Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Sylvain Pattieu

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Sylvain Pattieu

Message par topocl le Mer 8 Nov 2017 - 14:40

Sylvain Pattieu
Né en 1979


Esclavage - Sylvain Pattieu Sylvai10

Né à Aix-en-Provence en 1979, Sylvain Pattieu est agrégé d’histoire (2001), et docteur en histoire (2007).  Il enseigne l'histoire à l’Université Paris-8 – Saint-Denis. Ses domaines de recherche sont l'histoire sociale du politique et du culturel, l'histoire du tourisme, l'histoire des associations, l'histoire de la minorité noire en France, et l'histoire des travailleurs portuaires.
Il enseigne aussi dans le master de création littéraire.

Il écrit à la fois des romans et des documentaires littéraires, enquêtes qu’on pourrait classer dans la narrative non-fiction. Il propose régulièrement des lectures musicales de ses textes, accompagné par le musicien Orso Jesenska. Il travaille également sur des reportages ou des portraits réalisés en commun, texte et image, avec le photo-reporter Sylvain Cherkaoui.

Bibliographie

Littérature
Des impatientes, roman, 2012 : Page 1
Le bonheur pauvre rengaine, roman, 2013 : Page 1
Avant de disparaître, chronique de PSA-Aulnay, documentaire littéraire, 2013
Beauté parade, documentaire littéraire, 2015
Et que celui qui a soif, vienne, roman, 2016 : Page 1
Nous avons arpenté un chemin caillouteux,  2017 : Page 1

Histoire
Les camarades, des frères. Trotskistes et libertaires dans la Guerre d'Algérie, essai, 2002
Tourisme et travail; de l'éducation populaire au secteur marchand (1945-1985), essai, 2009
Bons baisers de Paris, Trois cents ans de tourisme en capitale, livre illustré, 2015

màj le 17/07/2019

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Jeu 9 Nov 2017 - 12:43

Et que celui qui a soif, vienne

Esclavage - Sylvain Pattieu Images34

Trois navires fendent les eaux de l'Atlantique: un négrier qui livre sa "marchandise" arrachée aux côtes africaines, un galion français qui emmène une cargaison de femmes de petite vertu au bagne, un puissant navire richesses à revendre au prix fort aux antipodes. Seulement, voilà, on est aux temps où tout est aventure. Mutinerie, rébellion, attaque pirate, nos trois navires passent aux mains des pirates. Les puissants sont tués, punis ou chassés, les biens sont pillés, un nouvel équipage s'organise selon les allégeances de chacun. Une société qu'on qualifierait aujourd'hui de multiraciale, multiculturelle et multicultuelle s'organise, utopie vivante et farouche, jurant fidélité à la liberté, l'égalité, l'honneur. Le plaisir et la filouterie ne sont pas oubliés. L'amitié et l'amour en sont les fondations.
Évidemment marchands et armateurs n'ont pas dit leur dernier mot et c'est  l’occasion d'une lutte fratricide, un frère et une sœur ayant chacun choisi son camp.

Vous avez fait de la mer et la terre votre monde, votre lieu où circuler, vous l'avez parcouru. Inlassablement. Vous avez pris ce que d'autres ont volé. Vous l'avez partagé. Vous n'êtes pas restés enfermés. Vous n'êtes pas restés isolés. Vous avez levé les états de siège. Brisé les chaînes et les barrières. Mis les fouets hors d'état de nuire. Vous avez plus aimé vivre que la mort malgré le crâne sur votre drapeau. Vous n'avez pas respecté les frontières. Vous ne vous êtes pas laissé dire qui doit être d'un côté et qui de l'autre. Vous avez choisi votre place.
Vous avez propagé ce mot de
pirate. Il n'y a pas un lieu, pas un sur terre, où votre nom n'est parvenu, où votre nom n'a surgi. Dans le monde entier, pour des siècles.

C'est beau et palpitant, non comme un camion,  mais comme un galion battu  par les flots : comme un roman d'aventure qui fait chaud au cœur . On vibre, on prend fait et cause, on s'attache, on espère.

Sylvain Pattieu ne dirige pas un  master de création littéraire pour rien: il tire avec magie les ficelles complexes de cette histoire à trente têtes, sans que jamais on s'emmêle, le cœur battant pour chacun, ses combats, ses fantômes. La narration est brillante, enjouée, emportée. Le style du conteur est vraiment singulier,  faisant un sort très curieux, plein de noblesse, aux articles et à certaines virgules.


(j'ai moins aimé, comme son père,  les encarts qui parlent de l'histoire familiale de l'auteur, de la maladie de sa mère : je les ai trouvés soit trop rares et de ce fait disparates, soit inutiles dans cette histoire - inutiles pour le lecteur, je veux dire, mais certainement indispensables à l'auteur. C'est vite pardonné.).

L'histoire raconte la naissance de la mondialisation, et si l'on peut croire aujourd'hui qu’elle est devenue inéluctable, il s'avère qu'en ces temps reculés, le mal était déjà fait. Face à la puissance des nantis, l'enthousiasme des rebelles offre de beaux espoirs, mais cela ne suffit pas. On l'a compris depuis longtemps, mais cela fait de bien belles histoires.

mots-clés : #aventure #captivite #esclavage #historique


Dernière édition par topocl le Jeu 9 Nov 2017 - 14:03, édité 3 fois

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Bédoulène le Jeu 9 Nov 2017 - 13:20

merci topocl et comme toujours j'aime ta touche perso , ton empathie pour l'auteur mais explique moi le "comme son père"

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Jeu 9 Nov 2017 - 13:45

Dans les remerciements (prolifiques) à la fin, il écrit :
Merci à mon père pour sa confiance en mon écriture, même quand il reste circonspect sur la manière dont se mêlent la fiction et l'intime.
Je ne suis pas suspecte de craindre les écrivains qui s'impliquent personnellement dans leur récit. Je comprends tout à fait quand il raconte une émotion ressentie auprès de sa mère et comme il la retrouve chez ses protagonistes. Mais je trouve que cela passe assez mal dans le déroulé de l'histoire.
Mais je redis que ça ne gâche rien, c'est juste une remarque.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Bédoulène le Jeu 9 Nov 2017 - 14:34

ah mais j'ai compris, tu dis d'ailleurs "c'est vite pardonné"

merci pour les explications de la lecture du père.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Lun 5 Fév 2018 - 5:51

Le bonheur pauvre rengaine

Esclavage - Sylvain Pattieu Images87

C'est un fait divers de l'après Grand Guerre, qui fit la une des journaux pendant plusieurs mois, et que  Pattieu, historien avant d'être écrivain, a ressorti des archives.

Il s’agit d'un crime trivial et sordide, survenu à Marseille dans le milieu de la pègre, parmi les souteneurs et les "femmes galantes", tout un petit monde issu du prolétariat et qui souhaite s'offrir mieux, à un moment où le désastre de la guerre laisse des "places à prendre" à un prolétariat miséreux et pas décidé à en rester là.

On se croirait dans une balade de Fréhel. C'est un saisissant portrait d'un lieu et d'une époque, mais surtout d'un milieu qui a alimenté de nombreux films noirs en noir et blanc, relaté ici  en un récit mêlant fiction, photos et archives judiciaires.


mots-clés : #conditionfeminine #criminalite #faitdivers #historique #social

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Nadine le Lun 5 Fév 2018 - 12:41

topocl, est ce que le sort fait aux virgules et certains articles se confirme dans ce second livre lu?
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Lun 5 Fév 2018 - 13:50

Non, ici le style est tout à fait "normal".

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Lun 5 Fév 2018 - 13:57

Mais l'histoire des pirates est nettement au-dessus de celle-ci.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Bédoulène le Lun 5 Fév 2018 - 14:51

ah mais un fait divers qui s'est déroulé à Marseille !  je prends ! merci topocl


_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Mar 6 Fév 2018 - 3:41

Oui, tu vas retrouver tous les quartiers et les spécificités de la ville!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Hanta le Mar 6 Fév 2018 - 8:18

Je note, cela peut me plaire.
Hanta
Hanta

Messages : 1360
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Dim 29 Juil 2018 - 10:00

Des impatientes

Esclavage - Sylvain Pattieu Cvt_de10

C'est un roman social très actuel, quelque chose qui aurait à voir avec les frères Dardenne,  mais moins plombé, avec une charge de bienveillance et d'espoir.

Alima, la fille sage, et Bintou, la bombe pleine de rage, deux jeunes noires, sont dans une même terminale de banlieue et bien sûr, malgré la fatalité sociale, on leur prévoit des destins bien différents. Par un de ces épisodes du hasard (mais un hasard tellement dicté par la condamnation anticipée liée au milieu social) qui font envie de rembobiner le film et de repartir tant cela était stupide, elles se retrouvent en quelques semaines des femmes actives, au travail, puis en joyeuse grève. C'est juste quelques mois  de la vie de ces jeunes filles aux horizons fermés, mais pas totalement, et pour lesquelles des portes se ferment brutalement, quel dommage, quelles bêtises, mais d'autres ne s'ouvrent-t'elles pas, de ce fait?

C'est une façon d'y croire, que tout reste possible, malgré tout.
Mais sans niaiserie et optimisme béat pour autant, dans une description parallèle de la vie et des sentiments de ces jeunes fille, mais aussi plus générale des milieux où elles évoluent, le lycée par  un prof convaincu mais dépressif, la boite par un vigile ex-clandestin, un perdant-gagnant romantique.

Il y a là une belle acuité, une attention réelle à l'individu, un regard clairvoyant , lucide, mais qui ne renonce pas à rêver au possible. C'est assez touchant.


mots-clés : #contemporain #education #jeunesse #mondedutravail #social

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Bédoulène le Dim 29 Juil 2018 - 10:17

social souvent sombre, mais où semble vivre encore le possible merci topocl

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Nadine le Lun 30 Juil 2018 - 15:41

Ouais, j'ai hâte de te lire sur le suivant. Et de tomber sur cet auteur par bon hasard.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Nadine le Lun 30 Juil 2018 - 15:43

(A propos de tn commentaire du roman de piraterie, le bouquin que j'ai lu, d'Attali, 1492, evoquait aussi que ces temps d'exploration/navigation marchandes et politiques posaient les bases de l'économie mondiale actuelle. Plus précisément de ses modalités économiques. Mais c'est un autre fil, où j'ai rdv, d'ailleurs. jocolor )
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Lun 30 Juil 2018 - 15:56

@Nadine a écrit:Ouais, j'ai hâte de te lire sur le suivant. Et de tomber sur cet auteur par bon hasard.

Y' a qu'à demander, mais je vais faire court, car ça ne m'a pas emballée.

Nous avons arpenté un chemin caillouteux.

Esclavage - Sylvain Pattieu Index10

Un tout petit bouquin assez didactique sur un couple de pirates de l'air, en 1972, qui ont voulu attirer l'attention sur la cause des noirs aux US, et on fini tranquillement leur vie - commencée de façon, on dira, un peu brutale -  dans un coin de Normandie à faire le bien dans leur quartier.
A priori séduisant, mais en fait assez anecdotique et un peu fouillis;.


mots-clés : #racisme #segregation #social

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Lun 30 Juil 2018 - 15:57

@Nadine a écrit:(A propos de tn commentaire du roman de piraterie, le bouquin que j'ai lu, d'Attali, 1492, evoquait aussi que ces temps d'exploration/navigation marchandes et politiques posaient les bases de l'économie mondiale actuelle. Plus précisément de ses modalités économiques. Mais c'est un autre fil, où j'ai rdv, d'ailleurs. jocolor )
Oui, j'en ai entendu parler de 1492 (et j'ai bien failli le lire à l'époque). mais c'sd un bouquin "sérieux", alors que là, on est dans la grande aventure pirate jouissive.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Nadine le Lun 30 Juil 2018 - 15:58

cyclops

Mazette.

Bah merci quand même . J'aime bien que tu forces le sillon. (Qu'est ce que tu lis dis donc, je reprends vos fils, là, et je t'y croise souvent ! Esclavage - Sylvain Pattieu 1252659054
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par topocl le Lun 30 Juil 2018 - 16:21

Je ne l'ai jamais avoué ici, mais j'aime bien lire !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Esclavage - Sylvain Pattieu Empty Re: Sylvain Pattieu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum