeu 25 Mai - 11:42

    et Arturo a déjà fini et s'en est allé !

    pour ma part j'ai lu 28 pages. Petit à petit les acteurs s'intéressent aux Personnages.

    Du coup je me demande si le rôle des acteurs ne sera pas celui de figurants ?

    à suivre

    Quasimodo me rejoindra peut-être


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Arturo

    Messages : 366
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 31
    Localisation : Par-delà le bien et le mal

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Arturo le Ven 26 Mai - 12:33

    J'ai filé, mais je reste là. Prêt à rebondir sur les commentaires. bounce

    Contenu sponsorisé

    Re: Lecture Commune : le Théâtre

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 23:01