Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Alessandro Baricco

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par tom léo le Sam 23 Juin - 7:14

Il me semble que "Soie" pourrait donner plus de matos pour échanger?!
tom léo
tom léo

Messages : 1104
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Antoine8 le Sam 23 Juin - 7:24

C'est d'accord pour Soie ! Very Happy Je pars à Tours pour mes oraux mardi et je reviendrai seulement dimanche 1er juillet, ça m'arrangerait donc de commencer ce jour-là, si ça ne te dérange pas d'attendre une semaine Kashmir ?
Antoine8
Antoine8

Messages : 67
Date d'inscription : 13/06/2018
Age : 23
Localisation : Strasbourg

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par kashmir le Dim 24 Juin - 12:37

Non, je peux attendre, Antoine8. J'aurai nettement moins de temps libre à ce moment-là mais il reste les soirées !!

Bon courage pour tes oraux !
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Antoine8 le Dim 24 Juin - 21:15

En fait on peut commencer ! J'ai avancé plus vite que prévu dans mes lectures et j'aurai du temps cette semaine malgré mes oraux (et puis ça me détendra pendant mon temps libre !). Donc si tu es d'accord on peut démarrer Smile
Antoine8
Antoine8

Messages : 67
Date d'inscription : 13/06/2018
Age : 23
Localisation : Strasbourg

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par kashmir le Mar 10 Juil - 17:52

Antoine8, j'en suis à peu près à la moitié...L'as-tu lu ? J'ai vu que tu avais beaucoup d'occupations : on peut reporter, si tu préfères. Wink
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par bix_229 le Mar 10 Juil - 18:02

Tiens, mais c' est Kashmir que je vois là ! Shocked
bix_229
bix_229

Messages : 10633
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par kashmir le Mar 10 Juil - 18:30

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 1304972969
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Quasimodo le Mer 11 Juil - 0:19

Evitez Smith et Wesson, c'est du tout-venant...

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3346
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Antoine8 le Mer 11 Juil - 15:54

@kashmir a écrit:Antoine8, j'en suis à peu près à la moitié...L'as-tu lu ? J'ai vu que tu avais beaucoup d'occupations : on peut reporter, si tu préfères. Wink

Non c'est bon, je l'ai commencé hier. Smile
Antoine8
Antoine8

Messages : 67
Date d'inscription : 13/06/2018
Age : 23
Localisation : Strasbourg

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Bédoulène le Mer 11 Juil - 18:44

oh ! Quasimodo ce livre est dans ma PAL, Baricco risquerait de me déplaire ? Rolling Eyes

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12860
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Quasimodo le Jeu 12 Juil - 0:39

Soie j'ai aimé ! Mais Smith et Wesson, il n'y a rien dedans… tout au plus quelques bonnes blagues carambar !

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3346
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Nadine le Dim 24 Mar - 17:26

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Produc10

La jeune épouse

ça faisait longtemps que je n'avais pas lu Baricco. Je n'ai d'ailleurs lu qu'un seul de ses livres et à part le souvenir qu'il a été adapté au cinéma avec Béatrice dalle comme actrice je ne m'en souviens pas dutout. mais je crois que j'avais bien aimé.

La jeune épouse est empreint d'un charme un peu étrange, langoureux et violent à la fois, il nous amène résolument dans des codes écartés du réel.
Dés l'ouverture on est frappé par la force expressive du style de l'auteur : j'ai bien vu la scène du levé, l'enfilade en couloir, les portes ouvertes à la volée, les embrassades hébétées de la famille sortie d'une nuit inquiète.
J'ai été un peu chiffonnée par leur nudité ostentatoire et sensuelle, convaincue d'avoir à faire à un érotisme facile de par son transgressif, allons-y pour le soufre de l'inceste littéraire et romantique à mes yeux difficilement attractif etc
Et puis non, Baricco m'a quand même entrainée dans sa lenteur moite, et baroque, son imaginaire sensuel, sa liberté narrative.

Je pourrais dire que je n'étais pas conquise et pourtant des images uniques me restent, qui démontrent la force du voyage créatif.
Un enchantement étrange, où seules des bribes rares n'auront pas été maitrisées (je pense à une ou deux incohérences de ton, la jeune épouse parlant au valet, lors de leur étroite discussion, seuls dans la maison vide, où le lexique soudain trop moderne semble , au détour d'une réplique, rompre la transe involontairement, par exemple) et qui permet de créer des Personnages immortels. le valet m'a beaucoup frappée, il est puissant, magnifique figure.
Des images inouies inédites et in-lues (ça se dit ça ?) comme celle des actions inachevées , pour mieux préparer le retour de villegiature : tiroir entrouvert, fruit à demi pelé, et de multiples foisonnements de temps amorçés pour nier l'arrêt du temps.

Quelques îlots restés inaccessibles : la jeune epouse sale et parée, bon, très érotique mais qui ne me parlais pas, son va et vient sur les genoux du valet, bon, que moi j'ai pas trop aimé, même si la fuite vers les sens prend son illustration dans cette incongruité et ce cap franchi. En fait un contenu très érotique qui ne m'a pas vraiment parlé mais que je reconnais chiadé, sinon original dumoins décliné de manière brillante.
Et un élan , un mouvement, un sens , une "thèse" métaphysique très réussis, que j'ai reçu totalement, sans dutout être dérangée par les choix qui ne m'étaient pas chers, un contenu de sens très spécifique, et un final doublement beau : la mort du père est une scène que j'ai trouvé splendide, et ma tendance à aimer les happy ends s'est trouvée comblée par l'issue du livre.

Un texte où le miroir de l'écrivain- faisant est un pari osé, réussi, un texte un peu vénéneux; comme le mal vivre de l'écrivant qui est exprimé, sublimé; un roman des faux semblants et des réels instinctifs.
C'est beau. C'est vrai.

Mots-clés : #amour #erotisme #famille #huisclos #initiatique


Dernière édition par Nadine le Dim 24 Mar - 18:01, édité 3 fois
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par animal le Dim 24 Mar - 17:54

ça existe maintenant. initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 82590810

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10202
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Nadine le Dim 24 Mar - 17:55

in-lu ?
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par animal le Dim 24 Mar - 17:56

le nouveau hashtag. Wink

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10202
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Nadine le Dim 24 Mar - 17:57

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 3157204030
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Bédoulène le Lun 25 Mar - 0:29

merci Nadine, Baricco est l'un de mes préférés, donc ce livre sera lu et ton commentaire me fait plaisir !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12860
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Alessandro Baricco - Page 3 Empty Re: Alessandro Baricco

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum