Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Jean-Christophe Grangé

    Partagez
    avatar
    Allumette

    Messages : 76
    Date d'inscription : 03/12/2016
    Age : 41
    Localisation : France - Pays de la Loire

    Jean-Christophe Grangé

    Message par Allumette le Mar 6 Déc - 13:36

    Jean-Christophe Grangé
    né en 1961



    Jean-Christophe Grangé est né le 15 juillet 1961 à Boulogne-Billancourt (France) est un journaliste, reporter international, écrivain, scénariste de film et de bande dessinée. Son œuvre a été traduite en plus de trente langues et il serait l’un des auteurs de polar les plus lus en Europe.
    Après une maîtrise de lettres à la Sorbonne (axée sur Gustave Flaubert), Jean-Christophe Grangé devient rédacteur publicitaire puis, âgé de 28 ans, il rencontre le photographe Pierre Perrin qui le prend sous son aile et le forme au journalisme. En 1989, cette collaboration commence par un reportage d’une année sur les derniers peuples nomades à travers le monde et se poursuit durant une dizaine d’années. Ensemble, Grangé et Perrin parcourent le monde, réalisent de nombreux reportages qu’ils vendent ensuite à des magazines tels que Paris Match, le Sunday Times ou le National Geographic.
    Les deux journalistes sont indépendants et financent eux-mêmes leurs voyages. Ils produiront ainsi quelques-uns des reportages les plus originaux des années 1990 (constituant une importante source d'inspiration pour les écrits littéraires de Grangé) et remporteront notamment le Prix Reuter (1991) avec "Péril en la forêt" (sur la déforestation dans le monde) et le Prix World Press (1992) avec "La balade du cormoran" (sur la peuplade chinoise qui utilise cet oiseau pour pêcher).

    [/b]En 1994, Jean-Christophe Grangé écrit son premier roman Le Vol des cigognes, plus remarqué par les critiques littéraires (qui vantent son « imagination féconde ») que par le grand public. Toutefois, son second roman paru en 1998 Les Rivières pourpres, ne passe pas inaperçu et devient numéro 1 des ventes. L’année suivante, Albin-Michel réédite Le Vol des cigognes qui rejoint à son tour le palmarès des meilleures ventes. En 2000, Les Rivières Pourpres sont adaptées au cinéma sous la réalisation de Mathieu Kassovitz. Nouveau succès : le film dépasse les 3,5 millions d’entrées en France et cartonne un peu partout en Europe, notamment en Italie.
    Toujours en 2000, paraît Le Concile de pierre, qui, malgré son incursion dans le fantastique, obtient les mêmes résultats. La position de Grangé de « maître du thriller » ne se démentira plus. En 2003, il publie L'Empire des loups. En 2004 sort La Ligne noire, premier tome d'une trilogie sur le Mal, suivi en 2007 par Le Serment des Limbes puis en 2008 La forêt des Mânes. Selon l'auteur, il s'agit d'« une remontée vers le Mal primitif et préhistorique ». Entre-temps il publie également Miserere en 2008.
    En septembre 2011 sort son neuvième roman : Le Passager. Kaïken sort en septembre 2012. Le 9 septembre 2015, il publie Lontano, un roman qu'il conçoit comme une saga familiale dont l'intrigue « plonge ses racines dans de sombres affaires africaines ». Le deuxième et dernier tome de cette saga, Congo requiem, est publié en mai 2016.
    Parallèlement à sa carrière de romancier, Grangé a beaucoup travaillé pour le cinéma. Outre l'adaptation des Rivières pourpres, il a également écrit le scénario originale de Vidocq (de Jean-Christophe Comar dit Pitof en 2001) et a collaboré à l’écriture de la plupart des films tirés de ses romans.
    En 2011, il collabore également au scénario et à la production de Switch, film de Frédéric Schoendoerffer.
    En janvier 2013, Canal+ diffuse Le Vol des cigognes, l'adaptation en deux parties du roman éponyme et réalisée par Jan Kounen. La même année sort La Marque des Anges, tiré de son roman Miserere et réalisé par Sylvain White.
    En septembre 2015 est diffusée sur France 2 la série Le Passager adaptée du roman du même nom par Jean-Christophe Grangé lui-même.
    À l’heure actuelle, une série inspirée par les personnages des Rivières pourpres est en cours de production par EuropaCorp et une autre série, inspirée du Serment des Limbes, est en développement.
    Par ailleurs il s'est lancé en 2004 dans l'écriture d'une histoire originale pour une bande dessinée en trois volumes, La Malédiction de Zener, dessinée par Philippe Adamov. Il s'agit du prologue du roman Le Concile de pierre.

    romans

    • Le Vol des cigognes (1994) 
    • Les Rivières pourpres (1998) 
    • Le Concile de pierre (2000) 
    • L'Empire des loups (2003) 
    • La Ligne noire (2004) 
    • Le Serment des limbes (2007) 
    • Miserere (2008) 
    • La Forêt des Mânes (2009) 
    • Le Passager (2011) 
    • Kaïken (2012) 
    • Lontano (2015) 
    • Congo requiem (2016)

    Filmographie

    En qualité d'auteur de l’œuvre originale
    Les Rivières pourpres (2000) - crédité pour le scénario (coécrit avec Mathieu Kassovitz).
    Les Rivières pourpres 2 - Les anges de l'apocalypse (2004) - le scénariste est Luc Besson, mais Jean-Christophe Grangé est crédité pour son roman Les Rivières pourpres qui a inspiré les personnages du film.
    L'Empire des loups (2005) - crédité pour avoir participé à l'adaptation.
    Le Concile de pierre (2006) - Le réalisateur est Guillaume Nicloux (aussi crédité pour le scénario, avec Stéphane Cabel).
    Le Vol des cigognes (2013) - Téléfilm en deux parties réalisé par Jan Kounen
    La Marque des anges (2013)
    Le Passager (2015)
    En qualité de scénariste
    Vidocq (2001) - crédité pour le scénario original.
    Switch (2011) réalisé par Frédéric Schoendoerffer.

    Source : Wikipédia au 06.12.2016 - 13:38:03
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par shanidar le Mar 6 Déc - 18:32

    Merci pour le fil Allumette !

    J'ai lu et relu Le Vol des cigognes, parce que j'aime sa manière de nous faire voyager de la France à l'Afrique, du Moyen-Orient à la Bulgarie des tziganes...

    Je ne sais pas si vous serez d'accord (et je précise que je n'ai lu que les 5 premiers romans de Grangé) mais j'ai l'impression que pour lui l'intrigue est moins importante que l'ambiance, qu'il s'attache plus à faire vivre des situations, des éléments 'folkloriques' (les tsiganes, les turcs, les minorités), à raconter quelque chose qu'il a apprise et qu'il veut faire passer.

    Mais ses intrigues sont quand même très travaillées, c'est juste le sentiment que par rapport à d'autres auteurs de thriller, Grangé s'applique toujours à emmener son lecteur sur des sentiers inconnus qui vont lui donner lui apprendre quelque chose.

    J'ai La Forêt des Mânes et Le Passager qui m'attendent !!
    avatar
    Allumette

    Messages : 76
    Date d'inscription : 03/12/2016
    Age : 41
    Localisation : France - Pays de la Loire

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par Allumette le Mar 6 Déc - 19:59

    Oui, c'est sûr que sa carrière de grand reporter lui permet d'apporter des atmosphères qu'il a sans doute vécues avec beaucoup de réalisme.

    De mon côté, j'ai lu (bien sûr!) Les rivières pourpres (vu au ciné aussi après), L'Empire des loups, La Ligne noire, Le Serment des limbes, La Forêt des Mânes et Le Passager.

    J'aime beaucoup ses thrillers haletants.
    Je vais songer d'ailleurs à lire ceux que je n'ai pas encore lus.
    avatar
    Mordicus

    Messages : 844
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Myocarde

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par Mordicus le Mar 6 Déc - 20:23


    J'ai lu ses 6 premiers romans avec un plaisir de boulimique. Bien sûr, les 3 premiers sont "les meilleurs", parce que j'étais jeune et fraîche sans doute.

    J'ai de bons souvenirs d'ambiance, de pays, de voyage, d'histoire de "vrais gens" avec une épaisseur.

    Puis... Je ne sais pas... Ca m'a lassé, l'impression que les derniers romans sont dans une surenchère de bizarre, d'alambiqué et de glauque (sans que ça rende "bien").

    J'ai décroché à Miserere, mais peut-être aurai-je une bonne surprise à lire les avis récents.


    _________________

    Je suis sensible au divertissement
    Mes gencives savent que le dentiste ment
    La drogue agit sur moi lentement
    Ah nan je suis con c'est un Efferalgan
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par shanidar le Mar 6 Déc - 21:13

    J'ai décroché avec La ligne noire et l'impression que Grangé se contentait d'aligner les dialogues pour un futur film plutôt que de construire une histoire...
    avatar
    oceanelys

    Messages : 156
    Date d'inscription : 03/12/2016
    Age : 33
    Localisation : Là où il fait chaud

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par oceanelys le Mar 6 Déc - 21:46

    J'ai lu Serment des Limbes et Les Rivières pourpres. J'ai beaucoup aimé ce dernier mais Le serment des limbes ne m'avait pas donné envie de continuer
    avatar
    Ouliposuccion

    Messages : 348
    Date d'inscription : 14/01/2017
    Localisation : ubiquiste

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par Ouliposuccion le Dim 19 Fév - 13:09

    Le serment des limbes



    Quand Mathieu Durey, flic à la brigade criminelle de Paris apprend que Luc, son meilleur ami, flic lui aussi, a tenté de se suicider, il n'a de cesse de comprendre ce geste.
    Il découvre que Luc travaillait en secret sur une série de meurtres aux quatre coins de l'Europe, dont les auteurs orchestrent la décomposition des corps des victimes et s'appuient sur la symbolique satanique.
    Les meurtriers ont un point en commun : ils ont tous, des années plus tôt, frolé la mort et vécu une «Near Death Experience».
    Peu à peu, une vérité stupéfiante se révèle : ces tueurs sont des «miraculés du Diable» et agissent pour lui.
    Mathieu saura-t-il préserver sa vie, ses choix, dans cette enquête qui le confronte à la réalité du Diable ?

    Pour une première approche de Grangé , je suis comblée , je voulais un polar , frissonner , être malmenée , sombrer dans les limbes de la noirceur…Et c’est diablement bien réussi !
    Le mal contre le bien, le religieux et le malin m’ont  fait verser dans un monde  fait d’éclaboussures incandescentes, je me suis littéralement noyée au beau milieu  du paradoxe  faustien, de  la symbolique satanique, de l’anxiété sous ces lignes évoquant cette atmosphère moribonde.  
    C’est dans un univers d’isolement, ténébreux, à l’ombre de tout éclair de clairvoyance  que Grangé  nous mène avec brio au beau milieu d’une intrigue sans relâche, toujours plus imaginative et insoutenable.
    Si les « sans lumières » sont au rendez-vous, pour ma part, j’ai été suffisamment éclairée pour  savoir que je récidiverai le plaisir « grangé »


    mots-clés : #polar
    avatar
    Tristram

    Messages : 1134
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 60
    Localisation : Guyane

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par Tristram le Dim 19 Fév - 14:34

    J'ai lu Un Vol de cigognes, Les Rivières pourpres, et L'Empire des loups. Impression très nette que les sujets/ anecdotes qui ont donné tout leur intérêt aux premiers (cigognes, tsiganes) ne s'étant pas renouvelés, l'auteur s'est essouflé... En ce qui concerne le style, rien qui dépasse...
    avatar
    faustine

    Messages : 185
    Date d'inscription : 09/12/2016
    Age : 58
    Localisation : Belgique

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par faustine le Mer 22 Fév - 16:12

    j’ai dévoré le passager

    et j'ai prévu de lire lontano et sa suite Congo requiem

    mais d'autres titres sont repris dans mon cahier: le serment des limbes, la ligne noire et le vol des cigognes
    avatar
    chrysta

    Messages : 269
    Date d'inscription : 15/01/2017
    Age : 44
    Localisation : Var

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par chrysta le Ven 24 Fév - 7:13

    J'avais adoré Les rivières pourpres (d'ailleurs quelle déception ensuite de le voir si désorganisé au cinéma et tellement altéré), ainsi que le passager.
    C'est vrai que je n'ai pas lu les autres, mais ça me redonne des idées de lecture, ça fait un moment que je n'ai pas lu ce style

    Contenu sponsorisé

    Re: Jean-Christophe Grangé

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 22:57