Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Valerio Varesi

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Valerio Varesi

Message par silou le Mar 28 Aoû - 11:34

Valerio Varesi
Né en 1959

polar - Valerio Varesi 63394710

Valerio Varesi, né le 8 août 1959 à Turin, est un écrivain et un journaliste italien, auteur de roman policier.

Valerio Varesi a étudié la philosophie à l'université de Bologne avant de devenir journaliste à La Repubblica.
Admirateur de Giorgio Scerbanenco et du duo Fruttero et Lucentini, il publie, en 1998, Ultime notizie di una fuga, le premier roman d'une série consacrée aux enquêtes du commissaire Soneri.
Quatre des romans de Valerio Varesi, dont Le Fleuve des brumes, ont été adaptés pour la série télévisée italienne Nebbie e delitti.

Ouvrages traduits en français :


- Le fleuve des brumes (Il fiume delle nebbie, 2003), Agullo Éditions, 2016 : Page 1
- La Pension de la Via Saffi (L'affittacamere, 2004), Agullo Éditions, 2017 : Page 2
- Les ombres de Montelupo (Le ombre di Montelupo, 2005), Agullo Éditions, 2018

Maj le 23/09/2019




polar - Valerio Varesi 51z-dq11

Je viens de me régaler avec Le fleuve des brumes de Valerio Varesi  aux Editions Agullo.

Un polar tout en atmosphère sur les rives et dans la brume du Pô en cru,  qui nous ramène aussi au passé de cette région, fascistes et communistes , un sujet encore tabou je crois en Italie, il me semble que l'auteur, que je ne connaissais pas,  aborde ce sujet avec beaucoup de discernement. Si vous êtes amateur de thriller, il vaut sans doute mieux passer votre chemin, il y a du Montalbano et du Maigret chez le commissaire Soneri.

Je découvre aussi les Editions Agullo et j'ai bien envie d'aller voir de plus près les titres de leur catalogue, il y a là je crois des auteurs à découvrir.

En tous cas c'est sûr je ne vais pas tarder à aller retrouver le commissaire Soneri !
silou
silou

Messages : 101
Date d'inscription : 27/02/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Armor le Mar 28 Aoû - 12:06

Oh tu me tentes bien ! Je préfère justement les polars qui prennent leur temps aux thrillers. (Accepterais-tu que je crée le fil de l'auteur avec ton avis ?)

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3529
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Valerio Varesi

Message par silou le Mar 28 Aoû - 12:29

@Armor a écrit:Oh tu me tentes bien ! Je préfère justement les polars qui prennent leur temps aux thrillers. (Accepterais-tu que je crée le fil de l'auteur avec ton avis ?)

Bien sûr ! j'adore quand on travaille pour moi Very Happy
Pour ce qui est de prendre son temps, pas de souci, on regarde bien l'eau monter et la brume tomber, il faut aussi aimer découvrir la cuisine régionale italienne ...
silou
silou

Messages : 101
Date d'inscription : 27/02/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Armor le Mer 29 Aoû - 0:47

Découvrir la cuisine régionale ? Toujours partante !  Very Happy
J'ai ainsi fait des découverte alléchantes ou étonnantes dans la série de Qiu Xiaolong sur l'inspecteur Chen, poète et fin gourmet chinois... Si tu ne la connais pas je te conseille fortement cette série, à condition de s'en tenir aux passionnants six premiers opus, les parutions récentes étant franchement décevantes.

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3529
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Tristram le Mer 29 Aoû - 3:16

On a parlé de cuisine ? Je suis partant aussi (j'étais adepte du tourisme culinaire avant même qu'on ne parle de tourisme sexuel) ; eaux et brumes, ça me va bien aussi, je ne m'en lasse pas, souvenirs d'aubes sur des fleuves et d'atmosphères de romans simenoniens : LAL en attendant, j'espère, la PAL.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8468
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par silou le Mer 29 Aoû - 12:29

Si vous vous laissez tenter, une longue interview très intéressante de Valerio Varesi, ICI, elle  éclaire vraiment  bien son travail.
Il parle notamment du lien entre l'Italie d'aujourd'hui et son passé, du choix de ne jamais présenter directement la violence, de la volonté de "travailler l'aspect littéraire de mes romans", des écrivains importants pour lui...
silou
silou

Messages : 101
Date d'inscription : 27/02/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Tristram le Mer 29 Aoû - 15:08

Merci Silou ; j'ai apprécié la référence à Gadda, et... j'ai noté celle à Les marins perdus de Jean-Claude Izzo, qui a l'air bien aussi !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8468
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Bédoulène le Mer 29 Aoû - 16:04

je note aussi Silou, Montalbano, Maigret ça me parle et la cuisine italienne aussi ! Smile

et je me rends compte que j'ai aussi le livre dans ma PN !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12894
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par bix_229 le Mer 29 Aoû - 16:36

S' agissant de cuisine et de belles femmes, vous oubliez Andrea Camilleri

et son commissaire Montalbano et la Sicile.

Un scandale ! affraid

Je note Varesi.
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Bédoulène le Mer 29 Aoû - 17:32

Silou y a fait allusion à Montalbano Bix !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12894
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par bix_229 le Mer 29 Aoû - 17:36

@Bédoulène a écrit:Silou y a fait allusion à Montalbano Bix !
Oui, c' est vrai ! Alors insister !
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par silou le Mer 29 Aoû - 18:02

@bix_229 a écrit:Je note Varesi.
Note Bix, il pourrait bien te plaire Varesi, et puis je suis sûre qu'il y a un moment que tu ne t'es pas promené dans la région de Parme.

En parlant du Pô, tu as lu Dans les veines ce fleuve d'argent de Dario Franceschini ? polar - Valerio Varesi 3123379589 polar - Valerio Varesi 3123379589
silou
silou

Messages : 101
Date d'inscription : 27/02/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par silou le Mer 29 Aoû - 18:08

@bix_229 a écrit:S' agissant de cuisine et de belles femmes, vous oubliez Andrea Camilleri
Je n'ai pas encore parlé de belles femmes Bix, il ne faut tout de même pas tout dire polar - Valerio Varesi 378699333, je te laisse lire Varesi Wink.
silou
silou

Messages : 101
Date d'inscription : 27/02/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par bix_229 le Mer 29 Aoû - 18:56

Dario Franceschini ? Je l' ai mais pas encore lu.
Mais ne t' en fais pas, je renouvelle sans cesse mon stock de livres italiens !
Et je découvre ou redécouvre des auteurs tels que Moresco, Vigevani, etc.

La dernière dont j' ai entendu parler, c' est Fleur Jaeggy, qui n' est pourant pas une débutante !
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Armor le Jeu 6 Sep - 21:51

polar - Valerio Varesi 51z-dq11

Ca y est, je l'ai lu, ce fleuve des brumes.

Deux frères disparus à quelques jours d'intervalle, l'un volatilisé tandis que sa péniche naviguait toute seule sur le fleuve, l'autre défenestré, voilà qui a de quoi intriguer le commissaire Soneri...
Le Pô est en crue, la vie semble s'arrêter, et le commissaire navigue à vue dans les plaines brumeuses, à la recherche d'il ne sait trop quoi... Il rôde dans les parages d'un cercle nautique dont les membres semblent en savoir long sur les secrets de la région. Mais ce sont des taiseux, et ils sont coriaces... Alors le commissaire traîne son spleen, se régale dans les auberges, évite ou étreint sa volcanique compagne, et attend, encore et encore, qu'enfin les langues se délient.

Comme l'a justement dit Silou, Les brumes du fleuves est un roman d'atmosphère et non un thriller. Mais c'est ce que j'aime, quand les choses prennent leur temps, que le décor se construit peu à peu, et qu'il y a de la place pour la subtilité. Cette fois, ce sont les plaies non cicatrisées du fascisme qui sont au coeur du récit, avec leur cortège de douleurs, de haine, et de remords aussi, parfois.

J'ai vraiment bien aimé l'ambiance de ce polar, que j'ai lu avec plaisir, même si j'avoue avoir été un chouilla déçue par la fin, qu'on sentait venir depuis très longtemps. Sans demander de spectaculaires révélations (encore une fois, on n'est pas dans un thriller), j'aurais aimé un petit quelque chose en plus, une nouvelle clé de compréhension, un peu d'inattendu. Cela dit, cette légère déconvenue n'a en rien entamé mon envie de poursuivre plus avant la découverte de l'auteur, d'autant plus que son petit dernier est à la médiathèque...

Merci Silou !


mots-clés : #culpabilité #lieu #polar

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3529
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Bédoulène le Ven 7 Sep - 8:45

bien tentant merci Armor !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12894
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par églantine le Ven 7 Sep - 20:47

@Armor a écrit:polar - Valerio Varesi 51z-dq11




Comme l'a justement dit Silou, Les brumes du fleuves est un roman d'atmosphère et non un thriller.r
Et pour moi ça n'a pas suffi , je me suis ennuyée . polar - Valerio Varesi 2441072346
Mais à part Simenon , les polars me gonflent vite donc mon avis ne compte pas ..
Et je reconnais que dans le genre Les brumes du fleuve est un ouvrage de qualité .
églantine
églantine

Messages : 4297
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Armor le Ven 7 Sep - 21:42

Pourquoi ton avis ne compterait-il pas ? Tu as le droit de ne pas avoir aimé !

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3529
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 38
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par silou le Sam 8 Sep - 0:05

Je suis d'accord avec Armor, ton avis est utile Eglantine, chacun lit un livre avec une approche et une attente qui lui est propre, tu ne seras certainement pas la seule lectrice à t'être ennuyée, je pense que cela enrichit le fil de présenter des ressentis différents.
silou
silou

Messages : 101
Date d'inscription : 27/02/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Tristram le Mer 19 Déc - 22:30

Le Fleuve des brumes

polar - Valerio Varesi Le_fle10

Le personnage central, c’est le fleuve Pô, et gravitent autour les contingences humaines, dont l’antagonisme fascistes-communistes invétéré en Italie, ou les rivalités entre services du droit (enquêteurs de police, carabiniers, juge) qui semblent universelles, peut-être par un malencontreux souci d'émulation (ou pour mieux insérer du désordre dans l'ordre).
Le milieu batelier et les brumes renvoient effectivement à Simenon, sans compter l’appétit, la navigation au nez du commissaire Soneri.
Le reste est accessoire, et vaguement de trop, comme sa maîtresse importune, voire l’intrigue policière.  
Mais pas la belle prégnance culturelle de la cuisine (émilienne) :
« Dommage que les seuls endroits que tu connaisses soient des restaurants. Tu mesures les distances en auberges plutôt qu’en kilomètres. »

« Après la "vieille", il commanda du bonarda. Il moussait comme le fortanina, mais il avait plus de corps et celui du Sourd était si riche en tanins qu’on eût dit de l’encre. Soneri en buvait à petites gorgées pour dissoudre dans son estomac l’imposant amalgame de poivrons et de hachis de cheval qui réagissaient en se solidifiant en un dépôt aussi compact que du lait coagulé. Et pendant ce temps il attendait. Il observait le Christ aux jambes repliées, le mètre gradué où étaient cochées les dates des inondations, le plafond de la même couleur que le maigre de cochon haché et les têtes des clients qui évoluaient dans la salle à la manière des fleurs rondes des poireaux agitées par le vent. »
Je relève ce qui m’a paru une petite incohérence : il me semble impossible que des mariniers expérimentés n’aient pas observé le tirant d’eau de la péniche de Tonna soi-disant chargée de blé, la calaison en lège devant être sensiblement moindre.


Dernière édition par Tristram le Dim 22 Sep - 17:18, édité 2 fois

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8468
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

polar - Valerio Varesi Empty Re: Valerio Varesi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum