Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Chantal Creusot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chantal Creusot Empty Chantal Creusot

Message par bix_229 le Jeu 9 Aoû - 21:28

Chantal Creusot
(1947-2009)

Chantal Creusot Chanta10

Chantal Creusot, née en 1947, morte à Agon-Coutainville en 2009, est une écrivaine de la Manche.
Elle est d'abord institutrice, puis professeur de français.
Originaire du Creusot, elle partage les dernières années de sa vie entre Caen (Calvados) et la Manche, notamment Granville, Coutances et Agon-Coutainville.

Clinicienne des passions humaines, lectrice compulsive et éclairée, Chantal Creusot se penche sur les mystères de l’état amoureux et de ses revers. Saisissant et nostalgique, proche de l'univers balzacien et du désenchantement flaubertien, Mai en automne renfloue tout un monde oublié qui se remet à vivre et palpiter. Cet unique roman, écrit dans la prémonition de ses dernières années, est le livre d'une vie, l’inoubliable testament romanesque d’une femme du vingtième siècle.

Oeuvre :

- Mai en automne, éditions Zulma, 2014
bix_229
bix_229

Messages : 10448
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Chantal Creusot Empty Re: Chantal Creusot

Message par bix_229 le Jeu 9 Aoû - 22:06


Chantal Creusot, 1947-2009, comme son pseudo l'indique, est originaire du Creusot.
Institutrice puis prof de français, elle n'a eu le temps d' écrire qu'un seul livre. Et encore in extremis.
Publiée en 2012 par Zulma, elle n'aura pas connu l'ultime satisfaction de voir son livre publié et accueilli positivement par une crique unanime.

Chantal Creusot Mai_en10

Mai en automne. - Zulma
Roman

"Tout commence avec l’innocente Marie Granville, servante d’une riche ferme du Cotentin. L’admirable portrait de cette ingénue ouvre un roman gigogne qui se déploie de chapitre en chapitre. C’est ainsi qu’on découvre les Vuillard et les Lamaury, le procureur Darban, l’avocat Laribière et ses réceptions tristes sous l’Occupation. Au gré des folies de l’adolescence, du jeu sans fin des fiançailles, des petits et grands désastres du mariage bourgeois, on ressort bouleversé par les figures de femmes qui habitent ce roman limpide, construit par bonds et retours fulgurants, comme pour tout saisir de l’appel désespéré du désir, tandis que le bonheur se dérobe comme un rêve d’enfance.

Fresques aux abords feutrés, soudain déchirante, Mai en automne restitue avec une incroyable acuité romanesque l’éclat brut des passions, cette pure énergie qui ébranle les êtres jusque-là suspendus au simple égarement de la vie qui passe."
Zulma

J'aurais souhaité vraiment beaucoup aimer ce livre et c'est ce que j'ai essayé tout au long de ma lecture.
Mais comment adhérer à une histoire aussi morbide au point que les personnages eux-mêmes ressemblent plus à une faune amorphe et indifférenciée qu'à des êtres incarnés. Tous placés sous le signe du destin et de la fatalité, ils ne connaissent de la vie que de brèves illusions, des attentes vaines, des espérances décues, qu' ils paient ensuite chèrement.

Seule la pauvre Marie m'a vraiment ému.
Certes, elle n' échappe pas au sort commun. Et sa vie, lourde d'une hérédité fatale, ne connaitra pas de sentiments intenses ou durables.
Marie est trop faible, trop lente, trop indécise.
Trop floue dans sa tête.
Trop compulsive.
Trop ceci et pas assez cela pour être longtemps fiable.
Ceux qui l'aiment, ils existent, ne la sauveront pas.
Même l'enfant qu'on lui a fait et auquel elle est attachée, ne pourra empêcher l'impulsion fatale.

Le style est remarquablement classique avec de vraies trouvailles, mais il donne quand même parfois l'impression d'être surécrit et statique.

Que dire de plus ? La mort rôde dans ce livre comme elle rode dans la vie menacée de son auteur.
Au point de tout imprégner d'un sentiment de vanité, de désespoir, de désastre annoncé.
Je n' ai pu y échapper, peut-être trop vulnérable à ce qui n'est que trop évident.
J'espère vraiment que quelqu'un aura un avis différent, ça me consolerait un peu... Chantal Creusot 2441072346
bix_229
bix_229

Messages : 10448
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Chantal Creusot Empty Re: Chantal Creusot

Message par topocl le Ven 10 Aoû - 8:10

C'est triste, ton histoire.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6470
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Chantal Creusot Empty Re: Chantal Creusot

Message par Bédoulène le Ven 10 Aoû - 9:21

mais Bix n'as-tu pas lu d'autres histoires aussi tristes ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12591
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Chantal Creusot Empty Re: Chantal Creusot

Message par bix_229 le Ven 10 Aoû - 16:55

Quand je me laisse trop imprégner par l' atmosphère délétère d' un livre,
je me sens injuste à son égard.
Je le suis probablement, d' où mon appel à votre collaboration ! Chantal Creusot 3766364326
bix_229
bix_229

Messages : 10448
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Chantal Creusot Empty Re: Chantal Creusot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum