Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Philippe Jaenada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Philippe Jaenada

Message par topocl le Jeu 14 Déc - 11:48

Philippe Jaenada
Né en 1964


Philippe Jaenada Images19

Philippe Jaenada grandit à Saint-Germain-en-Laye, puis arrive à Paris au milieu des années 1980 où il enchaîne les petits boulots pendant plusieurs années. Sa première nouvelle est publiée en 1990 dans L'Autre Journal. Les sept premiers romans de Philippe Jaenada sont d'inspiration autobiographique.  Il se tourne vers le fait divers dans ses ouvrages suivants. Outre ses livres, il écrit pour le magazine Voici.

"Je suis né le 25 mai 1964 à Saint-Germain-en-Laye, et j'habite Paris depuis 1986. J’ai fait des études scientifiques jusqu’à 20 ans, mécaniques, puis un début d’école de cinéma, consternant, puis quarante-trois mille petites choses (vendeur de croûtes immondes en porte à porte, sous-stagiaire dans la pub, animatrice de minitel rose, rédacteur de fausses lettres de cul), jusqu’en 1989 où j’ai déraillé et me suis enfermé un an chez moi, sans voir personne, sans sortir, sans téléphone. Comme je m’ennuyais, je me suis mis à écrire des nouvelles, plus ou moins par hasard. Curieusement, l’une d’elles a été publiée en 90 dans l’Autre Journal, auquel j’ai ensuite collaboré pendant deux ans (nouvelles, chroniques, textes d’humeur, pseudo-reportages.). Puis, après la chute pathétique de ce mensuel, j’ai recommencé les petites choses (trucs à l’eau de rose pour Nous Deux, traduction de romans de gare pour J’ai Lu, potins à Voici). En 1994, je me suis mis à rédiger Le Chameau Sauvage, histoire de m'occuper (et d'oublier les nouvelles prétentieuses et chiantes que j'avais écrites jusque-là) : 80 feuillets jusqu’en 1996, puis 500 feuillets en octobre-novembre 1996, dans une maison à Veules-les-Roses. Il a été publié chez Julliard en 1997, et J’ai Lu en 1998. Ça racontait, en gros, ma vie aventureuse et naïve. Ensuite, j'ai rencontré une fille renversante qui s'appelle Anne-Catherine Fath (je me suis retrouvé comme électrocuté, pour la première fois de ma vie), et je suis parti avec elle à Veules-les-Roses, quasiment fou, pour écrire Néfertiti dans un champ de canne à sucre (Julliard en 1999 et Pocket en 2000), qui parle d'elle. Deux ans plus tard, elle était enceinte et nous nous sommes enfermés à Veules-les-Roses, où j'ai écrit La Grande à bouche molle (Julliard en 2001 et J'ai Lu bientôt, en janvier 2003), une histoire de détective qu'une enquête entraîne loin de sa femme, sur les routes – et ça ne lui fait pas de mal. Maintenant nous avons un enfant de deux ans, Ernest, et je viens de terminer Le Cosmonaute, un roman sur l'horreur de la vie de couple (mais avec de l'amour quand même), qui paraîtra chez Grasset en septembre 2002. Après, faut voir."

Philippe Jaenada, 2002

Œuvres

   Le Chameau sauvage, Julliard, 1997
   Néfertiti dans un champ de canne à sucre, Julliard, 1999
   La Grande à bouche molle, Julliard, 2001
   Le Cosmonaute, Grasset, 2002
   Vie et mort de la jeune fille blonde, Grasset, 2004
   Les Brutes, avec Dupuy et Berbérian, Éditions Scali, 2006
   Déjà vu, avec Thierry Clech, Éditions PC, 2007
   Plage de Manaccora, 16 h 30, Grasset, 2009
   La Femme et l'Ours, Grasset, 2011
   Sulak, Julliard, 2013
   La Petite femelle, Julliard, 2015
   Spiridon Superstar, Steinkis, 2016
   La Serpe, Julliard 2017 - Prix Femina 2017

Wikipedia

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par topocl le Ven 15 Déc - 17:23

La serpe

Philippe Jaenada Philip10
Prix Femina 2017

En octobre 1941, dans un  château proche de Périgueux, en zone libre, sont sauvagement - très sauvagement -  assassinés à coups de serpe un homme, sa sœur et leur bonne. Tous les soupçons se tournent bien vite vers Henri, le fils et unique héritier, tout le désigne, l'enquête ne se fatigue guère. Il arrive au procès quasi déjà condamné, mais son habile avocat retourne en un rien de temps les jurés. Il est acquitté, jamais on ne saura si c’est bien lui, et si non, qui a fait le coup.
Le fameux Henri est un type pas banal, à la psychologie des plus complexes, (c'est lui qui finira par écrire le roman Le salaire de la peur, sous le pseudonyme de Georges Arnaud, dont Clouzot tirera un film à succès) qui évolue dans le monde pas banal de l'occupation allemande.
Il s'agit d'un de ces faits divers sordides, tout à la fois retenus et enterrés par l'histoire (qui cette période a d'autres chats à fouetter), un truc  à la Chabrol qui en dit long sur la vie dans nos provinces, les haines ordinaires entre maîtres et valets, les jugements péremptoires. Et aussi sur la justice, bien sûr.

Philippe Jaenada, devenu maître es faits divers après un certain  nombre d'opus auto-fictionnels, prend sa voiture de location et se rend sur place mener sa petite enquête, arpente les lieux, interroge, dépouille des archives énormes. Et certes, il ne va pas trouver la clé, mais il va décrypter les mécanismes, montrer à quel point l’instruction a été bâclée, voire pervertie, emboîtant le pas à la cabale, non pas sur un petit point par-ci par-là, mais sur toute la ligne de A à Z, en passant par chacune des 26 lettres de l'alphabet.

C'est un travail de titan, une compulsion d'archives impressionnante,  et un résultat pour le moins spectaculaire, assorti d'un effort de réflexion et d'objectivité critique. Il n'en demeure pas moins qu'un esprit un peu plus synthétique (15 pages sur l'ouverture/fermeture d'une fenêtre du château...???!!!..) aurait permis d'éviter au lecteur, ou à la lectrice, de soupirer devant l'accumulation de détails pointilleux quoique signifiants, et de se dire que quelque pages de moins.. peut-être... ça n'aurait pas été plus mal...

Au delà de cette mise à  plat du fait divers à l'origine d'un décryptage sociétal, il y a Philippe Jaenada et sa façon de faire, de s'impliquer dans le récit, de tourner autour de lui même, tantôt dans le narcissisme, tantôt dans l'autodérision, de raconter ce qu'il observe, ou imagine , ou ce qu'il se remémore (de personnel ou de plus général), de glisser une  blagounette, (que cela ait un rapport ou non avec notre choucroute sanguinolente, pourvu que cela lui  plaise), par le biais d'une passion de la digression justifiée ou non, et des parenthèses imbriquées. C'est souvent drôle, parfois tendre, mais aussi racoleur (Les cinquante premières pages, de vanne en fanfaronnades sont exaspérantes au possible). Cela nous dresse cependant un portrait plutôt sympathique de l'auteur, tout aussi emprunté dans ses basket que nous le serions dans une telle situation, pas du tout Monsieur je sais tout, émerveillé et horrifié tout à la fois de ses découvertes.

L'assemblage, mélange du fait divers et  de Jaenada dans le miroir,
ne donne pas de la Grande Littérature, encore moins un roman, contrairement à ce qui est marqué sur la page de garde, mais un drôle de (gros) truc hybride, moitié enquête sociologique à tonalité judiciaire, moitié récit narcissico-poétique, qui n'en est pas moins passionnant (le plus souvent ) et attachant quand il n'exaspère pas.

mots-clés : #biographie #documentaire #historique


Dernière édition par topocl le Sam 16 Déc - 9:03, édité 1 fois

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par animal le Ven 15 Déc - 18:40

Et de l'autre auteur ça en dit quoi ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par églantine le Ven 15 Déc - 19:46

N'empêche que l'extrait , sur le fil des citations est plutôt bien envoyé ! J'aime !
églantine
églantine

Messages : 4189
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par Bédoulène le Ven 15 Déc - 23:15

dans ma pal aussi, merci topocl !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12392
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par topocl le Sam 16 Déc - 8:57

@animal a écrit:Et de l'autre auteur ça en dit quoi ?

L'autre auteur? Quel autre auteur? Philippe Jaenada 575154626 (je suis bouchée sans doute)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par animal le Sam 16 Déc - 9:22

Georges Arnaud !

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par topocl le Sam 16 Déc - 9:23

@églantine a écrit:N'empêche que l'extrait , sur le fil des citations est plutôt bien envoyé ! J'aime !

Oui , je l'ai mis sur le fil de citations clic et non ici, car si il y a quelques petits bijoux comme ça, il y a aussi des choses qui cèdent plus à la facilité, et je ne voulais pas duper.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par topocl le Sam 16 Déc - 9:25

Ah! oui! excuise-moi.

Georges Arnaud (j'ai ajouté une précision dans le comm) c'est le pseudonyme de Henri, le fils accusé de l'assassinat. Qui s'est mis à écrire après. Donc, en ce sens, ce livre est aussi une biographie de Georges Arnaud avec tous les mystères casseroleux qu'il s'est trainés toute sa vie, qu'il a pris un malin plaisir à entretenir aussi, dans une ambiguïté qui reflète bien le personnage.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par animal le Sam 16 Déc - 9:36

Ah. Me voilà dans un flou entretenu, moi qui ai encore du Georges Arnaud de côté à lire.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par topocl le Sam 16 Déc - 10:27

Ah! mais c’est qu'il a un fil, Georges Arnaud!!! (Jaenada en dit le plus grand bien, en tant qu'écrivain.)

(il a pris ce pseudonyme avec Georges le prénom du père qu'il a été soupçonné d’assassiner (et peut-être l'a t'il fait). Humour macabre!!!)

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par Bédoulène le Sam 16 Déc - 10:41

ça devient palpitant !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12392
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par Quasimodo le Sam 16 Déc - 10:41

@topocl a écrit:Philippe Jaenada, devenu maître es faits divers après un certain  nombre d'opus auto-fictionnels, prend sa voiture de location et se rend sur place mener sa petite enquête, arpente les lieux, interroge, dépouille des archives énormes. Et certes, il ne va pas trouver la clé, mais il va décrypter les mécanismes, montrer à quel point l’instruction a été bâclée, voire pervertie, emboîtant le pas à la cabale, non pas sur un petit point par-ci par-là, mais sur toute la ligne de A à Z, en passant par chacune des 26 lettres de l'alphabet

Merci pour la mise en garde, je passe prudemment mon tour.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3059
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par animal le Sam 16 Déc - 13:32

@topocl a écrit:Ah! mais c’est qu'il a un fil, Georges Arnaud!!!
Ben oui. Cool

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par Armor le Sam 16 Déc - 13:50

Tu as vraiment le chic, topocl, pour rédiger des avis mitigés qui donnent très envie de lire le livre ! Philippe Jaenada 1390083676

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3439
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par topocl le Sam 16 Déc - 15:26

C'est que tu vois le verre à moitié plein, Armor!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par Quasimodo le Sam 16 Déc - 22:18

Et finalement, l'extrait que tu as ajouté dans le fil "citations" m'a plutôt bien embarqué ! Smile

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3059
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par topocl le Dim 17 Déc - 10:39

Et voila, j'ai bien semé l'incertitude partout, je suis contente Very Happy !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6420
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Philippe Jaenada Empty Re: Philippe Jaenada

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum