Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Anatole Le Braz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anatole Le Braz Empty Anatole Le Braz

Message par animal le Lun 25 Juin - 21:23

Anatole Le Braz
(1859-1926)


Anatole Le Braz Des-1910
Anatole Le Braz, né Anatole Jean François Marie Lebras, le 2 avril 1859 à Duault (Côtes-d'Armor) et mort le 20 mars 1926 à Menton, est un professeur de lettres, un écrivain et un folkloriste français de langue bretonne, mais n'ayant publié qu'en français, alors qu'il maîtrisait le breton dans lequel il a écrit des poésies restées presque entièrement inédites. Sa thèse de doctorat de lettres est consacrée au théâtre en breton médiéval et renaissant. Il prend une part très importante dans le mouvement régionaliste en Bretagne à la fin du xixe siècle et au début du siècle suivant. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1897. Il participe comme conférencier au cours de nombreuses tournées au lancement de l'Alliance française aux États-Unis.

Source et version longue : wikipedia.org

Bibliographie :

- Le Cloarec breton, d'après la poésie populaire, 1899
- Soniou Breiz-Izel, 2 volumes, chansons populaires de la Basse-Bretagne, recueillies et traduites par Luzel avec la collaboration d'Anatole Le Braz, 1890
- La Chanson de la Bretagne, 1892
- Tryphina Keranglaz, 1892
- La Légende de la mort en Basse-Bretagne, 1893
- Les Saints bretons d'après la tradition populaire en Cornouaille, 1893-1894
- Au pays des pardons, 1894
- Pâques d'Islande, 1897
- Vieilles histoires du pays breton, 1897
- Le Gardien du feu, 1900
- Le Sang de la sirène, 1901
- La Légende de la mort chez les Bretons armoricains, réed. augmentée de La légende de la mort en Basse-Bretagne, 1902
- Cognomerus et sainte Trefine. Mystère breton en deux journées, 1904
- Contes du soleil et de la brume, 1905
- Âmes d'Occident, 1911
- Raymond Woog, 1913
- Poèmes votifs, 1926
- Récits de Passants, 1933

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9887
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anatole Le Braz Empty Re: Anatole Le Braz

Message par animal le Lun 25 Juin - 21:30

Anatole Le Braz Youdig10

Pâques d'Islande

Nous avons dans ce livre quelques nouvelles de cet homme de lettre breton de la deuxième moitié du XIXè siècle. Dans un français vieilli certes mais pas sans charme, il nous plonge dans les fonds sans âges d'une âme bretonne à la superstition bien ancrée. "Ici, j'apprenais le français pour chanter la Bretagne". On pense forcément folklore et "régionalisme" et il y a de ça mais comme tout collecteur de contes il cherche plus que l'image pittoresque d'un monde qu'il soit révolu ou non. Ce qui prime c'est la volonté de partager ce que peut faire vivre ou ce qui vit à travers ces images.

Bretagne de la mer avec la pêche en Islande et un article qui dénonce la condition des mousses et Bretagne de l'intérieur partagent une vie rude emprunte de fatalité ainsi que la proximité des morts. Souvent de façon indirecte, on raconte l'histoire, se découvrent des pratiques religieuses et sociales qui témoignent d'un mélange subtil de pratiques habituelles du culte et d'usages locaux.

L'écriture parfois terne parfois moins et la port morbide de l'affaire n'empêche pas de se plonger avec intérêt dans ce voyage ethnologique et humain qui ne manque pas de nous rappeler que breton ou non avec le temps les usages passent et que si on n'y perd pas toujours peut-être perd-t-on petit à petit dans ce rapport aux ancêtres (amour, respect, crainte, et zeste de ???) une chose qui remonte à "loin".

Les quelques notes biographiques aident à comprendre pourquoi le thème de la mort est si cher à l'auteur qui a vu mourir beaucoup de membres de sa famille et de ses proches.

J'en garderai surtout quelques visions d'un dépouillement grave qui laisse une place à un bonheur de la même veine.

Merci Armor. Anatole Le Braz 1252659054

(petite récup').

mots-clés : #documentaire #lieu #nouvelle #social #traditions #viequotidienne #xixesiecle

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9887
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anatole Le Braz Empty Re: Anatole Le Braz

Message par animal le Lun 25 Juin - 22:22

Anatole Le Braz Sainte10

Au pays des pardons

Le hasard m'a fait tombé dessus et ça me démangeait de remettre un pied dans cette Bretagne avec sa mystique, sa force et ses mystères. J'ai retrouvé le charme un tantinet vieillot de l'écriture d'Anatole Le Braz, pas retenu grand chose du breton à part que tout de même des mots ressemblent à l'anglais... Je me suis souvent égaré dans le fantastique des ermites et des saintetés, je n'ai pas pris le temps de réviser ma géographie de par là, mais j'ai passé dans l'ensemble un bon moment.

J'y ai trouvé plus que ce vieillot ou ce régionalisme (sans rien de péjoratif), j'ai pris du plaisir à suivre l'approche quasi-ethnographique de notre conteur amoureux de son pays et de ses gens. A m'instruire en fin de compte à ses côtés en partageant sa position mi-dehors mi-dedans, à profiter de ce qui se perd et devrait rester inconnu à l'étranger.

J'ai retrouvé tout ce que ces pratiques de pardons révèle de vie en société sur plusieurs générations et entre plusieurs classes, senti le lien indispensable entre ces pratiques et croyances (mot en vogue ces temps-ci sur le forum ?) et une vie qui ne fait pas souvent de cadeau et impose ses deuils et maladies.

On pourrait sourire de la fierté un peu naïve qui se dégage parfois de tout ça mais on peut sourire aussi parce que le geste a quelque chose de profondément sympathique et puis il y a aussi de vrais beaux passages. Et on ne peut s'empêcher de réfléchir à ce qu'on a perdu en n'ayant plus "ça" ou au moins une partie de "ça".

Lecture fluctuante mais qui fait son chemin !

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 9887
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anatole Le Braz Empty Re: Anatole Le Braz

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum