Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


James McBride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

James McBride Empty James McBride

Message par topocl le Sam 4 Aoû - 8:32

James McBride
Né en 1957


James McBride Proxy_12

James McBride, né le 11 septembre 1957 à New York, est un écrivain, scénariste, journaliste et musicien de jazz, lauréat du National Book Award en 2013. Il est saxophoniste au sein du groupe Rock Bottom Remainders.

Il publie son premier livre en 1995, La Couleur d’une mère, un récit autobiographique devenu aujourd’hui un classique aux États-Unis. Son œuvre romanesque commencée en 2002 plonge au cœur de ses racines et de celles d’une Amérique qui n’a pas fini d’évoluer.

James McBride obtient le National Book Award de la meilleure œuvre de fiction en 2013 pour son roman The Good Lord Bird.

Œuvres

Romans
- 1997  La Couleur d'une mère, NiL, 1997 ( The Color of Water, 1995)
   Réédité sous le titre La Couleur de l'eau aux mêmes éditions en 2003
- 2003  Buffalo Soldiers, (Miracla at St. Anna, 2002)
   Réédité sous le titre Miracle à Santa Anna aux éditions Gallmeister en 2015
- 2008 Song Yet Sung, 2008
- 2015 L'Oiseau du Bon Dieu, Gallmeister,( The Good Lord bird, 2013), trad. François Happe,
 
Récit
- 2017 Mets le feu et tire-toi, Gallmeister, 2017 ( Kill 'Em and Leave, 2016)

Recueil de photos
- Vive la famille, Le Chêne, 2002 ( Family, 2001)

Filmographie
Spoiler:
Comme scénariste

   2008 : Miracle à Santa Anna (Miracle at St. Anna) de Spike Lee
   2012 : Red Hook Summer de Spike Lee

Source wikipedia / Gallmeister

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par topocl le Sam 4 Aoû - 8:34

Miracle à Santa Anna

James McBride 5546-c10

Il y avait là tous les ingrédients pour un roman de guerre passionnant, la 92ème division d'infanterie de l'armée américaine, 120 soldats noirs menés au casse pipe par leurs officiers blancs dans les derniers assauts face aux Allemands en Italie en 1944.
Quatre d'entre eux se sont perdus aux abords de Santa Anna, un village italien décimé dans l'incendie de l'église déclenché par les Allemands qui les y avaient regroupés.

Voilà donc une page historique méconnue (encore que une fois de plus, qu'est ce qui est vrai, qu'est ce qui est fiction?), avec des moments de belle douceur, d'humour candide, et de fantaisie poétique. Seulement le récit est assez chaotique, je n'ai pas toujours compris qui est qui, qui va où, quels mouvements les troupes opèrent. Ceci passerait à la rigueur, mais le parti pris de rédemption par l’innocence est une vraiment grosse ficelle tout au long du livre, innocence portée par le bon soldat noir benêt mais plein d'amour, le frêle enfant sauvé des balles ennemies et les si braves paysans italiens .

C'est au final plein de bons sentiments et pas très crédible, car malgré la guerre et les obus, l'amour triomphe, un peu trop naïvement.

Récup 2015

mots-clés : #deuxiemeguerre #historique

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par animal le Sam 4 Aoû - 9:08

(J'avais trouvé le film de Spike Lee assez mauvais).

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10218
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par topocl le Sam 4 Aoû - 14:33

Mets le feu et tire-toi

James McBride Mets-l10

L'idée de départ de faire une biographie  sur James Brown, "le parrain du soul", avec un point de vue neuf, une biographie écrite par un Noir du Sud, comme lui, quelqu'un de mieux à même de le comprendre.
Vous connaissez mes carences musicales, je n'en avais jamais entendu parler. C'était une bonne occasion de faire sa connaissance, et j'ai eu une pensée pour igor, évidemment.

Ce qui est spécifique là-dedans, c'est de mettre en avant ces jeunes musiciens noirs à l'enfance miséreuse, menés à la musique par le biais de la musique religieuse, qui ont réussi à se faire une place dans le show-biz, entreprise blanche, perverse, impitoyable. Et de montrer ce qu'il leur a fallu, en plus du génie musical, de persévérance, de courage, de ténacité, de souffrances, bien plus qu'aux autres. Comme même adulés,ils étaient méprisés.

James Brown était un génie musical, un homme de bien (il a encouragé la scolarisation des enfants,  légué toute sa fortune aux enfants pauvres du Sud, blancs et noirs confondus) mais aussi un tyran, un homme fantasque et autoritaire. Un solitaire. On ne l'apprend pas ici par une biographie classique, chronologique, analytique, mais à travers des rencontres de l'auteur avec diverses personnes qui ont traversé sa vie. De ce fait, certains points sont creusés et re-creusés (avec une prédilection pour les procédures juridiques de sa famille pour récupérer son héritage),  les répétitions doivent être admises, mais les trous sont béants. C'est un choix. C'est par moments épatant, mais, plus on avance dans le texte assez frustrant. Cela donne un imbroglio un peu fouillis,  le portrait est esquissé, on a l’impression de faire une connaissance assez superficielle avec ce grand homme, mais de passer à côté de beaucoup de choses.


mots-clés : #biographie #discrimination #musique

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par animal le Sam 4 Aoû - 16:14

Mais est-ce qu'on peut avoir musique si tu ne connais pas James Brown ? James McBride 1390083676

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10218
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par Tristram le Sam 4 Aoû - 16:26

L'absence du # musique reste quand même difficile à défendre !...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par animal le Sam 4 Aoû - 18:42

(je ne peux pas dire non plus dire le contraire).

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10218
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par Bédoulène le Dim 5 Aoû - 7:32

donc topocl il vaut mieux l'écouter chanter ! ( It's A Man's Man's Man's World par exemple)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par topocl le Dim 5 Aoû - 10:10

@animal a écrit:Mais est-ce qu'on peut avoir musique si tu ne connais pas James Brown ? James McBride 1390083676
Oui, j'avais bien compris à ma lecture qu'il fallait un certain courage pour annoncer ça!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par Bédoulène le Dim 5 Aoû - 10:17

mais c'est honnête ! Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par topocl le Dim 5 Aoû - 10:18

Oui, en général, je tâche Very Happy !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

James McBride Empty Re: James McBride

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum