Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin Empty Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Message par animal le Mar 27 Mar - 21:40

Les Aventures de Sindbad le Marin

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin 97828511

Traduction intégrale à partir des manuscrits originaux arabes par René R. Khawam

(Vers 835-840)

A-t-on vraiment lu Sindbad le Marin ? Si, pour des millions de lecteurs, le nom magique de Sindbad est inséparable de celui de Schéhérazade, c’est grâce à un subterfuge d’Antoine Galland, premier traducteur des Mille et Une Nuits au XVIIIe siècle. Car les aventures de l’intrépide marin, René R. Khawam nous le prouve, n’ont jamais fait partie des Nuits. Mieux, le texte qu’en donna Galland, et que la plupart des éditeurs ont repris après lui, n’est que l’’adaptation’, fort édulcorée, d’un roman composé à Bagdad dès le IXe siècle. Ce roman, René R. Khawam en donne ici la première traduction intégrale, établie à partir des manuscrits anciens. ’Louanges à Dieu, Le Seigneur des Mondes !’ dit le conteur quand il a fini de nous narrer les voyages de Sindbad le Marin. Et louanges à ceux qui nous permettent, ici, de les lire !

editionslibretto.fr

Point fort de la collection, l'introduction pour replacer les textes dans leur contexte et mettre le lecteur en conditions. Ici l'accent est mis sur tout ce qu'il peut y avoir de factuel derrière ces aventures : le commerce avec l'Inde, l'Afrique et la Chine ou le Japon, des appuis géographiques, des références à des événements historiques... celui qui se croyait parti pour de l'imaginaire pur et dur est bien servi !

Aussi parce que Sindbad le Marin narrant ses aventures à Sindbad le Portefaix ferait un bon cousin pour le Baron de Münchhausen avec ses sept voyages plus incroyables l'un que l'autre. Sept voyages pour sept festins du commerçant aventurier qui profite enfin d'un repos bien mérité.

Les récits sont des contes initiatiques qui mettent en avant plutôt que la ruse et la force, la chance et la confiance ainsi que l'entraide et la gratitude. C'est très étonnant et très rafraîchissant en plus de tout l'exotisme que le texte peut avoir pour nous. Plus que les circonstances dramatiques ou extraordinaires ou les débauches de richesses c'est pour moi le fait marquant de ces histoires. Il y a acharnement pour des jours meilleurs mais toute péripétie est acceptée ou accueillie avec la confiance dans le fait que ce ne sera qu'une étape (quoi qu'en dise le narrateur c'est l'impression qui se dégage). Et puis les cohabitations de cultures différentes, les échanges de présents, les bons moments ça ne se refuse pas.

Étonnante lecture légère étonnamment enrichissante !


Mots-clés : #contemythe #initiatique

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin Empty Re: Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Message par Tristram le Mar 27 Mar - 23:04

Intéressant ! Comme nous méconnaissons les 1001 nuits et tout ce qu'on y rattache ! Des rapprochements avec Ulysse (ruse) ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8103
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin Empty Re: Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Message par animal le Mer 28 Mar - 5:49

Pas lu Ulysse mais pas de débauche de ruse dans Sindbad qui se démarque plutôt par sa capacité d'improvisation ou à saisir l'occasion d'un heureux hasard.

(J'ai adoré les 1001 nuits !)

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin Empty Re: Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Message par Bédoulène le Mer 28 Mar - 7:34

merci Animal ! pas lu mais me semble par contre avoir vu des films

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12392
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin Empty Re: Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Message par bix_229 le Mer 28 Mar - 16:17

Oui, on avait fourré à peu près tout et nimporte quoi dans Les 1001 nuits.
Et dans la version de Khawam, il essayait de demeler ce qui lui appartenait
ou pas.
bix_229
bix_229

Messages : 10244
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin Empty Re: Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Message par animal le Jeu 29 Mar - 20:52

Tentant ?
Lorsque Sindbad le Marin eut fini de raconter son histoire, tous ceux qui étaient présent manifestèrent leur émerveillement. Puis le maître de maison ordonna qu'on présentât nourritures et boissons. Chacun prit grand plaisir à ce repas et l'ont put assister à de véritables transports de joie. Comme la réunion arrivait à sa fin, Sindbad le Marin demanda à son trésorier de faire remettre cent mithqâls d'or à Sindbad le Portefaix. Le trésorier s'exécuta. Sindbad le Marin dit alors à son hôte :
- Rejoins maintenant ton domicile, mais reviens ici chez nous dès demain, afin de partager notre nourriture. Tu pourras ainsi écouter l'histoire des aventures qui furent les miennes au cours de mon deuxième voyage.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9924
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin Empty Re: Anonyme : Les Aventures de Sindbad le Marin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains du Proche et Moyen Orient

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum