Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Kôda Rohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kôda Rohan Empty Kôda Rohan

Message par Dreep le Mar 24 Avr - 18:13

Kôda Rohan
(1867 - 1947)

Kôda Rohan 260px-12

Rohan est originaire du district de Kanda à Tokyo. Il est le fils de Koda Shigenobu (1839?--1914) et de Koda Yu (1842?-1919), dont le père, Koda Ritei, était un fonctionnaire samouraï au service d'un shogun local. Le nom d'enfance de Rohan est Tetsushiro (« shiro » indiquant le quatrième fils) Shigeyuki.

Il étudie les classiques chinois et la littérature bouddhiste en autodidacte. Il travaille à l'âge de 15 ans comme télégraphiste à Hokkaidō, mais retourne à Tokyo après deux ans. Il y occupe plus tard un poste d'assistant temporaire à l'université, et travaille aussi depuis 1889 à la rédaction du journal Yomiuri Shimbun.

Bibliographie :


- Gouttes de rosée (1889)
- Le Bouddha d'amour (1889)
- Face au crâne (1890)
- La lettre cachetée (1890)
- Le Baleinier (1891)
- Le Grenier des atomes errant en ce bas monde
- La Pagode à cinq étages (1891 - 1892)
- Le Samouraï barbu
- Départ de l'ermitage (1905)


Dernière édition par Dreep le Mar 24 Avr - 20:47, édité 1 fois
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kôda Rohan Empty Re: Kôda Rohan

Message par Dreep le Mar 24 Avr - 18:16

La Pagode à cinq étages et autres récits

Kôda Rohan 51soeb10

Contient : Le Bouddha d'amour ; Face au crâne ; Venimeuses lèvres de corail ; La lettre cachetée ; La pagode à cinq étages

Nouvelles traduites par Nicolas Mollard.

Écrivain sans cesse tiraillé entre un idéal ― celui du détachement poétique ―  et l'incertitude face aux désarrois de la société japonaise à son époque, on voit déjà que dans ces cinq récits, Kôda Rohan a constamment cherché à retranscrire cette ambivalence. Autant on sent que son goût pour la poésie est aussi fort qu'il a fait forte impression sur Tanizaki, autant lui a eu le sentiment que c'était un penchant dévoyé. Avouant qu'il avait dans sa jeunesse "plein de romans en tête", tandis qu'il a après coup jugé que le roman portait en lui une esthétique sans impact dans le monde, impuissante à le faire changer.

Au cœur d'une structure littéraire assez traditionnelle, qui peut parfois faire penser aux Contes de pluie et de Lune, ces personnages voués à la solitude et à la passion, se trouvent en butte face à une société bornée par les convenance et le préjugé. Les moments où ces personnages se sentent libérés des autres coïncident souvent avec de très légers moments poétiques. Le flottement dans la narration au moment où les personnages rêvent ou disjonctent, permet de faire basculer le récit dans le fantastique avec un grand naturel. Les choses ne sont pas si simples quand on voit ces personnages reclus succomber dans la folie ou la haine, ou plus banalement, l'aveuglement.

mots-clés : #fantastique #nouvelle
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kôda Rohan Empty Re: Kôda Rohan

Message par Armor le Mar 24 Avr - 20:19

Oh que c'est tentant ! Merci Dreep d'avoir attiré notre attention sur cet auteur. (dont je n'avais pas entendu parler pour ma part)

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3439
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kôda Rohan Empty Re: Kôda Rohan

Message par Dreep le Mar 24 Avr - 20:51

Pas de quoi...!

He oui, je l'ai justement découvert en lisant la biographie de Tanizaki dans ses œuvres en pléiade...

PS : J'avais oublié ses dates, tu les a rajoutées... mais c'était celles de son père Kôda Rohan 1390083676 j'ai corrigé. Il est né la même année que Masaoka Shiki et Sôseki en 1867, et est mort âgé de 80 ans en 1947.
Dreep
Dreep

Messages : 565
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kôda Rohan Empty Re: Kôda Rohan

Message par Armor le Mar 24 Avr - 21:21

Ah scusi, je n'ai vraiment pas toute ma tête en ce moment. Shocked

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3439
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kôda Rohan Empty Re: Kôda Rohan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Asie

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum