Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Pierre Assouline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Assouline Empty Pierre Assouline

Message par Tristram le Dim 31 Déc - 13:41

Pierre Assouline
(né en 1953)
Pierre Assouline Assoul10

Pierre Assouline, né le 17 avril 1953 à Casablanca dans une famille juive séfarade, est un journaliste, chroniqueur de radio, romancier et biographe français, ancien responsable du magazine Lire, membre du comité de rédaction de la revue L'Histoire et membre de l'académie Goncourt depuis 2012.
Son blog, intitulé La République des livres, est centré sur la littérature, l'actualité littéraire et la critique de livres.

Liste des œuvres publiées
Biographies
• Monsieur Dassault, Paris : Balland, 1983
• Gaston Gallimard : un demi-siècle d'édition française, Paris : Balland, 1984
• Une Éminence grise, Jean Jardin (1904-1976), Paris : Balland, 1986
• L’Homme de l'art : D.-H. Kahnweiler (1884-1979), Paris : Balland, 1988
• Albert Londres : vie et mort d'un grand reporter (1884-1932), Paris : Balland, 1989
• Simenon : biographie, Paris : Julliard, 1992
• Hergé : biographie, Paris : Plon, 1996
• Cartier-Bresson : l’Œil du siècle, Paris : Plon, 1999
• Grâces lui soient rendues : Paul Durand-Ruel, le marchand des impressionnistes, Paris : Plon, 2002
• Le Dernier des Camondo, Paris : Gallimard, 1997
• Rosebud : éclats de biographies, Paris : Gallimard, 2006
Histoire
• Lourdes, histoires d'eau, Paris : A. Moreau, 1980
• L’Épuration des intellectuels (1944-1945), Bruxelles : Complexe, 1985
• Lutetia, Paris : Gallimard, 2005
• Sigmaringen, Paris : Gallimard, 2014
Reportages
• Les Nouveaux Convertis : enquête sur des chrétiens, des juifs et des musulmans pas comme les autres, Paris : A. Michel, 1981
• De nos envoyés spéciaux : les coulisses du reportage, Paris : J.-C. Simoën, 1977 (en coll. avec Philippe Dampenon)
• Germinal : l'aventure d'un film, Paris : Fayard, 1993
Entretiens
• Le Flâneur de la rive gauche : entretiens avec Antoine Blondin, Paris : F. Bourin, 1988
• Singulièrement libre : entretiens avec Raoul Girardet, Paris : Perrin, 1990
Fiction
• Le Fleuve Combelle, Paris : Calmann-Lévy, 1997
• La Cliente, Paris : Gallimard, 1998
• Double vie, Paris : Gallimard, 2000
• État limite, Paris : Gallimard, 2003
• Les Invités, Paris : Gallimard, 2009
• Une question d’orgueil, Paris : Gallimard, 2012
• Golem, Paris : Gallimard, 2016
Divers
• Desiree Dolron : exaltation, gaze, Xteriors, Paris : X. Barral, Institut néerlandais, 2006 (avec Mark Haworth-Booth)
• Le Portrait, Paris : Gallimard, 2007
• Brèves de blog. Le nouvel âge de la conversation, Paris : Les Arènes, 2008
• Autodictionnaire Simenon, Paris : Omnibus, 2009
• Vies de Job, Paris : Gallimard, 2010
• Autodictionnaire Proust, Paris : Omnibus, 2009
• La Condition du traducteur, Paris, Centre national du livre, 2011
• Du côté de chez Drouant. Cent dix ans de vie littéraire chez les Goncourt, Paris : Gallimard, 2013
• « Préface » au livre de Pierre Gourdain, Florence O’Kelly, Béatrice Roman-Amat, Delphine Soulas, Tassilo von Droste zu Hülshoff, La Révolution Wikipédia – Les encyclopédies vont-elles mourir ?, Mille et une nuits, 2007

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Tristram le Dim 31 Déc - 13:47

Les invités

Pierre Assouline Les_in10

Récit d’un repas dans le VIIe à Paris ‒ arts, aristocrates et parvenus, médias, barreau, finance, affaires, tout le beau monde est réuni pour la comédie BCBG. Ce serait une caricature si ce n’est que le trait n’est jamais forcé dans ces portraits. Français châtié au lexique étendu, humour, esprit, collier de perles et bons mots, Assouline y parle de l’art de la conversation avec ses propres armes. On pense à d’Ormesson, Guitry (évoqué), Feydeau ‒ et au Dîner de cons (est-on jamais le con de quelqu’un, et ne se trouve-t-on pas toujours un con dans toute société ?) Pour éviter d’être treize à table suite à un concours de circonstances, la bonne est priée de faire la quatorzième ‒ or elle se révèle être d’origine kabyle, et préparer un doctorat en Sorbonne…  
On a un peu l’impression que l’auteur tombe dans le travers des personnages qu’il brocarde ‒ en faisant partie. Une vague nostalgie sourd en fin de parenthèse ‒ de bon ton. Et un gisement d'aphorismes.

« Ce n’était pas une gourde, de celles qui s’imaginent, dans une tragique illusion, qu’elles disent la vérité parce qu’elles disent ce qu’elles pensent. »

« Il se voulait si républicain qu’il se disait laïque et obligatoire tout en regrettant de ne pouvoir être également gratuit ; [… »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Tristram le Dim 31 Déc - 13:55

Lutetia

De cette ancienne lecture ne me reste (avec un bon souvenir) que quelques extraits :

« Mais j’attendais avec intérêt celui qui me jetterait la première pierre, puis une autre et une autre encore, qui me permettraient de construire une maison où les inviter au grand banquet des hypocrites. Car rien n’est suspect comme les donneurs de leçons. »

« On a chaque jour une poignée d’heures de coïncidence avec les autres, guère plus. Parfois, quelques secondes suffisent. Le reste du temps, on est tout seul. »

« On découpait le gigot et on préparait la sole devant le client. On servait à la russe, en déposant les mets sur un guéridon devant le client avant de les offrir, et non à la française, en laissant le client se servir dans le plat qui lui était présenté, et encore moins à l’anglaise, en servant le client lors de la présentation du plat avec des couverts tenus en pince. Les gens mangeaient davantage et plus longtemps. »
Pierre Assouline, « Lutetia », I, « Le monde d’avant »
« Une loi rétroactive, qui était donc par définition une loi scélérate. »
Pierre Assouline, « Lutetia », II, « Pendant ce temps »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Bédoulène le Dim 31 Déc - 15:01

et on termine l'année avec un bon repas ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Tristram le Lun 1 Jan - 23:05

Dans ce roman, Assouline se moque d'un littérateur qui signe Ecr.l'inf. _ dois-je en changer, ou changer d'auteur ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Bédoulène le Mar 2 Jan - 6:54

? je n'ai pas compris là Tristram

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Tristram le Mar 2 Jan - 11:10

Assouline se moque d'un écrivain mondain, qui affecte de signer comme Voltaire (et comme moi) Ecr.l'inf., formule abrégée de "Écrasons l'infâme", signe de sa lutte contre l'obscurantisme...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Quasimodo le Mar 2 Jan - 11:52

Ha ! C'était donc ça Smile une signature qui me laissait bien songeur.
On peut savoir qui c'est, ce littérateur ?

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3360
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Tristram le Mar 2 Jan - 11:58

Un certain Dandieu, germanophone et islamophobe un peu poseur ; je ne sais pas si on peut y reconnaître un contemporain, ne fréquentant pas les mêmes cénacles...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Bédoulène le Mar 2 Jan - 14:51

j'avais bien besoin de tes explications, merci Tristram ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Tristram le Sam 27 Juil - 0:39

La cliente

Pierre Assouline La_cli10


Le narrateur, un biographe plongé dans les archives de l'Occupation et de la collaboration, découvre une lettre dénonçant la famille d'un de ses amis, des fourreurs juifs qui ont été déportés. Il identifie la délatrice, puis la harcèle, obsédé par la question du pourquoi du Mal ; il poursuit son enquête, retrouve l’inspecteur aux affaires juives (la banalité administrative du mal), et finalement découvre la vérité, inattendue et… spéculaire…
Marqué en courtes phrases, systématiquement heurté, le style, pourtant travaillé, m’a déplu, qui entretient une certaine grandiloquence dans un enchaînement d’aphorismes paradoxaux (peut-être remplacer la moitié des points par des points-virgules ou deux points ?) D’heureuses expressions cependant, comme « la conversation des siècles » pour celle des livres aux lecteurs. Un humour un peu laborieux quoique léger, de vagues invraisemblances laissent de ce roman une impression de maladresse.
Curieux clin d’œil, la cliente malcommode chez le fourreur s’appelle Yadgaroff, comme l’épouse de l’auteur.
J’aimerais bien un autre avis de lecteur…  

« Ce drame s’est joué au cœur de Paris, sur trois cents mètres de bitume, entre trois magasins, un bistro, une église. La France en réduction. »

Mots-clés : #antisémitisme #deuxiemeguerre

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par topocl le Sam 27 Juil - 8:05

Le thème me tente bien, mais j'ai toujours trouvé l'écriture d'Assouline assez déplaisante.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Tristram le Sam 27 Juil - 12:09

Merci Topocl, tu me rassures ; c'est vrai que l'intrigue et la chute sont excellentes _ modianesques _, mais la manière...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pierre Assouline Empty Re: Pierre Assouline

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum