La littérature c'est koi ?

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Armor le Lun 25 Déc - 22:15

@Hanta a écrit:La littérature est de façon basique tout ce qui est composé de lettres.

A ce compte-là, la liste de courses, c'est de la littérature. Je la regarderai d'un autre oeil désormais !

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
avatar
Armor

Messages : 2199
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Lun 25 Déc - 22:28

Listes, énumérations et autres accumulations font partie des procédés littéraires !
Effectivement, étymologiquement et... littéralement, la littérature est affaire de lettres _ mais surtout des belles !
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Hanta le Lun 25 Déc - 22:29

Etymologiquement, oui.
avatar
Hanta

Messages : 1053
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Mar 26 Déc - 2:26

Une définition plus "légère" (?) :
« La littérature tout entière est un effort pour rendre la vie réelle. »
Bernardo Soares (Fernando Pessoa), « Le Livre de l'intranquillité »
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Mar 26 Déc - 8:43

eh bien, n'ayant jamais lu Pessoa les citations tirées du "livre de l'intranquilité" me chiffonnent  

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 6624
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par ArenSor le Mar 26 Déc - 9:58

@Bédoulène a écrit:eh bien, n'ayant jamais lu Pessoa

Je ne peux que t'y encourager, "Le Livre de l'intranquillité" a eu une importance capitale pour moi Smile
avatar
ArenSor

Messages : 1145
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Mar 26 Déc - 10:32

je me doutais que j'aurai des encouragements, je tenterai un de ces jours Arensor merci

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 6624
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par bix_229 le Mar 26 Déc - 15:58

"Quand je me demande pourquoi, tout en ayant été toujours attentif aux faits
littéraires, j' ai commencé si tard à écrire des romans et des nouvelles,  et quand, de plus, je cherche à m' expliquer pourquoi j' ai fini par le faire, je me rends compte
que mon but essentiel a été d' échapper à la solitude en parlant aux autres de
moi-meme, de mes tracas et de mes jours de chance."

Piero Chiara

avatar
bix_229

Messages : 5142
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Aventin le Mar 26 Déc - 16:33

@Armor a écrit:
@Hanta a écrit:La littérature est de façon basique tout ce qui est composé de lettres.

A ce compte-là, la liste de courses, c'est de la littérature. Je la regarderai d'un autre oeil désormais !

Un dictionnaire est donc la littérature en kit:
Tous les livres y sont contenus puisque tous les mots y sont, il faut juste bien les choisir au montage-assemblage ...
avatar
Aventin

Messages : 439
Date d'inscription : 10/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Mar 26 Déc - 16:39

Oui, Borges a dit quelque chose comme ça, et aussi :
« Un chef-d'œuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre. »
Jean Cocteau
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Mer 27 Déc - 15:05

« – Ostranenie, dit Morris. La défamiliarisation. Selon eux [les formalistes russes], c'est la fonction essentielle de la littérature. »
David Lodge, « Un tout petit monde »
« Aux yeux de Morris Zapp, toute erreur de critique provenait d’une confusion naïve entre la littérature et la vie. La vie était transparente, la littérature opaque. La vie était un système ouvert, la littérature un système fermé. La vie était composée de choses, la littérature de mots. Avec la vie, il fallait s’en tenir aux apparences [… »
David Lodge, « Changement de décor »
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par ArenSor le Mer 27 Déc - 15:46

@Tristram a écrit:Oui, Borges a dit quelque chose comme ça, et aussi :
« Un chef-d'œuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre. »
Jean Cocteau

Ca me fait penser à cent mille milliards de poèmes de Queneau. Encore un auteur qui mériterait un fil !
avatar
ArenSor

Messages : 1145
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Jeu 28 Déc - 22:41

A ma prochaine lecture de Queneau, j'ouvre le fil, effectivement mérité.
« La littérature peut, et doit, accomplir deux choses simultanément : rendre étrange le plus familier, et rendre familier le plus étrange. »
Maurice G. Dantec, « Le théâtre des opérations, Journal métaphysique et polémique », printemps 1999
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Dim 31 Déc - 0:02

Je me suis trompé de fil pour ma dernière citation :
« La littérature est une blessure par où jaillit l’indispensable divorce entre les mots et les choses. Par cette plaie, nous pouvons perdre tout notre sang. »
Carlos Fuentes, « Diane ou la chasseresse solitaire », I
Du coup, j'en remets une bonne couche :
« La littérature est cet engagement de plus en plus profond, depuis sa source jusqu’à sa fin, dans le silence. L’invention de l’écriture est la mise au silence du langage. C’est une seule et même aventure dont on ignore l’issue. Ce que le langage oral ne peut dire, tel est le sujet de la littérature. Et quel le silence ? le langage en écho, l’ombre de la langue naturelle.
*
Corollaire. Il n’y aura jamais de littérature orale, de roman collectif, de mythe individuel, d’histoire asymbolique.
Ces notions sont contradictoires.
Définition. L’histoire est la chronique symbolique établie par les États de ce qui accule l’espèce parlante au suicide. »
Pascal Quignard, « Vie Secrète », chapitre XXII, « (Le coupe-papier) »

« Ce silence, c'est sans doute ce qui m'a décidé à écrire, à faire cette transaction : être dans le langage en me taisant. Ce que le langage oral ne peut dire, voilà le sujet de la littérature. La lecture aussi, c'est être dans le langage en se taisant. »
Pascal Quignard, entretien avec Catherine Argand, février 1998, Lire n°262
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par églantine le Dim 31 Déc - 15:02

 « Je me place résolument du côté des écrivants, de ceux dont l’écriture est transitive. Je veux dire dont l’écriture est destinée à désigner, montrer, manifester hors d’elle-même quelque chose qui, sans elle, serait resté sinon caché, du moins invisible. C’est peut-être là qu’existe, malgré tout, pour moi, un enchantement de l’écriture. »(...)  Ce  n’est pas l’écriture qui est heureuse, c’est le bonheur d’exister qui est suspendu à l’écriture »(Michel Foucault. Le beau danger)        

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 3133
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Bédoulène le Dim 31 Déc - 15:05

finalement la littérature est une et multiple, masculin/ féminin, singulier/pluriel, non ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 6624
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Lun 1 Jan - 23:01

Il semble effectivement que la littérature n'aie pas qu'une seule définition ; des faisceaux signifiants apparaîssent déjà. Continuons :
« Peut-être écrit-on pour s’entraîner à la disparition […], d’entraîner : lutter contre. »
Bernard Noël, « L’outrage aux mots »
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par églantine le Lun 1 Jan - 23:35

@Tristram a écrit:Il semble effectivement que la littérature n'aie pas qu'une seule définition ; des faisceaux signifiants apparaîssent déjà. Continuons :
« Peut-être écrit-on pour s’entraîner à la disparition […], d’entraîner : lutter contre. »
Bernard Noël, « L’outrage aux mots »
Ce qui m'a permis de faire la connaissance de Bernard sur youtube ! cat

_________________
"Un jour je te décevrai et ce jour-là j'aurai besoin de toi." Robert Desnos
avatar
églantine

Messages : 3133
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 52
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Lun 1 Jan - 23:52

Je ne le connais (l'écrivain) que par quelques livres (Le château de Cène, Le château de Hors)
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Tristram le Mar 2 Jan - 22:19

« Que reste-t-il à la littérature ? La description des choses en vue d’un usage documentaire ? La fascination devant son propre signifiant, l’écriture ? L’angoisse en face de cette grandissante difficulté d’écrire, prétexte autrefois hors texte qui se met à présent à engendrer des œuvres entières ? Peut-être la fiction est-elle le dernier discours du désordre, devant les conquêtes successives de la méthode. Ses sources vives, le pouvoir, le sexe, et jusqu’à la mort elle-même, ont été scrupuleusement canalisées par les disciplines avec toute la rigueur et l’audace souhaitables. J’irai jusqu’à dire que ce qu’il lui reste du désordre se limite à la pure idiosyncrasie, et, j’y reviens, elle n’invente plus que dans la mesure où elle tourne le dos à l’expérience partagée, à l’exemplaire, et peut-être même au communicable, ce qui est, avouons-le, une sorte de suicide au moins du point de vue du commerce, dans tous les sens du mot. […] Ce voyage imaginaire, répété à l’infini de la fiction, est sans doute la seule forme de protestation durable que l’esprit ait inventée contre le vide et la mort. »
Michel Rio, « Mélancolie Nord »
avatar
Tristram

Messages : 3648
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: La littérature c'est koi ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum