Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Bédoulène le Lun 18 Mar - 15:56

regarder l'avant oui, mais le passé porte des leçons qui doivent nous servir !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11735
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Valérie Lacaille le Lun 18 Mar - 19:25

Je suis parfois aussi épatée par des coïncidences apparaissant dans mes lectures. Au risque de me répéter en parlant, encore, de "Mon père", le dernier Delacourt, j'en ai "vécu" une.
Vendredi, avec mes 6èmes _ je suis prof _ , je passe la vidéo de "C'est pas sorcier, Un dieu, trois religions", pour introduire ma séquence sur les textes fondateurs. L'animateur du documentaire insiste sur la parabole d'Abraham qui accepte de sacrifier son fils, Isaac, pour Dieu. De là, discussion et débat des élèves: pour certains, c'est un mouton qui est sacrifié, pour les autres, un bélier; selon la religion pratiquée, de près ou de loin, par leurs parents...
Dimanche, je me lance dans la lecture de "Mon père", et là, je découvre que Grégoire Delacourt a basé son roman sur la même parabole!

Etrange… ou mystique?!!!

Valérie Lacaille

Messages : 19
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par topocl le Mar 19 Mar - 7:37

@Valérie Lacaille a écrit:

Etrange… ou mystique?!!!
Universel en tout cas!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6240
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Lun 20 Mai - 22:48

C'est dans la librairie située face à Trinity College que j'ai déniché le premier trésor de la journée, un livre de portraits lithographiés dus à un artiste allemand. Ces portraits représentaient non des visages entiers, mais des yeux, et chaque paire d'yeux voisinaient avec un poème de style haîku de W. G. Sebald. La relation entre les mots et les images m'échappait, à mins qu'elle ne fût tonale, mais l'une des paires d'yeux était celle du chien de Sebald et ils étaient aussi tristes que ceux de leur maître. J'ai acheté le livre (...). Best Love Rosie Nuala O'Faolain.

Que doit-on penser quand on croise, à plusieurs reprises, au cours de lectures différentes, des références nous ramenant à un écrivain qui nous a particulièrement marqué et que l'on a découvert, ici même, sur le forum ? Est-ce le signe qu'il faudrait le lire de nouveau ? J'aime à le penser...
kashmir
kashmir

Messages : 1623
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Bédoulène le Mar 21 Mai - 7:24

oui il faut lire Sebald kashmir, qu'as-tu lu de lui ?

je vais noté aussi Nuala parce que cet extrait me plait beaucoup !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11735
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Mer 22 Mai - 20:51

Les Emigrants
kashmir
kashmir

Messages : 1623
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Jeu 4 Juil - 15:12

Je suis poursuivie ... Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Papill10


Souvent par le passé, quand Jane se sentait découragée, elle allait dans le jardin et retrouvait sa bonne humeur. Mais cette année, le jardin avait été semé trop tard à cause de l'opération d'Alan, puis négligé à cause de tout ce qu'elle devait faire pour lui. Même si les haricots, les courges et les laitues étaient bien verts et éclatants dans la lumière douce, même si les tomates avaient commencé à virer au rouge flamboyant sous le soleil, on distinguait par endroits des plaques de terre là où les plants étaient morts faute d'eau, et les mauvaises herbes envahissaient tout.

Lecture du moment : La vérité et ses conséquences d'Alison Lurie que je découvre...
kashmir
kashmir

Messages : 1623
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Jack-Hubert Bukowski le Sam 6 Juil - 12:17

J'aime bien ces incursions que tu nous proposes Kashmir. Pour ma part, j'ai effleuré une page que j'avais laissé un signet à l'intérieur de Ruelles, jours ouvrables d'André Carpentier. Je ne saurais pas dire s'il s'agit de son meilleur livre, mais il y parle de ruelles avec une évocation qui va vers la rêverie.

Je viens tout juste de revenir d'une autre randonnée pédestre nocturne. J'avais pris le temps de consulter ce que je vous avais écrit sur le fil de Montréal. Je suis revenu sur les entrefaites de mes pas. À Côte-Saint-Paul, il y a une contrée que j'ai à peine effleurée dans mon exploration. Ça fait deux nuits que j'ai marché en reprenant les itinéraires que je m'étais promis de faire. Je ne suis pas encore en mode de flânerie, car j'apprivoise encore mes repères et m'habitue à flâner de nuit avec une sensibilité qui est la mienne et en accompagnant la chaleur accablante. Il est intéressant de faire une flânerie quand le soleil est à veille de se lever.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1454
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Sam 6 Juil - 13:46

Merci de ton intérêt, Jack-Hubert ! Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 1252659054

As-tu déjà entendu parler ou participé à cela ?
La promenade des écrivains Québec - Clic ! -

Cela me fait rêver ... drunken
kashmir
kashmir

Messages : 1623
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Jack-Hubert Bukowski le Dim 7 Juil - 5:12

Salut Kashimir,

Merci pour ta réponse et ton retour,

Par rapport aux écrivains de la ville de Québec, la ville est à 2h30 de Montréal à peu près. Je suis montréalais pur jus, et les écrivains de la capitale - Québec - sont fiers de leurs prérogatives. Il y a quelque chose qui est un peu différent, et ça pourrait ressembler aux distinctions qu'on fait entre les écrivains québécois et français (Montréal et Paris pour être plus précis et un autre exemple imagé).

En lisant rapidement les noms d'écrivains proposés, on voit que la plus grande part de ces écrivains parle de Québec, et qu'on ne parle pas vraiment d'écriture flâneuse, à part peut-être pour Denise Desautels que j'apprécie d'ailleurs beaucoup (elle écrit de la poésie en prose et a déjà écrit sur le parc Lafontaine si je ne me trompe pas dans mes souvenirs). Jacques Poulin est un adepte du roman de la route. Il y a plusieurs écrivaines qui sont établies à Montréal parmi le lot, mais j'ai l'impression qu'on parle d'une réalité littéraire qui se distingue un peu de la littérature des flâneries littéraires.

Si on parlait des flâneurs, il faut parler d'André Carpentier et Benoît Bordeleau qu'on peut considérer comme des écrivains flâneurs à part entière.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1454
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Jack-Hubert Bukowski le Dim 7 Juil - 5:24

Pour développer sur Benoît Bordeleau...

Le 1er juillet, alors que tout Hoche'élague dormait - ou était occupé à cacher des unifoliés made in China en disant que notre beau pays c'est le Québec et le Québec seulement -, j'ai enfilé mon kit de flâneur, à savoir l'appareil photo et le carnet, pour aller courir sur le dos de la Brochette, un petit réseau de rues, de parcs et de ruelles qui m'amène inconditionnellement jusqu'à l'Université.

Tiré de Au détour de l'habitude
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1454
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Dim 7 Juil - 16:45

En fait, je pensais que par chez toi, que les grandes distances étaient tellement courantes qu'on les oubliait ! Wink
En tout cas, merci de ton explication, j'ai appris des choses, du coup.
kashmir
kashmir

Messages : 1623
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 6 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures :: Chemins de lecture

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum