Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Laura Kasischke

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par églantine le Mar 4 Sep - 22:16

Je n'ai lu qu"En un monde parfait de cette auteure et je me souviens avoir trouvé ça terriblement mauvais .
églantine
églantine

Messages : 4239
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mer 5 Sep - 8:15

Bon bon. Réactions contrastées.
Dans le cas du livre que j'ai lu au tiers et défloré pour ce qui est de sa clef finale,
Spoiler:
je trouve en plus super glauque de faire une sorte d'étude de cas du néant qui suit la découverte d'un mort cher. C'est peut être pour cela que vous parlez au fil de la discussion de "fantastique", de quasi science fiction, puisque j'ai compris que , donc, tous les dialogues directs sont post-mortem. C'est ça qui me fais dire que sans doute c'est bien construit, mais ça me donne encore moins envie de le lire. Evidemment que cette pauvre femme a de quoi devenir tintin en découvrant que sa fille est morte, mais c'est un drôle de truc de devoir lire un livre entier sur le hurlement retenu et le besoin de manipuler ce corps comme un pantin toute la journée. Si c'est un livre très féminin, alors je n'ai rien compris aux femmes, j'aurais plus le souhait de lire le récit que face à la mort terrible, cette femme ait les ressources ancestrales de poser les rites dus aux morts. Mais je n'ai pas lu le livre, finalement, il est plus juste de suspendre ces opinions qui me viennent épidermiquement.
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 17:49

J'ai une amie qui suite à une discussion sur Atkinson m'a signalé un livre de Kasischke ayant la même trame.
C'est elle qui m'avait conseillé Kasischke, l'occasion de dépasser mon rejet, pour voir.

Laura Kasischke - Page 2 Un_ois10


Un oiseau blanc dans le Blizzard


Une toute autre forme narrative qui m'a beaucoup moins rebuté que la recherche formelle d' Esprit d'hiver.

Cependant, j'ai eue la sensation très très très troublante de lire le remake de Dans les replis du temps d'Atkinson, l'une version américaine, l'autre version anglaise, avec les clichés faciles qui présideraient à cette définition grossière.
Le thème en est le même, sa déclinaison aussi, sa progression, ses implications.
Il y a donc juste une ado sexuée versus une enfant proche de l'adolescence, des personnages secondaires aux attributs professionnels ou sociaux middle classe américaine versus des personnages secondaires aux attributs "vieux continent", mais aussi une belle mère un peu , très joyeuse, des repas de famille, des canapés, des rôtis, des échanges entre jeunes sur les mystères de la vie.
Le cynisme froid est plus marqué chez Kasischke, plus désenchanté, la morbidité plus appuyée, plus nette. Le style moins comédie, plus " roman moderne".

Un peu prise dans ces filets de réception j'ai lu ça sans déplaisir, c'est sans doute même plus "littéraire", ça fait "plus sérieux" que le roman d'Atkinson, moins bleuette, évidemment. Mais c'est très , très , très troublant. la sortie du livre d'Atkinson : 1998. La sortie du livre de Kasischke : 1999.

Je n'arriverai pas à commenter autre chose que ce lien énorme que je vois entre les deux textes, je crois que j'ai finalement préféré la linéarité stylistique et tonale de Kasischke , mais que sans doute aucun j'aurai trouvé davantage , et de loin, de subtilité , d'art, à travailler la complexité du sujet, chez Atkinson.

Je ne parlerai pas de plagiat pâle mais évidemment vous l'avez compris je le pense bien fort. Etonnant.

Conclusion : faudrait que je lise un troisieme livre de cette femme, parce que je suis toujours pas dutout convaincue de son talent.
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 17:58

(C'est fou quand même un sujet aussi proche , vraiment, aussi vite. J'ai du mal à croire au plagiat mais en même temps c'est , autrement, un sacré drôle de hasard )
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par topocl le Mar 2 Avr - 18:02

@Nadine a écrit:Je ne parlerai pas de plagiat pâle mais évidemment vous l'avez compris je le pense bien fort. Etonnant.
Et il y a aussi ces failles temporelles comme moyen du récit?

@Nadine a écrit:Conclusion : faudrait que je lise un troisieme livre de cette femme, parce que je suis toujours pas dutout convaincue de son talent.
Il t'en faut combien de livres pour te convaincre d'un non-talent ? T'as ps une PAL géante qui t'attend avec des livres "convaincants"?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Tristram le Mar 2 Avr - 18:17

Maintenant, il y a des auteurs qui se répondent sur le même thème sans qu'il y ait plagiat (je ne sais pas ce qu'il en est pour ces deux livres, que je n'ai pas lu) ; et puis, "plagiat d'idées" ?? elles sont partout et à tout le monde, chacun peut en faire ce qu'il veut, ce qu'il peut ! et personne ne s'en prive. La notion de "copier un sujet" me paraît grotesque, voire infantile. Et les écrivains ne font que recycler les vieux topos, de façon plus ou moins originale.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8241
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Bédoulène le Mar 2 Avr - 18:32

je n'ai jamais lu Kasischke, seulement Atkinson

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12591
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Tristram le Mar 2 Avr - 18:33

Moi c'est l'inverse !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8241
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 18:34

J'allais ajouter, Tristam "mais plagier, en litterature, ça n'existe pas, sauf à l'echelle d'une phrase et encore. on est bien d'accord. Disons que si elle l'a lu et oublié, l'ouvrage de Atkinson, c'est balaise.
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 18:37

@topocl a écrit:
@Nadine a écrit:Je ne parlerai pas de plagiat pâle mais évidemment vous l'avez compris je le pense bien fort. Etonnant.
Et il y a aussi ces failles temporelles comme moyen du récit?



@Nadine a écrit:Conclusion : faudrait que je lise un troisieme livre de cette femme, parce que je suis toujours pas dutout convaincue de son talent.
Il t'en faut combien de livres pour te convaincre d'un non-talent ? T'as ps une PAL géante qui t'attend avec des livres "convaincants"?

Non il y a uniquement des flash backs dans le XXeme.

Dans le cas de Kasischke, je le rappelle j'ai lu sans déplaisir alors que mon premier essai m'avais vraiment arrêtée. Dans ce second essai, malheureusement je n'ai eue de cesse de comparer avec Atkinson .
Il me semble que tout de même un troisieme essai serait intéressant.
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par kashmir le Mar 2 Avr - 18:38

J'ai lu les deux et tu m'as mis au défi de te donner mon avis par rapport à ces deux livres proches par le sujet, - Nadine, dans un message il y a quelques temps... je viens de le voir Rolling Eyes

Je sors donc les deux livres des étagères pour une lecture à venir...



Dernière édition par kashmir le Mar 2 Avr - 20:20, édité 1 fois
kashmir
kashmir

Messages : 1809
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Tristram le Mar 2 Avr - 18:48

On peut imaginer aussi un "à la manière de", comme dans une jam session. Le plagiat, il me semble que c'est surtout pomper l'ouvrage d'un obscur pour signer ce qu'il a fait.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8241
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par ArenSor le Mar 2 Avr - 19:15

Fénelon a honteusement plagié un récit de l'antiquité. Il a heureusement été lui même plagié par un certain Aragon. Espérons que la boucle ne soit pas bouclée Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 19:18

Oui je regardais la définition. C'est vraiment une zone de "morale" mise en jeu, le plagiat, avec toute dérive que cela peut inclure. Je suis frappée par la gémellité disons, ce sera plus correct. Ce serait intéressant de chercher dans ces années 90 un évènement, un fait divers ou un résultat scientifique qui auraient été susceptibles de frapper aussi grandement l'imaginaire de deux auteurs.
Voilà la réflexion la moins outrancière sans doute qu'on puisse se faire.
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 19:22

Dans ma jeunesse, à la fac, on avait des cours de "lecture comparée" : la figure du tyran", etc . Voilà deux ouvrages de littérature à comparer. Je parlais de ressemblances, il faudrait plutôt en tirer les divergences.

Je pensais à Sophocle, aussi, imagine, s'il ne fallait pas toucher à ses trames. Au secours. Tu as raison de rappeler tout cela.
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 19:23

Vous l'avez lu celui là, de Kasischke , Arensor, Tristam ?
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par ArenSor le Mar 2 Avr - 19:47

@Nadine a écrit:Vous l'avez lu celui là, de Kasischke , Arensor, Tristam ?

De Kasischke, je n'ai lu que "Esprit d'hiver", c'est un livre qui m'a marqué (en bien) et dont je me souviens un an plus tard, ce qui est plutôt rare Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par topocl le Mar 2 Avr - 19:55

Je le mets dans le pense-topocl, le Kasischke, Nadine.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Nadine le Mar 2 Avr - 20:05

Arensor, oui je sais je vous ai lu plus haut.
Ok topocl. cool.
Nadine
Nadine

Messages : 3466
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Tristram le Mar 2 Avr - 20:07

@ArenSor a écrit:De Kasischke, je n'ai lu que "Esprit d'hiver", c'est un livre qui m'a marqué (en bien) et dont je me souviens un an plus tard, ce qui est plutôt rare Very Happy
idem.
@Nadine a écrit:Ce serait intéressant de chercher dans ces années 90 un évènement, un fait divers ou un résultat scientifique qui auraient été susceptibles de frapper aussi grandement l'imaginaire de deux auteurs.
Voilà la réflexion la moins outrancière sans doute qu'on puisse se faire.
Oui, il y a indéniablement un "air du temps", genre deux équipes scientifiques travaillent et trouvent la même chose en même temps aux deux extrêmes de la planète, mais d'un autre coté, faudra-t-il s'étonner que le thème de l'émigration, ou de l'identité, soit fort sollicité de nos jours ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8241
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Laura Kasischke - Page 2 Empty Re: Laura Kasischke

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum