Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Mar 8 Mai - 18:53

Mais, faut lire les autres, Kashmlr !
avatar
bix_229

Messages : 6956
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Mar 8 Mai - 18:58

Oui, tu as dit,bix, que tu préférais l'autre recueil de nouvelles de cet écrivain . Est-ce Le chapeau violet ?
avatar
kashmir

Messages : 1125
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Mar 8 Mai - 19:39

@kashmir a écrit:Oui, tu as dit,bix, que tu préférais l'autre recueil de nouvelles de cet écrivain . Est-ce Le chapeau violet ?
L'Homme pétrifié.
avatar
bix_229

Messages : 6956
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par topocl le Lun 4 Juin - 10:17

Un truc incroyable, une fois de plus.
Je sors due Le Syndrome de Garcin, où Jérome Garcin parle de son grand-père, cette histoire du neurologue qui a décrit le syndrome éponyme, paralysie multiple unilatérale des nerfs crâniens due à un envahissement tumoral de la base du crâne.
je passe à Patrimoine de Philipp Roth, qui parle de son père, et bien que le syndrome ne soit jamais nommé, c'est de ça que va mourir le père.

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 4715
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Dim 5 Aoû - 0:40

Fil qui s'étiole, ce qui est dommage : comment, plus de coïncidences, de jungueries même approximatives ?!
avatar
Tristram

Messages : 5308
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Bédoulène le Dim 5 Aoû - 7:58

fait trop chaud ! cerveau ramolli !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8657
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par topocl le Dim 5 Aoû - 10:08

Oh, justement hier soir, j'en avais deux de coincidences, dans ma lecture. Mais ce matin je les ai oubliées

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 4715
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Lun 13 Aoû - 21:15

En lisant William Boyle, Tout est brisé, je me suis sentie dans "mon élément" : j'adore les livres qui font rebondir vers d'autres livres ou qui parlent de lectures qu'on a aimées. Et c'était le cas : le héros lit Per Petterson - que j'ai lu en suivant- et a du mal à quitter le roman - Maudit soit le fleuve du temps -, du coup, il s'achète avec ses dernières pièces un livre chez un bouquiniste : Reflets dans un oeil d'or de Carson McCullers...- je venais juste de trouver Illuminations et nuits blanches que je me faisais une joie de lire !

Un bel enchaînement.
avatar
kashmir

Messages : 1125
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Lun 13 Aoû - 21:24

Pas mal oui ! Et les textes peu connus de Carson sont les bienvenus.
Sans compter les révélations sur sa vie malheureuse, son attitude envers
les Noirs et les marginalisés.
avatar
bix_229

Messages : 6956
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Lun 13 Aoû - 21:33

Et si tu veux lire un très beau livre sur Carson Mc Cullers, je te conseille celui de
Jacques Tournier.
Il s' est rendu en pélerinage sur les lieux de sa vie pour mieux s' en imprégner.
C' est plus que de l' empathie qu' il avait pour elle, mais vraiment de l' amour.

avatar
bix_229

Messages : 6956
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Mar 14 Aoû - 2:45

On a 200 milliards de neurones, et coïncidence, il y a autant d'étoiles dans la Voie Lactée.
Françoise Combes, ici
avatar
Tristram

Messages : 5308
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Louvaluna le Mar 14 Aoû - 12:48

Waouh ! Je viens de lire la présentation de cette émission sur France Culture ! C'est pour moi, ça ! Merci, Tristram !  Cool  
Trop de choses trop bien sur France Culture... on en zappe une bonne partie... soyons attentifs !    
avatar
Louvaluna

Messages : 414
Date d'inscription : 19/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par animal le Mar 14 Aoû - 23:11

encouragés par Tristram, gardons trace d'un parallèle d'image en passant et de lecture :

@Louvaluna a écrit:


Louis Jacques Mandé Daguerre (1787-1851), Le Cabinet des curiosités, 1837.

Spoiler:

Ce daguerréotype est donné comme celui qui marque l'aboutissement des recherches de Daguerre. Le procédé consiste à recueillir l'image formée par un objectif sur une surface d'argent poli placée dans une chambre noire et sensibilisée à l'action de la lumière par des vapeurs d'iode. La plaque, maintenue dans l'obscurité, est ensuite développée aux vapeurs de mercure, se couvrant de zones blanches et mates aux endroits exposés : le rendu est directement positif. Les premiers daguerréotypes étaient fixés au sel marin et leur temps de pose, d'environ 15 minutes, les limitait aux natures mortes.
(Source : Universalis.fr)

@animal a écrit:je suis obligé d'y aller de mon extrait alors... j'ai du lire ça hier dans Abattoir 5 de Kurt Vonnegut :

La femme et le poney tenaient la pose devait des tentures de velours frangées de glands. Ils étaient flanqués de colonnes doriques. Devant l'une d'elles, un palmier en pot. C'était une reproduction de la première photo pornographique mentionnée dans les annales. Le mot photographie apparaît en 1839, et c'est cette année que Louis J.M. Daguerre communique à l'Académie française qu'une image formée sur une plaque métallique argentée recouverte d'une mince pellicule d'iodure d'argent peut être développée en présence de vapeur de mercure.
En 1841, tout juste deux ans plus tard, un assistant de Daguerre, André Le Fèvre, est arrêté aux Tuileries pour avoir tenté de vendre une image de la femme et du poney. C'est aussi là que Weary avait acheté la sienne, aux Tuileries. Le Fèvre soutenait que c'était de l'art et qu'il s'attachait à faire revivre la mythologie grecque. D'ailleurs les colonnes et le palmier étaient là pour le prouver.
Interrogé sur le mythe qu'il prétendait représenter, Le Fèvre jura qu'il en existait des milliers de similaires, dans lesquels la femme était une mortelle et le poney un dieu.
On le condamna à six mois de prison ferme. Il mourut de pneumonie. Ainsi vont les choses.

étonnant Shocked

(et fausse histoire paraît-il).

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 7601
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 37
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Mer 15 Aoû - 0:09

Héhé.
Jung ne s'en serait pas remis.
La psychiatrie actuelle va plus loin dans la négation de la théorie de la synchronicité ébauchée par Jung, en considérant comme symptôme d'une pathologie le fait de rester alerte quant aux éventuels messages que des éléments extérieurs (journaux, affiches, horaires, télévision, dialogue environnant, etc.) pourraient apporter. On appelle cela des « idées de référence », voire des « délires d'interprétation ».
(Wikipédia)

Je n'espère plus qu'une chose, c'est que nos cellules soient contiguës...
avatar
Tristram

Messages : 5308
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par animal le Mer 15 Aoû - 7:17

niarf.

_________________
Keep on keeping on...
avatar
animal
Admin

Messages : 7601
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 37
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Bédoulène le Mer 15 Aoû - 16:06

Tu ne tiendrais pas 6 mois Tristram ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8657
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Mer 15 Aoû - 16:12

Enfermé chez les fous pour délires d'interprétation ? Si tous les synchroniques du forum y sont aussi, je ne serai pas le premier à craquer !
avatar
Tristram

Messages : 5308
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Bédoulène le Mer 15 Aoû - 16:42

mais c'est toi qui a parlé de cellules

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8657
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Mer 15 Aoû - 17:01

Oui oui, de cellules, mais capitonnées, à Sainte-Anne (je ne suis pas fou quand même).
avatar
Tristram

Messages : 5308
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Jack-Hubert Bukowski le Jeu 16 Aoû - 10:14

Pour répondre à Wikipedia :

avatar
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1302
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures :: Chemins de lecture

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum