Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Frédéric H. Fajardie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Frédéric H. Fajardie

Message par Barcarole le Ven 1 Déc - 20:53

Frédéric H. Fajardie
1947-2008

Frédéric H. Fajardie 8123_u10

Frédéric H. Fajardie, nom de plume de Ronald Moreau, né le 28 août 1947, à Paris, et mort dans la même ville le 1er mai 2008, est un écrivain et scénariste français, auteur de romans noirs et policiers

Il grandit dans la librairie de son père bouquiniste et libertaire, rue de Tolbiac dans le 13e arrondissement de Paris, où il lit de très nombreux romans et nouvelles. Dès l'âge de 16 ans, le marxisme devient le repère idéologique de sa vie. En 1968, acquis aux idées de gauche, il milite à la Gauche prolétarienne, exerce divers petits métiers et, dès le mois de mai 1968, veut devenir le premier militant « engagé » à écrire des romans noirs.

Il publie son premier roman noir Tueurs de flics, en août 1979. Dans cette adaptation très libre de l'Orestie, un mythe de la Grèce antique, un commissaire est chargé d'une enquête qui doit lui permettre « d'arrêter des tueurs qui se plaisent à découper ses collègues ». Ce premier roman s'inscrit dans le nouveau genre littéraire du néo-polar. Il est salué, dès cette époque, par les critiques Max-Pol Fouchet et Alain Dugrand.

À partir du milieu des années 1980, il signe des scénarios pour le cinéma et commence en parallèle à publier des romans de facture plus classique, tout en poursuivant son œuvre dans le roman noir. En 1989, le critique Renaud Matignon fait son éloge.
Fajardie a également écrit plus de 80 pièces radiophoniques pour France Inter.

Réfractaire aux étiquettes et aux ghettos, il n'apprécie pas le socialisme mitterrandien, contre lequel il écrit, en 1993, Chronique d'une liquidation politique.

En 1998, avec la bénédiction du critique Bernard Frank, il participe à l'émission littéraire Le Cercle de minuit.
Il a été le parrain du Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale d'Arras ; l'édition 2009 de ce Salon lui a rendu un grand hommage.

Bibliographie

– Romans noirs
• 1979 : La Nuit des chats bottés (écrit en 1977)
• 1979 : Querelleur
• 1980 : Sniper
• 1980 : Gentil, Faty !
• 1981 : L'Adieu aux anges
• 1982 : Bleu de méthylène (prix Entre guillemets 1997)
• 1983 : Au-dessus de l'arc-en-ciel
• 1984 : Clause de style
• 1984 : Le Faiseur de nuées
• 1985 : Brouillard d'automne
• 1987 : Les Enfants de Lune
• 1997 : Sous le regard des élégantes
• 1997 : Après la pluie
• 1998 : Les Hauts Vents
• 1998 : Reines dans la ville
• 2007 : Tu ressembles à ma mort

– Série Padovani
• 1979 : Tueurs de flics (écrit en 1975)
• 1981 : La Théorie du 1%
• 1982 : Le Souffle court
• 1984 : Polichinelle mouillé
• 1994 : Patte de velours
• 2004 : Full Speed

– Romans
• 1985 : Le Loup d'écume
• 1986 : Des lendemains enchanteurs
• 1987 : Au bord de la Mer Blanche
• 1987 : Jeunes femmes rouges toujours plus belles
• 1988 : Une charrette pleine d'étoiles
• 1991 : Frivolités d'un siècle d'or
• 1994 : La Manière douce
• 1999 : Quadrige

– Romans historiques
• 2001 : Les Foulards rouges (prix des Maisons de la Presse 2001, prix Paul Féval 2001, prix Jean d'Heurs du roman historique 2001)
• 2003 : Le Voleur de vent (prix du Roman populaire 2003)
• 2005 : Liberté, liberté chérie I : La Tour des demoiselles
• 2006 : Liberté, liberté chérie II : La Lanterne des morts
• 2007 : Le Conseil des troubles
• Inédit : Le Dragon vert

– Romans des années sombres
• 1990 : Un homme en harmonie
• 2000 : Ciao, Bella, ciao ! (Prix Charles-Péguy 2001)
• 2002 : Un pont sur la Loire

– Littérature d’enfance et de jeunesse
• 1986 : Sous la lune d'argent (illustrations : Catherine Munière)
• 1992 : L'Homme vêtu de pourpre
• 1993 : Les Aventures de Château-Trompette
• 1996 : La Planque
• 1998 : Combats de nuit

– Nouvelles
• 1980 : Le Loup par les oreilles
• 1983 : La Colline de cristal
• 1984 : La Mare du petit malheur
• 1984 : Mort d'un lapin urbain
• 1985 : Speakeasy
• 1985 : La Nébuleuse du Nord
• 1987 : Mélodie bleu nuit
• 1989 : L'Homme de Berlin
• 1990 : Poussière d'éternité
• 1990 : Mélancolie pour chevau-léger
• 1994 : Perdre la pause
• 1994 : La Lorette hallucinée
• 1996 : Cendres et Sang
• 1997 : Un dimanche anglais
• 1997 : Retour à Zlin
• 1998 : Les Neuf Cercles de l'Enfer
• 1998 : Adieu Alice, adieu Sweetheart
• 1999 : Chrysalide des villes
• 2000 : « Série grise » (ou « Série grise 93K », 8 petits volumes titrés F, A, J, A, R, D, I et E)
• 2000 : Le Boulevard maritime (photos : Dolorès Marat)
• 2005 : Le Second Scalpel

– Essais, pamphlets
• 1993 : Chronique d'une liquidation politique
Metaleurop, paroles ouvrières
Petit traité de la chasse

– Anthologies
Nouvelles noires, Messidor (2 tomes)
Nouvelles d'un siècle l'autre, Fayard (2 tomes)
Romans noirs, Fayard (1 seul tome paru)

– Bandes dessinées
La Nuit des chats bottés (dessins : Boris Beuzelin)
Barcarole
Barcarole

Messages : 2973
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Tours

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par Barcarole le Ven 1 Déc - 20:55

Frédéric H. Fajardie 41hreg10

La Théorie du 1 %

C’est avec une bonne gouaille que Fajardie, dans ce polar/thriller nous parle d’une vengeance, et la vengeance est un plat qui se mange froid. En Normandie, à Pourceauville exactement, un bled dans le bocage, un mystérieux assassin qui avance masqué dans tous les sens du terme, sévit et les habitants en sont les victimes. Ce meurtrier qui veut se venger de ce qui s’est passé à Pourceauville pendant la Seconde Guerre mondiale est-il un assassin ou bien une victime ? Les habitants de Pourceauville ont-ils été des moins que rien pendant la guerre ? Des salopards ?

Le titre, La théorie du 1 %, correspond au risque que court l’assassin qui a cogité pendant 15 ans sa vengeance. Il a 99 % de réussir son coup. Un soldat de la Wehrmacht rode, un chouan avec une faux rode, la grande faucheuse laisse en éveil les Normands.

Un flic, Padovani, anticonformiste et de gauche, est en charge de cette affaire. Les inspecteurs de son équipe n’ont pas un petit penchant pour l’alcool comme dans les polars usuels, non, eux ils sont pochtronnés à mort et sentent le vomi.

Chez Fajardie, « on retrouve le même tempérament anarchique contre les partis de l’ordre et cette affirmation d’une liberté sans concession ».

Extrait :

« Il [l’assassin] avait posé comme possible une part d’imprévisible. Il l’avait même chiffré. Il appelait ça la théorie du 1 %. Le 1 % qui peut tout foutre en l’air.
Il avait attendu trois heures du matin. L’heure somnolente. L’heure où les sentinelles titubent. Il avançait dans les marais d’un pas moins rapide mais plus agile que jamais.
De longue main il avait relevé ses petites éminences et, lorsqu’elles n’existaient pas, les avaient construites lui-même.
Ça lui avait pris trois ans. Trois longues années où, nuit après nuit, il avait poursuivi cet interminable travail de terrassement.
Et combien de bains glacés ! Mais tout était prévu : pour ne pas avoir à hésiter une seconde, pour ne jamais risquer d’être pris, il avait choisi de se laisser doucement glisser dans l’eau à la moindre alerte. »

Un agréable et sympathique moment de lecture, et récréatif qui plus est !

mots-clés : #polar
Barcarole
Barcarole

Messages : 2973
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Tours

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par bix_229 le Ven 1 Déc - 21:31

Idéaliste et nostalgique, je l' aimais bien, Fajardie !
bix_229
bix_229

Messages : 10259
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par Bédoulène le Ven 1 Déc - 22:36

merci Barcarole, tu as lu d'autres livres de cet auteur ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12394
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par Barcarole le Sam 2 Déc - 8:23

Non, jamais lu Fajardie avant, c'est mon premier, je le découvre. Mais peut-être pas le dernier ! Un idéaliste nostalgique, donc !
Barcarole
Barcarole

Messages : 2973
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Tours

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par Tristram le Ven 4 Oct - 21:03

La théorie du 1%

Frédéric H. Fajardie 41hreg10

Le ton, le type d’humour et de gouaille, la rengaine politicarde et une certaine incompréhension due à des références à l’époque aujourd’hui datées m’ont un peu gâché cette lecture. Décidément excessif, facile, fielleux.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8122
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par animal le Sam 5 Oct - 8:46

Et sans citation. Frédéric H. Fajardie 3945176875

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9936
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par églantine le Sam 5 Oct - 12:21

On ne le reconnait plus ...
Il brouille les pistes le Tristam . Suspect
Qui est-il ?
églantine
églantine

Messages : 4192
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Frédéric H. Fajardie Empty Re: Frédéric H. Fajardie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum