Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Rome et les peintres paysagistes

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Mer 13 Juin - 19:24

Je me permets une petite précision sur ce fil. Lorsqu'on parle de "Rome et les peintres paysagistes", cette notion revêt des conceptions différentes selon les époques :
1 - le paysage est considéré comme un genre très mineur jusqu'au 19e siècle. Autrement dit, les peintres qui ont une sensibilité particulière pour la représentation de la nature intègrent celle-ci dans des compositions historiques (exemples Poussin et Le Lorrain).
2 - Postulat qui découle du précédent : les vues quelques peu réalistes des artistes avant le 19e s. sont des dessins ou des esquisses de travail et non des oeuvres accomplies
3 - C'est la notion de paysage idéal qui règne jusqu'au 19e s. Les tableaux reprennent des éléments de la réalité, mais en les assemblant de manière à composer une nature "idéale" pour l'artiste qui la conçoit.
4- Ce n'est qu'au 19e s. que des artistes vont considérer des vues réalistes comme de vraies oeuvres d'art. L'un des précurseurs en la matière est Achille Etna Michallon, considéré comme un maître de Corot, mais plutôt son ami. Hélas, Michallon est mort à 25 ans et n'a pu donner pleine mesure de son génie :

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Michal10

J'espère Chamaco que tu ne m'en voudras pas de cette intervention Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Chamaco le Mer 13 Juin - 20:57

Mais au contraire je t'en remercie, elle recentre l'interet de ces peintures, content de partager cette vision de la peinture, amitiés
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Jeu 14 Juin - 18:46

Georges Leroux (1877-1957) : "Promenade au Pincio"
Du côté de la vasque de l'Académie de France peinte par Corot et Maurice Denis Very Happy

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 1_lero10
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Chamaco le Jeu 14 Juin - 19:27

@ArenSor a écrit:Je me permets une petite précision sur ce fil. Lorsqu'on parle de "Rome et les peintres paysagistes", cette notion revêt des conceptions différentes selon les époques :
1 - le paysage est considéré comme un genre très mineur jusqu'au 19e siècle. Autrement dit, les peintres qui ont une sensibilité particulière pour la représentation de la nature intègrent celle-ci dans des compositions historiques (exemples Poussin et Le Lorrain).
2 - Postulat qui découle du précédent : les vues quelques peu réalistes des artistes avant le 19e s. sont des dessins ou des esquisses de travail et non des oeuvres accomplies
3 - C'est la notion de paysage idéal qui règne jusqu'au 19e s. Les tableaux reprennent des éléments de la réalité, mais en les assemblant de manière à composer une nature "idéale" pour l'artiste qui la conçoit.
4- Ce n'est qu'au 19e s. que des artistes vont considérer des vues réalistes comme de vraies oeuvres d'art. L'un des précurseurs en la matière est Achille Etna Michallon, considéré comme un maître de Corot, mais plutôt son ami. Hélas, Michallon est mort à 25 ans et n'a pu donner pleine mesure de son génie :

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Michal10

J'espère Chamaco que tu ne m'en voudras pas de cette intervention Very Happy

Je tiens apres reflexion à rectifier amicalement certain point :
allégation 1 - Le paysage art mineur avant le 19° S, déjà au XV° S le paysage est au centre de la toile, ainsi de ce tableau archi connu : La Vierge du Chancelier Rolin, détail (1435) de Jan Van Eyck :
Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Jan-va10
autre detail de la Vierge et le Chancelier Rolin :
Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Jan-va11
on trouvera ici d'autres toiles du XV° Siècle qui révèlent l'importance du paysage
http://www.rivagedeboheme.fr/pages/arts/art-du-paysage/le-paysage-au-15e-siecle.html

et chez Brueghel l'ancien souligner le rôle du paysage hivernal en analogie avec l'idée de la mort :
Rome et les peintres paysagistes - Page 3 3-kssd10
il est évident que je ne suis pas d'accord avec tes affirmations 2-3-4, mais ce serait long d'en discuter ce soir vu mon état de fatigue, enfin, je ne partage pas ces points là qui sont peut être influencés par le courant romantique littéraire..?
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Ven 15 Juin - 10:36

@Chamaco a écrit: Je tiens apres reflexion à rectifier amicalement certain point :
allégation 1 - Le paysage art mineur avant le 19° S, déjà au XV° S le paysage est au centre de la toile, ainsi de ce tableau archi connu : La Vierge du Chancelier Rolin, détail (1435) de Jan Van Eyck :

on trouvera ici d'autres toiles du XV° Siècle qui révèlent l'importance du paysage
http://www.rivagedeboheme.fr/pages/arts/art-du-paysage/le-paysage-au-15e-siecle.html

et chez Brueghel l'ancien souligner le rôle du paysage hivernal en analogie avec l'idée de la mort :

il est évident que je ne suis pas d'accord avec tes affirmations 2-3-4, mais ce serait long d'en discuter ce soir vu mon état de fatigue, enfin, je ne partage pas ces points là qui sont peut être influencés par le courant romantique littéraire..?

Je te remercie Chamaco pour cette intervention. Effectivement, lorsque j’essaie de résumer en quelques phrases des notions assez complexes, j’ai tendance à simplifier trop et je sombre parfois dans la caricature  Rome et les peintres paysagistes - Page 3 2441072346 . Je vais donc essayer de préciser ma pensée et nuancer ce que j’ai écrit.

1 - le paysage est considéré comme un genre très mineur jusqu'au 19e siècle. Autrement dit, les peintres qui ont une sensibilité particulière pour la représentation de la nature intègrent celle-ci dans des compositions historiques (exemples Poussin et Le Lorrain).

Les mots soulignés sont importants. Il existe une hiérarchie des genres de peinture jusqu’au 19e siècle. Elle a d’ailleurs été codifiée par l’Académie de peinture sous Louis XIV. Le genre noble est la « peinture d’histoire », ce qui regroupe les tableaux d’histoire proprement dite, mais aussi les compositions religieuses ou allégoriques. Le peintre de paysages ou de nature-morte est considéré (bien sûr à tort) comme un artiste mineur. Il convient toutefois de nuancer : cette hiérarchie est surtout forte en France et en Italie, beaucoup moins en Flandres et aux Pays-Bas. Tout simplement parce que ces pays voient se développer une classe bourgeoise qui préfère les paysages, natures mortes, scènes de genre. La France, elle, reste longtemps tributaire du goût aristocratique.
Tu cites à juste titre Breughel, au siècle suivant il y a Vermeer, Ruysdael,  Hobbema. En revanche en ce qui concerne La Vierge au chancelier Rolin, le sujet est bien l’hommage du chancelier à la Vierge, même si le paysage y tient une grande place.
J’ai insisté sur cette notion de genre et de paysage composé car le fil associait au départ des œuvres qui relèvent de ce domaine (Poussin et Le Lorrain) avec des vues plus réalistes qui relèvent d’une autre esthétique.


2 - Postulat qui découle du précédent : les vues quelques peu réalistes des artistes avant le 19e s. sont des dessins ou des esquisses de travail et non des oeuvres accomplies.

Cette affirmation est caricaturale. J’avais encore à l’esprit la peinture française des 17e et 18e s (Poussin, Le Lorrain, Boucher, Fragonard, H. Robert…).  

3 - C'est la notion de paysage idéal qui règne jusqu'au 19e s. Les tableaux reprennent des éléments de la réalité, mais en les assemblant de manière à composer une nature "idéale" pour l'artiste qui la conçoit.

Là encore, c’est beaucoup trop réducteur. Je voulais simplement expliquer que des artistes comme Poussin ou Le Lorrain dessinent et peignent des vues réalistes, mais qu’ensuite, ils associent ces différentes composantes dans le but d’aboutir à une composition jugée idéale.

4- Ce n'est qu'au 19e s. que des artistes vont considérer des vues réalistes comme de vraies oeuvres d'art. L'un des précurseurs en la matière est Achille Etna Michallon, considéré comme un maître de Corot, mais plutôt son ami. Hélas, Michallon est mort à 25 ans et n'a pu donner pleine mesure de son génie

Idem que pour les autres affirmations : beaucoup trop simpliste !
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Ven 15 Juin - 11:16

Pour rester dans l'esprit de notre discussion :Exemple justement de tableau codé d’un grand peintre du 17e s.

Charles Le Brun et Gaspard Dughet : Allégorie du Tibre : un tableau codé Very Happy


Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Lebrun10

Tableau peint à deux mains, la figure par Le Brun et le paysage par Gaspard Dughet, beau-frère de Poussin (Le Brun et Poussin ont été portés au pinacle, mais l’excellent paysagiste Dughet est resté dans l’ombre…)
C’est une représentation traditionnelle héritée de l’Antiquité d’un dieu fleuve. Elle revient régulièrement chez Poussin à cette époque.
Le message de Le Brun s’adresse probablement à son protecteur le chancelier Séguier qui lui refuse des subsides pour revenir de Rome à Paris.
Le Brun dit en peinture : j’ai parfaitement assimilé la manière de Poussin (représentation du dieu-fleuve). Rome n’est plus ce qu’elle était (à l'arrière plan on voit la Victoire qui a raccroché ses armes et la Renommée qui s’est assoupie sur ses trompettes). Bref, je n’ai plus rien à faire ici, faites-moi revenir en France. On connait la carrière qu’il y mena… Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Chamaco le Ven 15 Juin - 11:25

Belle allégorie qui dit en peinture ce que l'on peut penser...
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Tristram le Ven 15 Juin - 11:37

Oui, ça fait un peu "lendemain de fête"...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8074
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Dim 17 Juin - 18:37

J'ai cherché rapidement sur le net des vues de Rome faites par des peintres italiens de la seconde moitié du 19e siècle. Et je n'ai..... rien trouvé Shocked Etonnant quand on connait la pléthore de vue de Paris faites par les impressionnistes, post et assimilés !
Rien trouvé par exemple chez les macchiaioli, assimilés souvent aux impressionnistes (dans la réalité c'est plus complexe). Il est vrai que ces peintres étaient surtout centrés à Florence. Mais tout de même !
Alors, je mets deux vues de Florence peintes par Telemaco Signorini. Je sais, c'est hors sujet, mais ce sont de beaux tableaux Very Happy

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Signor10

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 46053-10
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Dim 17 Juin - 18:53

Les deux principaux courants picturaux de la 1ère moitié du 20e s. : la peinture métaphysique de Chrico et Carra et le futurisme se prêtent mal à la peinture de paysage.
Dans ce dernier mouvement, j'ai toutefois trouvé ce portrait de Mussolini aviateur sur fond de Rome antique par Alfredo Gauro Ambrosini. C'est l'occasion également de rappeler qu'un certain nombre d'artistes futuristes ont été séduits par les sirènes du fascisme. Mad

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Ambros10
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Dim 17 Juin - 18:59

Pour ne pas rester sur une image négative, voici Carlo Levi qui a été un vigoureux adversaire du fascisme. Ecrivain, il a écrit "Le Christ s'est arrêté à Eboli", peintre, il nous offre ici une vue sur les toits de Rome (il n'y a pas que ceux de Paris Razz )

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Carlo_10
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par bix_229 le Dim 17 Juin - 19:01

Il y a aussi des peintres abstraits ou de natures mortes comme Morandi.
Mais je n' aime pas beaucoup les natures mortes.
Je les préfère vives.

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Morand10
bix_229
bix_229

Messages : 10213
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par ArenSor le Dim 17 Juin - 19:07

Hum ! les natures mortes de Morandi ne sont pas des représentations d'êtres passés de vie à trépas, mais des compositions faites d'assemblages de récipients. J'aime beaucoup drunken
ArenSor
ArenSor

Messages : 1943
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par animal le Dim 17 Juin - 21:56

j'adore les natures mortes !

saisissants les Telemaco Signorini. Rome et les peintres paysagistes - Page 3 1252659054

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9887
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Chamaco le Dim 17 Juin - 23:18

Interessant ce débat Arensor, qui permet de fouiller plus avant le sujet, et tes explications limpides, difficilement réfutables apportent des precisions importantes notamment en ce qui concerne les peintres flamands et des pays bas avec le rôle du commerce, merci pour ces precisions. Pour ce qui est des Italiens, en effet je n'en connais que deux cités plus haut dans le fil (dont Piranese), en effet les Italiens étaient liés aux grandes villes de Florence et Venise, tres riches avec à leur tête des Condottieri ou des Princes tels les Médicis à Florence qui faisaient travailler des peintres italiens en leur passant commande notamment à la Renaissance
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Bédoulène le Dim 17 Juin - 23:47

merci à vous pour les photos et l'échange intéressant !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12357
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Tristram le Mer 27 Juin - 8:02

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Pannin10
Pannini, Galerie de peinture avec des vues de la Rome moderne (démultipliée !)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8074
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par anagramme le Mer 27 Juin - 16:14

Fichtre, horror vacui affraid
anagramme
anagramme

Messages : 1082
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 51

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Chamaco le Mer 27 Juin - 18:23

@anagramme a écrit:Fichtre, horror vacui affraid

je te le fais pas dire What a Face
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rome et les peintres paysagistes - Page 3 Empty Re: Rome et les peintres paysagistes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Peinture, photographie et autres

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum