Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


La littérature c'est koi ?

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Jeu 22 Nov - 23:38

Selon Pierre Rosanvallon (tout à le moins lors de l'émission La grande librairie d'hier), la littérature c'est rendre présent le monde, le rendre sensible. Et ce n'est pas faux non plus.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8474
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Ven 23 Nov - 15:52

ça me convient !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12903
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par bix_229 le Ven 23 Nov - 15:54

@Tristram a écrit:Selon Pierre Rosanvallon (tout à le moins lors de l'émission La grande librairie d'hier), la littérature c'est rendre présent le monde, le rendre sensible. Et ce n'est pas faux non plus.
Mais tu n'avais pas la télé ? confused
bix_229
bix_229

Messages : 10655
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Ven 23 Nov - 15:57

Non, je n'ai pas la télé (mais j'ai internet pour les Choses essentielles).

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8474
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par topocl le Sam 24 Nov - 17:34

@Tristram a écrit:Non, je n'ai pas la télé (mais j'ai internet pour les Choses essentielles).

Dirais-je que je ne considère pas la Grande Librairie comme une chose essentielle?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par topocl le Sam 24 Nov - 17:35

Encore un type qui a une idée sur ce qu'est la littérature (ou l('art, mais c’est assez pareil)
@Tristram a écrit: l'art, c'est peut-être de dire vrai en assurant inventer, ou mentir, ou rire, ou faire cogiter le lecteur sur le fallacieux, le captieux, le spécieux de la parole (écrite).  

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Sam 24 Nov - 17:46

C'est papa Laurence qui aurait été fier : Son Personnage est Cité !!!

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8474
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Aventin le Sam 15 Déc - 9:25

François Mauriac, \"Le Mal" a écrit:
Il ne comprenait pas ces poèmes, ces peintures, ces musiques autour de lui, - mais il se disait que peut-être ces artistes usaient de leur art pour créer un univers de monstres et pour y passer inaperçus. Il se demandait si leur art n'était pas la forme de leur désespoir.

C'est là qu'on se souvient que "monstre" provient, étymologiquement, de "montrer", et aussi de l'affirmation du bon gentilhomme de Montesquieu, proposition sur laquelle je me souviens avoir sévèrement planché au lycée, il y a belle lurette:
Montesquieu a écrit:Il y a de beaux monstres.
Aventin
Aventin

Messages : 1118
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Sam 15 Déc - 11:57

Étymologies et significations variées en nuances, voir par exemple le Trésor de la Langue Française informatisé, qui occasionnent effectivement ces phrases monstres !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8474
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Sam 15 Déc - 14:41

merci pour les citations !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12903
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par bix_229 le Sam 29 Déc - 16:39

En définitive, à quoi écrire sert-il, sinon à vivre ? Toutes les pénibles élucubrations sur “écrire ou vivre” – écrire comme renoncement à la vie – sur “la chambre aux murs de liège” – avec attendrissement : “Il n'a pas vécu, le pauvre” – ne sont que pitoyables défenses d'envieux, de toute façon sans importance. Mais ici, la chose est dite. C'est elle qu'il faut comprendre et suivre.
Et si on l'écoute, on comprend par exemple pourquoi un amour bizarre, très bref et apparemment sans aucun événement, peut produire une quantité de souffrances et d'interrogations disproportionnées avec ce qu'on appelle les faits : une conversation dans l'après-midi, un baiser sur le seuil, quelques messages tendres brusquement interrompus. D'où : souffrance, silence et ressassement, retour sur l'incompréhensible. Mais ce n'est pas la bonne manière ; ce n'est pas non plus la vraie matière. La vraie, c'est partir du “Zut que c'est beau” – comme aussi du “Zut que ça fait mal”, dès qu'il arrive.
Si nous ne faisons pas cet effort, nous perdons à tout moment notre vie, nous n'en gardons rien. De l'impression forte, de ces minutes oubliées il ne nous reste que leur substitut irréel, disqualifié, et quand nous voulons nous reporter à l'impression, c'est à lui, au disqualifié, que nous nous reportons. Résumé de la vie qui n'est pas la vie. Paresse : la grande ennemie ? Pourtant c'est elle qui, sans en avoir l'air, va le plus profond : elle laisse la place, laisse l'espace (…).



Jacqueline Risset
bix_229
bix_229

Messages : 10655
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par ArenSor le Sam 5 Jan - 19:21

Chaque mot, chaque phrase, chaque page d’un livre ne doivent-ils pas être considérés comme une suite de réponses approchées, insuffisantes, insatisfaisantes, et c’est la raison pour quoi le lecteur, ou moi du moins considéré comme le lecteur, nommé par la suite « le lecteur », continue à lire. Pour qu’il continue à lire, il faut que ce que j’écris, c'est-à-dire un autre « moi », nommé l’auteur, soit perpétuellement l’amorce d’un problème et non sa solution, ou tout au moins une réponse à la question qui semble amorcer la solution, sans pourtant la procurer. Je, l’auteur, peux avoir la prétention que l’accumulation des réponses parcellaires successives donne au bout du compte (du livre !) une réponse additionnelle qui soit « la » réponse, mais alors, le livre fermé, je, le lecteur, n’attends plus rien de moi, l’auteur. Je n’ai été pour lui, il n’a été pour moi, que l’auteur d’un sorte de roman détective, achevé quand on sait qui est l’assassin, et dont il n’y aurait raison de seconde lecture que si « je », on, l’avait oublié. Mon ambition, j’entends l’ambition de l’auteur-lecteur, se porte au-delà. J’entends que mon livre ne me quitte pas, qu’il me force à penser au-delà de la lecture, que je dois continuer à m’interroger et à me répondre. En ce sens, le livre aura été une machine à modifier l’homme. Tel est le caractère hantant des grands, des vrais romans.

Louis Aragon : Blanche ou l'oubli
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Sam 5 Jan - 23:07

« Depuis ce temps, écrivains et lecteurs ont débattu de la question de savoir si la littérature accomplit effectivement quoi que ce soit dans une société – c’est-à-dire, si la littérature joue un rôle dans la formation d’un citoyen. […]
Certes, la littérature peut n’être pas capable de sauver quiconque de l’injustice, ni des tentations de l’avidité, ni des mystères du pouvoir. Mais elle doit avoir quelque chose de périlleusement efficace si tous les dictateurs, tous les gouvernements totalitaires, tous les personnages officiels menacés tentent de s’en débarrasser en brûlant les livres, en bannissant les livres, en censurant les livres, en imposant les livres, en ne défendant que du bout des lèvres la cause de l’alphabétisation, en insinuant que la lecture est une activité élitiste. »
Alberto Manguel, Je remballe ma bibliothèque

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8474
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Dim 6 Jan - 9:02

tellement juste !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12903
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Dim 13 Jan - 21:48

Une bonne raison d'écrire : retenir la vie, voire l'inventer.
« ‒ Eh bien, je crois que la vie n’existe pas.
‒ Qu’est-ce qui existe, alors ?
‒ Je veux dire que la vie n’existe pas en soi, si on ne la raconte pas, la vie passe et c’est tout. Vous me suivez ? »
Enrique Vila-Matas, « Loin de Veracruz »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8474
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Lun 14 Jan - 8:41

c'est intéressant !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12903
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Aventin le Jeu 21 Mar - 17:26

Gustave Flaubert a écrit:Mais ne lisez pas, comme les enfants lisent, pour vous amuser, ni comme les ambitieux lisent, pour vous instruire.
Non, lisez pour vivre."
Aventin
Aventin

Messages : 1118
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par bix_229 le Jeu 21 Mar - 17:32

Les enfants sont les meilleurs lecteurs, et je me souviens parfaitement.
N'en déplaise à Flaubert !
bix_229
bix_229

Messages : 10655
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par églantine le Jeu 21 Mar - 20:52

@bix_229 a écrit:Les enfants sont les meilleurs lecteurs, et je me souviens parfaitement.
N'en déplaise à Flaubert !
La littérature c'est koi ?  - Page 10 1304972969
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Ven 22 Mar - 7:00

et oui la lecture fait vivre les enfants aussi !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12903
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La littérature c'est koi ?  - Page 10 Empty Re: La littérature c'est koi ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum