Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Jeu 16 Aoû - 16:56

Pour alimenter le débat (et nourrir les réflexions), je suggère ces lectures : André Breton : Nadja, Les Vases communicants et L'Amour fou, Abolgassemi et ici encore, et aussi Hasard objectif (sur Wikipédia, pour ceux que cette encyclopédie ne rebute pas).

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7581
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Jack-Hubert Bukowski le Jeu 16 Aoû - 20:03

Par rapport à Abolgassemi, c'est quand même plutôt synthétique de cette approche. Il y a eu quelques branches isolées. Breton et Jung sont les plus reconnus, à accomplir cette prouesse qui regroupe une constellation de concepts qu'on rapproche, hasard objectif, synchronicités, etc. J'ai toujours ressenti que le surréalisme et le jungisme pouvaient procéder d'une même préoccupation. J'ai tendance à recouper ceci avec une préoccupation phénoménologique si on se réfère à ce courant de la philosophie, bien que l'inspiration soit plus dans les concepts et moins l'observation pure en elle-même.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1535
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Jeu 16 Aoû - 20:23

Il serait quand même peut-être bon de se pencher sur les topocleries en tant que forme de manifestation de la nécessité extérieure.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7581
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par topocl le Jeu 16 Aoû - 21:42

Tu m'expliques?
Spoiler:
Pour moi, les topocleries, c'est je découpe, je colle, je m'amuse.Mais je sens que je vais découvrir des choses.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6315
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Jeu 16 Aoû - 22:14

Breton dans L'Amour fou a écrit:[…] le hasard serait la forme de manifestation de la nécessité extérieure qui se fraie un chemin dans l'inconscient humain
cité par Maxime Abolgassemi, La richesse conceptuelle du hasard objectif. C'est explicité mieux que je ne le saurais faire dans les textes auxquels j'ai renvoyé. Autrement dit, je me demande si une réalité surréaliste ne s'exprime pas au travers de tes collages...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7581
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Jeu 16 Aoû - 22:30

"On voudrait du surnaturel, déjà on l' a."




"Si l'on ne trouve pas surnaturel l'ordinaire, à
quoi bon poursuivre ?"



Charles-Albertt Cingria
bix_229
bix_229

Messages : 9695
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Jeu 16 Aoû - 23:33

Coïncidence, je lis Le Chiendent (Queneau), roman plein de coïncidences.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7581
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par topocl le Ven 17 Aoû - 8:18

Pour moi, les coïncidences ne tiennent que dans la vie. Dans les romans, elles me paraissent une facilité (mais ici d'après ce que tu dis, ce doit être un jeu). J'en conclue que le destin, pour moi, a droit à certaines facilités, mais pas les auteurs.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6315
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par églantine le Ven 17 Aoû - 20:31

@bix_229 a écrit:"On voudrait du surnaturel, déjà on l' a."




"Si l'on ne trouve pas surnaturel l'ordinaire, à
quoi bon poursuivre ?"



Charles-Albertt Cingria

J'aime bien !
églantine
églantine

Messages : 4077
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 53
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par topocl le Lun 27 Aoû - 16:37

@topocl a écrit:
@bix_229 a écrit:Mais franchement, on choisit quoi ?
Bien sûr qu'on ne choisit pas grand chose. On peut juste choisir d'essayer de se satisfaire de ce qu'on est.

Kurt Vonnegut, dans Abattoir 5 a écrit:Billy avait accroché au mur de son cabinet, dans un cadre, une prière qui énumérait les règles lui permettant de faire aller, malgré son peu d'enthousiasme pour l'existence. De nombreux clients, devant l'invocation, exprimaient leur gratitude à Billy, car ça les réconfortait énormément eux aussi.
QUE DIEU
M'ACCORDE LA SERENITE
D'ACCEPTER LES CHOSES QUE JE NE PEUX CHANGER,
LE COURAGE
DE TRANSFORMER CELLES QUI S'Y PRETENT
ET LA SAGESSE
DE SAVOIR TOUJOURS LES DISTINGUER.
Ce à quoi Billy Pèlerin ne pouvait rien couvrait, entre autres, le passé, le présent et le futur.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6315
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Tristram le Lun 27 Aoû - 16:53

Oui, la fameuse prière de la sérénité, d'un théologien protestant américain, ici astucieusement résumée en "je ne peux rien changer, et dois tout accepter" (mais ça reste dur à accepter)...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7581
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Lun 27 Aoû - 18:17

Ou pire : Faute d' avoir ce que j' aime/pourrais aimer, aimer ce que j' ai.
Ainsi que je l' ai déjà dit : philosophie de la msère.
bix_229
bix_229

Messages : 9695
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par topocl le Lun 27 Aoû - 18:39

@Tristram a écrit:Oui, la fameuse prière de la sérénité, d'un théologien protestant américain, ici astucieusement résumée en "je ne peux rien changer, et dois tout accepter" (mais ça reste dur à accepter)...
Oui, je connaissais bien sûr, mais c'est ma simultanéité qui m'a amusée.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6315
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Mar 6 Nov - 13:39

Deux chiens rencontrés dans deux livres bien différents, cependant, mais deux Belles Chiennes qui ont choisi de libérer leur âme pour échapper à une vie qu'elles ne pouvaient ni ne voulaient accepter...

Guinny
du livre Le toit de tôle rouge de Nirmal Verma et Bambi des Glaneurs de rêves de Patti Smith.

Ces deux belles âmes vont m'accompagner, un moment, dans les mois à venir...
kashmir
kashmir

Messages : 1678
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Mar 6 Nov - 15:19

Il vaut mieux en effet, cheminer en bonne compagnie. Bonne route Kashmir !
bix_229
bix_229

Messages : 9695
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Mar 6 Nov - 18:25

Merci bix ! Wink

Tu as lu ces deux livres, je crois scratch , tu te rappelles de ces deux messagers à leur façon ?
kashmir
kashmir

Messages : 1678
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par bix_229 le Mar 6 Nov - 18:30

Je me souviens surtout de Guiny dont la trajectoire tragique est liée à Lama,
pesonnage fantome et pourtant tellement présent dans la mémoire de ceux qui
l'ont connue.
bix_229
bix_229

Messages : 9695
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Bédoulène le Mar 6 Nov - 18:41

@kashmir a écrit:Deux chiens rencontrés dans deux livres bien différents, cependant, mais deux Belles Chiennes qui ont choisi de libérer leur âme pour échapper à une vie qu'elles ne pouvaient ni ne voulaient accepter...

Guinny
 du livre Le toit de tôle rouge de Nirmal Verma et Bambi des Glaneurs de rêves de Patti Smith.

Ces deux belles âmes vont m'accompagner, un moment, dans les mois à venir...

tu me convaincs là kashmir je vais me procurer ces livres !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11949
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Mar 6 Nov - 18:44

Oh, oui, Bédoulène, mais ce sont deux tristes récits de chiens mais deux choix d'âmes merveilleux...

On voit bien qu'avec son coeur...

Bonne lecture !
kashmir
kashmir

Messages : 1678
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par kashmir le Lun 18 Mar - 13:48

Toute la société, l'organisation de cette société nous pousse à l'oubli; elle nous pousse à l'avenir. Regarder le passé, c'est contre-productif. s'intéresser à la mémoire est une subversion, un refus de se soumettre.

W G Sebald cité par Alexandre Bergamini dans Quelques roses sauvages.


Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 3123379589
kashmir
kashmir

Messages : 1678
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres.... - Page 5 Empty Re: Parfois, comme les feuilles d'un même arbre, les livres....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures :: Chemins de lecture

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum