Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


LC Gaétan Soucy

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Tristram le Jeu 30 Aoû - 17:23

OK, mais à quelle heure (TU) ?
Si on veux être en phase, mieux vaut mettre nos montres à l'heure.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Bédoulène le Jeu 30 Aoû - 17:26

LC Gaétan Soucy - Page 2 1390083676

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par colimasson le Jeu 30 Aoû - 17:38

Mais c'est bientôt là le 1er septembre ! Shocked pas sûre d'avoir l'exemplaire à temps mais commencez sans moi.
colimasson
colimasson

Messages : 542
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 28
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Tristram le Jeu 30 Aoû - 17:43

@Colimasson a écrit:Mais c'est bientôt là le 1er septembre ! Shocked pas sûre d'avoir l'exemplaire à temps mais commencez sans moi.
(la honte grave)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Louvaluna le Jeu 30 Aoû - 21:00

@Bédoulène a écrit:ce qui serait bien c'est que nous intervenions au cours de notre lecture, car l'intérêt d'une LC c'est le partage.

Louvaluna si tu lis sur papier peux-tu me dire s'il y a des chapitres, dans quel cas on pourrait commenter chaque chapitre.

qu'en pensez-vous ?

Il y a deux parties, elles-mêmes divisées en chapitres.
Mais je suis plutôt de l'avis de Bix à ce sujet.
A chacun de faire comme il le souhaite. Ceux qui choisiront d'intervenir au fur et à mesure de leur lecture seront de toutes façons lus attentivement, et enclencheront une dynamique, je pense.
Cependant, attention, ce livre est extrêmement bien construit, avec une excellente intrigue (à mon sens, bien entendu), donc pensez, s'il vous plaît, à mettre les moments charnières en spoiler, en précisant la page où vous en êtes, pour que les autres puissent choisir d'ouvrir ou non cette partie de votre message. Merci.  Smile

Jack-Hubert, contente que tu te joignes à nous.

Colimasson, j'espère que tu pourras nous rejoindre en cours de route.  

Bédoulène, oui, c'est une bonne idée de commencer ce week-end, du coup.

Donc, si j'ai bien tout compris, on échange sur ce fil tout au long de notre lecture, puis nous créons un fil pour Gaétan Soucy et y postons nos commentaires définitifs ?

Samedi, je vais courir dans tous les sens, je vais donc sûrement débuter ma relecture vendredi soir.
Louvaluna
Louvaluna

Messages : 737
Date d'inscription : 19/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Bédoulène le Ven 31 Aoû - 8:13

Louvaluna comme tu connais déjà ce livre, je vais suivre ton avis.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Jack-Hubert Bukowski le Ven 31 Aoû - 10:20

@bix_229 a écrit:Je ne sais pas si tu as l' édition française du Seuil, Jack-Hubert, ou celle de Boréal.
Dans celle du Seuil, il y a une préface de Pierre Lepape qui t' interesserait, je crois.
Non seulement sur Soucy mais sur la littérature québécoise.

Non, je n'ai pas cette édition-là, Bix. J'ai quand même deux exemplaires de la revue Contre-Jour (no. 34) : Autour de Gaétan Soucy. Je pensais vous faire un compte-rendu de lecture impressionniste là-dessus.

Par rapport à Bédou, pour le commentaire par chapitres... ouf... Smile J'ai l'impression que ça va finir par ressembler à Prague de Maude Veilleux comme technique de lecture dans le sens que c'est un roman à la forme plutôt libre, même si Soucy est un peu conventionnel d'un certain sens... j'ai tendance à vous encourager de garder votre oeil de lectrice, lecteur d'une manière bien signalétique. Le roman est assez singulier et donc, les commentaires doivent être singuliers... Smile
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1446
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Tristram le Sam 1 Sep - 2:36

J'ai voulu profiter de la nuit pour commencer pas trop tôt pas trop tard, mais d'entrée je suis un peu calmé :
L’expérience du sentiment de douleur n’est pas l’expérience qu’une personne (par exemple « JE ») possède quelque chose. Dans les douleurs, je distingue une intensité, un lieu, etc., mais non un propriétaire. Comment seraient donc des douleurs que « n’a » personne ? Des douleurs qui n’appartiennent vraiment à personne ?
Tout le problème vient de ce que les douleurs sont toujours représentées comme quelque chose que l’on peut percevoir, au sens où on perçoit une boîte d’allumettes.

LUDWIG WITTGENSTEIN
Je pense avoir besoin d'une grosse méditation ; on s'appelle, on en parle _ on se débriefe de bonne heure de bonne humeur ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Bédoulène le Sam 1 Sep - 11:20

oui cela m'a interpellée, une douleur qui n'appartiendrait à personne, je ne vois pas comment ? voire partagée par plusieurs personnes selon le cas (intoxication par champignons  Smile )

"Tout le problème vient de ce que les douleurs sont toujours représentées comme quelque chose que l’on peut percevoir, au sens où on perçoit une boîte d’allumettes."

si l'on pensait de même cela nierait les douleurs morales ou invisibles

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Jack-Hubert Bukowski le Sam 1 Sep - 11:48

Je reprendrai le deuxième paragraphe du texte de Thierry Bissonnette - mieux connu sous son nom d'écrivain Thierry Dimanche - dans la revue Contre-Jour :

D'abord professeur de philosophie, Gaétan Soucy s'est engagé sur ces frontières où la pensée, tout en voulant atteindre l'universel, ne peut cesser d'être la pensée de quelqu'un, et où la vacuité essentielle attitrée à l'idée (le mot chien n'aboie pas davantage que, disons, catoblépas...) n'empêche pas son échappée récurrente dans une représentation particulière. Cette pensée diffusée, risquée dans l'imagination, ce fut pour lui la littérature, étrange non-lieu où la spéculation se tient en équilibre entre la raison et la prolifération du vivant. S'efforçant d'exprimer l'invivable et offrant au lecteur un certain espoir d'y échapper, ses oeuvres me paraissent des cris devant l'inadéquation entre le concept et la présence, de même que comme des tentatives de conserver son affection pour les deux malgré leur peu d'hétérogénéité.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1446
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Bédoulène le Sam 1 Sep - 17:44

merci Jack pour cet éclairage.

j'ai terminé la première partie.

l'écriture est surprenante, singulière mais savoureuse.

L'auteur nous sert l'histoire à la cuillère, parfois je me demande si je dois avaler, mais j'ouvre la bouche et hop. Là je découvre l'ingrédient qui me surprend et je suis autant étonnée par la prochaine bouchée. Smile

Quel langage ; quelle identité ?  pas de prénom les personnages s'appellent Frère et Frère et le Père les nomme Fils.

Spoiler:
à un certain moment, vu la disparition des couilles, l'apparition et disparition de sang j'ai bien compris à quel sexe appartenait le narrateur la narratrice.


Dernière édition par Bédoulène le Sam 1 Sep - 23:10, édité 1 fois

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par bix_229 le Sam 1 Sep - 18:43

Je termine la première partie.
J' ai lu ce livre il y a longtemps, peut etre plus de 15 ans et j' avais tout oublié
à l' exception de la mort du père et de la présence des deux enfants.
Et pourtant je me sens d'emblée porté par ce texte, parfaitement maitrisé.
Dans un style qui n'est pas le français de France, mais celui du Québec en cours
d' évolution.
Proche indéniablement de celui de Réjean Ducharme.
Parenté assumée d'ailleurs.
Meme invention, meme verve, meme imagination langagière.
Meme logique imperturbable, sinon qu'elle me fait penser parfois d'avantage
à celle de Beckett. Je pense à Molloy par exemple.
bix_229
bix_229

Messages : 9337
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Arturo le Sam 1 Sep - 19:45

mmh pour ma part, j'ai du mal à rentrer dans le livre. Je tourne les pages un peu péniblement, et je décroche mentalement.
Peut-être pas le moment, ou pas pour moi.
Je vais essayer de poursuivre un peu.
Arturo
Arturo

Messages : 2642
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Tristram le Sam 1 Sep - 20:01

Opération on enfonce les portes ouvertes, le titre fait évidemment référence à La Petite fille et les allumettes, d’Andersen, ce bref conte qu’on peut facilement relire ici : https://fr.wikisource.org/wiki/Contes_d%E2%80%99Andersen/La_Petite_Fille_et_les_allumettes

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Louvaluna le Sam 1 Sep - 20:39

Relecture.
Au rythme d’une tortue (fatigue et manque d’espace et de temps).
Mais.

Quel plaisir de redécouvrir cette écriture ! Je me sens prise entre le rire et l’effroi, comme lors de ma première lecture.

Page 28
Spoiler:

Un jour ayant surpris frère en train de tremper le doigt dans la confiture de cornichon à une heure où il ne convenait pas de se sustenter, père avait saisi la batte, c’est ainsi que ça se nomme, et frappait si fort que frère fut trois jours au lit à gémir sur le sort qui l’avait fait naître ainsi tout habillé de sa future dépouille.

Page 30
Spoiler:

Dans l’escalier ce fut la misère sur le pauvre monde. Je veux dire, le pied manquant à frère, papa nous échappa des mains par-dessus la rampe, et le voilà parti comme un piano. Tout nous arrive, toujours, c’est immanquable. Papa s’écrasa sur le plancher de la cuisine, à la verticale, les pieds en l’air dressés comme des oreilles de lapin. Quelque chose avait dû se briser dans son cou car il tenait debout sur l’occiput, ce qui n’avait jamais été un de ses exercices, que je sache. Il avait le menton écrasé contre la poitrine, l’air qu’on a quand on va chercher un rot dans les abysses. J’envoyai une grande taloche que n’aurait pas renié mon père dans le visage de mon frère qui se relevait l’air pas fier tant bien que mal au beau milieu de l’escalier.

Mais cette fois, je me suis focalisée, dès les premières pages, sur un élément essentiel – une silhouette qui, au fil du texte, se précisera de plus en plus, et de pire en pire.

J’avoue même avoir été saisie d’un frisson en le retrouvant…
Louvaluna
Louvaluna

Messages : 737
Date d'inscription : 19/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Tristram le Sam 1 Sep - 22:37

Ah ! enfin un écrivain usant du verbe ramentevoir !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Bédoulène le Sam 1 Sep - 23:22

j'ai pensé à toi Tristram ! Smile

Spoiler:
donc cette 1ère partie nous apprend la mort du père, la narratrice présente les 4 personnes semblables à eux ; les deux enfants ne sont jamais sortis du domaine, la fille s'est instruite notamment dans les dictionnaires ; quelle éducation leur enseignait le père qui permet à la narratrice de dire que "d'après la religion" elle ne doit aimer que son frère ? pourquoi les gens la regardent avec curiosité, parfois rejet ? pourtant l'un du village lui parle de sa beauté. Donc quand elle doit aller à la ville la situation devient quelque peu incongrue, de par ses réaction et son langage. sourires !


_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par bix_229 le Sam 1 Sep - 23:40

Oui, en fait, les "dictionnaires" sont des romans de chevalerie, les Mémoires de
Saint Simon et Spinoza.
bix_229
bix_229

Messages : 9337
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Tristram le Sam 1 Sep - 23:42

J'ai compris que les dictionnaires sont les livres en général, y compris la poésie comme Les Fleurs du Mal. Et j'ai bien aimé :
« Que voulez-vous faire de quelqu’un qui ne met jamais le nez dans un dictionnaire ? »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 7289
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 62
Localisation : Guyane

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Bédoulène le Dim 2 Sep - 0:05

oui elle dit "je suis le plus intelligent" Smile

à suivre (la tablette se recharge)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 11678
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Gaétan Soucy - Page 2 Empty Re: LC Gaétan Soucy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos Lectures Communes

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum