Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Bédoulène le Sam 10 Fév - 15:31

Sur une idée de Dreep, vous pourrez sur ce fil parler, partager l'avancée de vos lectures sur les pavés que vous lisez avant de tourner la dernière page ;

et plus encore si la lecture vous parait mémorable ! Smile

Bon courage à tous !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 5710
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Dreep le Sam 10 Fév - 19:03

Je suis sur le point de commencer La vie de Marianne de Marivaux, je ne sais pas du tout combien de temps cela va me prendre, il n'est pas non plus spécialement long mais ça dépend aussi de l'écriture... pas lu Marivaux depuis longtemps. Smile
avatar
Dreep

Messages : 310
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Quasimodo le Sam 10 Fév - 19:57

Je suis curieux de ton ressenti Dreep, ce fil ouvre à point nommé Smile

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
avatar
Quasimodo

Messages : 1493
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par chrysta le Dim 11 Fév - 6:47

Et moi je commence "un si fragile vernis d'humanité", ça risque de prendre un peu de temps aussi
avatar
chrysta

Messages : 387
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 45
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Bédoulène le Dim 11 Fév - 8:13

Je viens de commencer "Pour une juste cause" donc 789 pages mais ce qui risque de me ralentir ce sont  les noms et prénoms !

de plus qu'il y a les diminutifs aussi  genre : Alexeï = Alochia, Maria = Maroussian,  Evguenia = Guenia, Sergueï = Serioja

Anatoli = Tolia ou Tolenka

et le fait que les personnages soient appelés tantôt par leur noms de famille, tantôt par leur 1 prénom ou le 2ème

peut-être qu'au bout de 200 ou 300 pages je connaîtrai bien les familles !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 5710
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Tristram le Dim 11 Fév - 8:26

Ce "travers" que tu décris, Bédoulène, est typique de la littérature russe, mais pas que... et ça complique la "tâche du lecteur" !
avatar
Tristram

Messages : 3122
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Bédoulène le Dim 11 Fév - 8:29

oui je sais, peut-être qu'à la traduction ce pourrait être simplifier comme conserver qu'un prénom par exemple ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 5710
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Tristram le Dim 11 Fév - 8:43

Le problème, c'est qu'il y a là des nuances dans les qualificatifs, et qu'elles sont difficiles à traduire autrement !
avatar
Tristram

Messages : 3122
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Quasimodo le Dim 11 Fév - 9:20

Et puis ça fait son charme, non ? Smile

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
avatar
Quasimodo

Messages : 1493
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par topocl le Dim 11 Fév - 10:06

Simplifier serait trahir l'"âme russe", non?

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 3407
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Tristram le Dim 11 Fév - 10:13

Il y a ça aussi dans la littérature japonaise : les façons de désigner quelqu'un ont beaucoup de signification, les ignorer retirerait du sens _ même si ça faciliterait la lecture...
avatar
Tristram

Messages : 3122
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 61
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Cliniou le Dim 11 Fév - 12:34

@Bédoulène a écrit:Je viens de commencer "Pour une juste cause" donc 789 pages mais ce qui risque de me ralentir ce sont  les noms et prénoms !

de plus qu'il y a les diminutifs aussi  genre : Alexeï = Alochia, Maria = Maroussian,  Evguenia = Guenia, Sergueï = Serioja

Anatoli = Tolia ou Tolenka

et le fait que les personnages soient appelés tantôt par leur noms de famille, tantôt par leur 1 prénom ou le 2ème

peut-être qu'au bout de 200 ou 300 pages je connaîtrai bien les familles !

J’avais connu le même souci quand je m’étais attaquée à Crime et Châtiment; j’avais fait une petite liste qui me servait de marque page...
Bon courage Bédoulène ;-)
avatar
Cliniou

Messages : 150
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Arturo le Dim 11 Fév - 17:48

Le théâtre de Marivaux se lit très bien, je ne sais pas ce qu'il en est de son roman, en revanche.

Alors, je me joins à ce fil avec ma lecture de 2666, de Roberto Bolaño. J'en suis à la page 275 sur 1353. study
Je prends toujours un grand plaisir à lire cet auteur. Le récit est fluide, c'est un excellent conteur, et j'aime bien sa façon de multiplier les points de vue. Pour le moment, je vois pas mal de similitudes avec Les détectives sauvages. Ici nous recherchons un mystérieux auteur dans le désert mexicain, et dans les détectives c'était une poétesse. Il y a cet aspect mystérieux, qui plane. On se croirait presque dans un polar ! clown

Nous vivrons comme des prophètes mendiants ou comme des prophètes enfants alors que les yeux de Paris seront fixés sur d'autres sujets, la mode, le cinéma, les jeux de hasard, la littérature française et nord-américaine, la gastronomie, le produit intérieur brut, l'exportation des armes, la manufacturation de lots massifs d'anesthésiques, tout ce qui en fin de compte ne sera que le décor des premiers mois de notre foetus.
avatar
Arturo

Messages : 1531
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 31
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Bédoulène le Dim 11 Fév - 19:25

je vais dresser une généalogie ! Smile

Tristram : " les façons de désigner quelqu'un ont beaucoup de signification, les ignorer retirerait du sens _ même si ça faciliterait la lecture..."

Il aurait été intéressant alors d'avoir des explications

merci à vous

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 5710
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Bédoulène le Mar 13 Fév - 8:41

je poursuis agréablement ma lecture mais ça se complique car dans deux familles les enfants portent le même prénom, je commence cependant à me familiariser avec l' une des familles Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 5710
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Dreep Hier à 18:07

J'en suis à peu près à la moitié avec La vie de Marianne.

Je ne suis pas surpris mais Marivaux est très nuancé dans ses portraits : les apparences, ce qu'il y a derrière, sans jamais tomber dans les extrêmes, la bonté absolue ou le vice patenté. Il est au plus près de son personnage, ce qu'elle vit, ce qu'elle en pense, ce qu'elle ressent, mais, avec le recul des années. Marianne est bien gentille mais comme tout un chacun, elle fait des petites retouches afin de faire se mieux voir... La narration est tout de même très lisse, très didactique, on est un peu conduit par la main.
avatar
Dreep

Messages : 310
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Bédoulène Hier à 18:10

je n'ai pas atteint la moitié de ma fresque russe, mais je vais continuer !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 5710
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Pas à pas sur nos lectures de longue haleine !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum