De la librairie je suis revenu avec...

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la librairie je suis revenu avec...

Message par Quasimodo le Ven 23 Mar - 17:06

Deux nouveaux livres m'ont mis le grappin dessus :

J.-L. Borges et O. Ferrari, Ultimes dialogues
Pierre Clastres, Chronique des Indiens Guayaki

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
avatar
Quasimodo

Messages : 2415
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par topocl le Ven 23 Mar - 17:11

@Quasimodo a écrit:Deux nouveaux livres m'ont mis le grappin dessus :

Tu fais peine à voir !

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 4726
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Quasimodo le Ven 23 Mar - 17:25

C'est pour la Librairie des Chosiens. Je me sacrifie à la cause !

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
avatar
Quasimodo

Messages : 2415
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Bédoulène le Ven 23 Mar - 17:36

Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8685
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par bix_229 le Ven 23 Mar - 18:24

@Quasimodo a écrit:Deux nouveaux livres m'ont mis le grappin dessus :

J.-L. Borges et O. Ferrari, Ultimes dialogues
Pierre Clastres, Chronique des Indiens Guayaki
Très bonne idée, Clastres, mort trop tot.
A lire La Société contre l' état.
avatar
bix_229

Messages : 6981
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par bix_229 le Ven 23 Mar - 18:31


Pierre Clastres
La Société contre l' Etat

Recherches d' anthropologie politique

"Le problème du pouvoir politique dans les sociétés primitives. S’appuyant sur les sociétés indiennes d’Amérique du Sud, l’auteur démontre les mécanismes qui règlent leur fonctionnement. Au terme de ce travail d’analyse, on est amené à découvrir que les sociétés primitives ne sont pas seulement des sociétés sans État, mais, bien plus, des sociétés contre l’État.

Quand, dans la société primitive, l’économique se laisse repérer comme champ autonome et défini, quand l’activité de production devient travail aliéné, comptabilisé et imposé par ceux qui vont jouir des fruits de ce travail, c’est que la société n’est plus primitive, c’est qu’elle est devenue une société divisée en dominants et dominés, en maîtres et sujets, c’est qu’elle a cessé d’exorciser ce qui est destiné à la tuer : le pouvoir et le respect du pouvoir. La division majeure de la société, celle qui fonde toutes les autres, y compris sans doute la division du travail, c’est la nouvelle disposition verticale entre la base et le sommet, c’est la grande coupure politique entre détenteurs de la force, qu’elle soit guerrière ou religieuse, et assujettis à cette force. La relation politique de pouvoir précède et fonde la relation économique d’exploitation. Avant d’être économique, l’aliénation est politique, le pouvoir est avant le travail, l’économique est une dérive du politique, l’émergence de l’État détermine l’apparition des classes. "
Pierre Clastres

Minuit
avatar
bix_229

Messages : 6981
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Bédoulène le Ven 23 Mar - 21:30

ça me plait ! merci Bix pour l'extrait !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8685
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par kashmir le Sam 24 Mar - 10:55

@Quasimodo a écrit:Trouvé au marché :
Drago Jancar, L'élève de Joyce

J'ai trouvé Aurore boréale ... ou c'est le livre qui m'a fait signe !! Wink
avatar
kashmir

Messages : 1125
Date d'inscription : 10/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par topocl le Sam 24 Mar - 12:49

Reçu ce matin (et c’est moi qui suis allée le chercher):
Fameux et cronopes de Julio Cortazar.
Quasimodo, tu peux trembler Wink !

_________________
Il y a plus de personnages dans la littérature que d'habitants en Chine
Héctor Abad
avatar
topocl

Messages : 4726
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 58
Localisation : Roanne

Voir le profil de l'utilisateur https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Quasimodo le Sam 24 Mar - 13:01

affraid /

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
avatar
Quasimodo

Messages : 2415
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Arturo le Dim 25 Mar - 19:03

@bix_229 a écrit:
@Quasimodo a écrit:Deux nouveaux livres m'ont mis le grappin dessus :

J.-L. Borges et O. Ferrari, Ultimes dialogues
Pierre Clastres, Chronique des Indiens Guayaki
Très bonne idée, Clastres, mort trop tot.
A lire La Société contre l' état.

Oui, très bonne idée La société contre l'état !

Mes derniers achats :

- Dan Fante, Limousines blanches et blondes platines
- Bukowski, L'amour est un chien de l'enfer
- Mishima-Kawabata, Correspondance
avatar
Arturo

Messages : 2211
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Bédoulène le Dim 25 Mar - 21:16

il te plait bien alors le fils ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
avatar
Bédoulène

Messages : 8685
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Arturo le Jeu 29 Mar - 17:33

Oui je l'aime bien le fils aussi !

Egalement acheté :

- Tagore, La maison et le monde
- Gombrowicz, Fedydurke
- Lagerlof, L'anneau du pêcheur
- Pynchon, Fonds perdus
- Leopardi, Journal du premier amour
- Bukowski, Dangling in the Tournefortia (recueil de poésie non traduit en français)
- Krishnamurti, Le Livre de la Méditation et de la Vie
- Laborit, Eloge de la fuite
- Chamoiseau, Texaco
- Barthes, Essais critiques
- Badea, A la trace / Celle qui regarde le monde

Et voilà c'est déjà pas mal !
avatar
Arturo

Messages : 2211
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Tristram le Jeu 29 Mar - 19:10

@Arturo a écrit:- Chamoiseau, Texaco
Ah ! tu diras ce que tu en penses ?
avatar
Tristram

Messages : 5328
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Arturo le Jeu 29 Mar - 20:03

Oui, le moment venu!
Pour l'instant j'ai des envies de découvrir de nouvelles pièces de théâtre et de poésie !
avatar
Arturo

Messages : 2211
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Quasimodo le Ven 30 Mar - 2:18

Petit tour à la librairie aujourd'hui, je ne savais plus où donner de la tête !
J'ai acheté L'éveillé, ou le philosophe autodidacte, de Abu Bakr ibn Tufayl. Et j'ai commandé, sous l'influence chosienne, Les pêcheurs de Chigozie Obioma (merci Barcarole) et Contes carnivores de Bernard Quiriny (merci Cliniou).

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
avatar
Quasimodo

Messages : 2415
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Barcarole le Ven 30 Mar - 9:22

Tu as acheté aussi Ferdydurke de Gombrowicz, je crois que c'est la seconde fois que tu l'achètes cette année, si mes souvenirs sont bons !
avatar
Barcarole

Messages : 2685
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 63
Localisation : Tours

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par colimasson le Ven 30 Mar - 9:59

@Arturo a écrit:
- Bukowski, Dangling in the Tournefortia (recueil de poésie non traduit en français)

Tu nous feras des traductions ?
avatar
colimasson

Messages : 532
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 27
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Arturo le Ven 30 Mar - 10:51

@Barcarole a écrit:Tu as acheté aussi Ferdydurke de Gombrowicz, je crois que c'est la seconde fois que tu l'achètes cette année, si mes souvenirs sont bons !

Tu fais erreur, très chère ! Je n'achète jamais deux fois un même livre ! ou presque jamais

@colimasson a écrit:
@Arturo a écrit:
- Bukowski, Dangling in the Tournefortia (recueil de poésie non traduit en français)

Tu nous feras des traductions ?

J'y pensais. ça pourrait être un bon exercice de m'essayer à la traduction.
avatar
Arturo

Messages : 2211
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 32
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Cliniou le Ven 30 Mar - 14:49

@Quasimodo a écrit:Petit tour à la librairie aujourd'hui, je ne savais plus où donner de la tête !
J'ai acheté L'éveillé, ou le philosophe autodidacte, de Abu Bakr ibn Tufayl. Et j'ai commandé, sous l'influence chosienne, Les pêcheurs de Chigozie Obioma (merci Barcarole) et Contes carnivores de Bernard Quiriny (merci Cliniou).

met plezier !

Alors, voilà comment les choses se sont passées:
un rayon de soleil effleure la baie vitrée de ma classe. Il est à peine midi et les vacances sont à portée de mains. Ah!, me dis-je, un petit détour par la librairie avant de rentrer ne me ferait pas de mal. Vacances riment avec romans,c'est bien connu. Et me voilà partie dans les galeries de la Reine. De tout ce que je souhaitais, il n'y avait rien dans les rayons mis à part "La bête qui meurt" de Ph. Roth. J'erre en poésie, en littérature française, en livres de poche,......en actualités,.......et je m'installe en littérature étrangère. Mon oeil scrute les étagères et se trouve attiré par un livre multicolore, "Le conte de la dernière pensée" d'Edgar Hilsenrath.Alors que je lis le quatrième de couverture, une voix enthousiaste se fait entendre dans la librairie. Rire tendre devant les nouveautés et discussion complice avec une des vendeuse, "Oh mais on l'a tous lu l'homme de Kiev ! ".
Je n'y prête pas plus attention, je manipule le livre, il me plaît même si je ne connais absolument pas l'auteur; c'est adjugé, je le prends. Puis je tilte sur l'homme de Kiev.....de?......de?.....pas lu pas connu......en quête de découverte, je sors mon GSM de ma poche et je lis auteur: Bernard Malamud. Tiens? Pourquoi pas? Soyons fou! Direction M, étagère de gauche, je vois "Le commis", je n'hésite pas, je l'emporte et me dirige vers la caisse.  
Je me trouve derrière une dame d'un certain âge, grande, cheveux coupés au carré tout gris, tenue de vieille bibiothécaire bigote. On la sent tendue, sa commande n'est toujours pas arrivée.
"Avez-vous bien noté mon nom avec deux "n" ?" dit-elle, en insistant sur le ressort du N.
- "Mais oui, bien sûr"
- "Prénom Anne, vérifiez bien !" dit-elle en hochant nerveusement la tête pour plus de conviction.
Plus la vendeuse, assez perplexe face aux cheveux de la dame qui suivant les hochements de tête balançaient comme des pendules névrosés, se confondait en excuses, plus notre bigote prenait de l'assurance dans le ton. La vendeuse appelle sa collègue à la rescousse.
-" Ah,mais je vous reconnais, c'est VVVous! qui avez pris ma commande! Alors ?"
- " Mais non, ce n'est pas moi qui ai pris votre commande, je vous assure." La caissière confirme les dires de sa collègue mise quasiment au pilori.
- " Ha? En effet, ce n'est pas vous. En effet, vous ne lui ressemblez pas." dit notre bibliothécaire aux bas à varices.
Flairant un embouteillage assez noueux, je change de caisse et me retrouve derrière le propriétaire de la voix claire. Homme, septantaine, petit et malicieux. Mais voilà que cette deuxième caisse commence à se laisser distraire par la scène qui se tient à la première.
- "C'est pour une caméra cachée?" demande le petit homme au vendeur.
- "Nous avons deux caméras pour ne rien rater" répond le vendeur.
- "Oh, Malamud, excellent choix!" me dit-il avec un regard espiègle, échange de sourires, puis se tournant vers le vendeur "j'ai oublié de vous demander un reçu TVA"
- "Ha, bon, je dois tout recommencer alors"
A la caisse N°1, tout est toujours stoppé par notre grande bigote qui invoque la malhonnêteté de l'éditeur de ses livres de littérature enfantine et d'ailleurs, elle va porter plainte.
- "Attendez car je ne connais pas mon numéro par coeur" et se tournant vers moi alors qu'il cherchait dans son porte-feuille sa carte, " Ne vous inquiétiez pas, tout est normal, nous sommes filmés!"
Rires coincés du vendeur
- "Allez-y monsieur, je vous écoute"
Rugissement de la bigote "Non, j'en ai assez. Je n'en veux plus!
Le petit monsieur un peu surpris , "Berenboom, Berenboom Alain"
-"Non, pas votre nom,  votre numéro"
-" Oh, oui, excusez-moi"
Moi, les yeux écarquillés, fixant discrètement l'homme qui est à côté de moi, avocat célèbre et écrivain belge. Pas reconnu.
Après quelques chipotages dans les chiffres, le numéro a été encodé, la bigote est partie en brassant beaucoup d'air et mon tour est arrivé, l'avocat s'en est allé avec un aimable salut et de joyeuses fêtes de Pâques.
Le rayon de soleil qui a butté dans la fenêtre de ma classe s'est logé dans ma tête.

-
avatar
Cliniou

Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: De la librairie je suis revenu avec...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum