Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Joachim Schnerf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joachim Schnerf Empty Joachim Schnerf

Message par tom léo le Sam 16 Juin - 7:08

Joachim Schnerf
né en 1987

Joachim Schnerf Schner11

à Strasbourg. Après des études de lettres et d'édition à Paris puis à New York, il commence sa carrière chez Gallimard avant de rejoindre les Éditions Grasset, en 2016, comme éditeur de littérature étrangère. C'est en 2014 que paraît son premier roman, Mon sang à l’étude, aux Éditions de L’Olivier. Il écrit ensuite un essai sur l'édition, Publier la littérature française et étrangère (Éditions du Cercle de la Librairie, 2016), avant de retourner à la fiction avec Cette nuit (Éditions Zulma, 2018). Dans ce roman, Joachim Schnerf nous plonge avec humour dans l’intimité d’une famille, tendue sur le fil de la mémoire d’un homme au soir de sa vie. Un livre d’une grande sensibilité.

OEUVRES :

Mon sang à l’étude (2014)
Publier la littérature française et étrangère (2016)
Cette nuit (2018)
tom léo
tom léo

Messages : 1060
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joachim Schnerf Empty Re: Joachim Schnerf

Message par tom léo le Sam 16 Juin - 7:11

Joachim Schnerf Index11

Mon sang à l’étude

Originale : Français, 2014

CONTENU :
Dans trois jours, Samuel saura s'il est séropositif. Trois jours d'angoisse et de fantasmes les plus fous, trois jours de recherches approfondies sur le mystérieux " patient zéro " qui serait à l'origine du fléau... Mais trois jours, aussi, de passion avec Léna qu'il vient de rencontrer, et avec qui il engage une relation intense, sensuelle.

Au fil de ce roman à l'écriture fiévreuse, le sexe et la mort se frôlent en une danse exaltée. Car tout peut prendre fin très vite.

REMARQUES :
Samuel a 26 ans dans le temps de la narration, en 2014. En théorie déjà une période « post-sidéene »… C’est après avoir eu un « doute » sur des rapports non-protégés qu’il se décide pour une analyse de sang (de là le titre) en vue d’avoir les idées claires et se confronter à l’hypothèse du virus. Donc, on raconte tros jours d’attente entre la première visite au centre de depistage et l’arrivée des resultats. Moments forts, cruciaux…

Dans la littérature, voir des films, sur le fléau on parle souvent de l’accompagnement des séropositifs, la descente en enfer etc, mais ici l’auteur prend le choix de nous décrire un possible vécu face aux doutes, face à l’attente. On a presque l’impression d’anticiper sur la degringolade du corps à longue terme et une disparition progressive d’un esprit présent : délire, cauchemars, rêves…, mais aussi frénésie sexuelle, vécue dans la relation naissante avec Léna. Et c’est déjà le temps de se demander : dois-je me declarer comme possible transmetteur du virus ? Faut-il alerter ses partenaires d’une nuit, ou plus ?

Atteint dans l’intimité, on a le sentiment d’être dévisagé, réconnu. La désorientation nous gagne, on cherche l’oubli et on trouve une solitude, voir un isolement.

Donc, à mon avis des pages forts de ce temps d’angoisse et d’attente. Est-ce que les descriptions sexuelles ont du être si détaillées ? J’en sais rien...

mots-clés : #pathologie #psychologique #sexualité
tom léo
tom léo

Messages : 1060
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joachim Schnerf Empty Re: Joachim Schnerf

Message par Bédoulène le Sam 16 Juin - 8:21

merci Tom Léo pour ton commentaire, l'attente est certainement terrible à supporter et pour le lecteur à appréhender.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12394
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joachim Schnerf Empty Re: Joachim Schnerf

Message par topocl le Sam 16 Juin - 9:40

L'attente c'est quelque chose de terrible. Et je me dis qu'à partir ou on entre dans la maladie, de consultation en examen, on passe la moitié de sa vie à attendre...

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6425
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Joachim Schnerf Empty Re: Joachim Schnerf

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum